Données statistiques : La plateforme Malikunnafoni lancée

0

Le Conseil national du patronat du Mali (CNPM) a abrité, le jeudi 11 février 2021, un atelier de sensibilisation et de communication de la base de données Malikunnafoni. Cet atelier s’inscrivait dans le cadre d’une large diffusion et de promotion de l’utilisation des données statistiques. A travers cette présentation de la plateforme Malikunnafoni, les producteurs et utilisateurs de données ont échangé sur l’utilisation de ladite plateforme. Ce cadre a réuni des journalistes, chercheurs, des organisations de la société civile et des travailleurs de l’Institut national de la statistique (INSTAT).

C’est sur initiative de l’Institut national de la statistique (INSTAT), en collaboration avec les autres acteurs du Système statistique national  (SSN) et avec l’appui technique et financier de l’UNICEF, que cette journée a été organisée. Malikunnafoni est une base de données socioéconomiques, relationnelles et multisectorielles. Elle a notamment pour objectifs  d’améliorer la visibilité de la base de données, d’améliorer aussi la programmation, le suivi et  l’évaluation des politiques et programmes, en particulier dans la lutte contre la pauvreté pour une plus grande efficacité (CREDD, des objectifs 2063 de l’UA et des ODD), la mise à jour, en temps réel, des indicateurs socioéconomiques nationaux et sectoriels et leur dissémination ainsi que l’amélioration de la qualité de l’information statistique et le stockage des indicateurs socioéconomiques dans les conditions sécuritaires requises. Le défi que doit affronter la plateforme Malikunnafoni est de contribuer fortement au suivi l’UNDAF+ et des programmes sectoriels du Mali avec une nouvelle plateforme Data For All (DFA). Cette plateforme, avec son application mobile, permettra de faire de Malikunnafoni une plateforme des données pour tous comme le nom de la plateforme l’indique Data For All « Données pour tous ». Après avoir téléchargé la plateforme Malikunnafoni sur Play store dans un Smartphone ou téléphone Android, l’utilisateur n’a  plus besoin de connexion, même étant dans une zone plus reculée. L’utilisateur de cette plateforme peut alors, sans connexion internet, avoir à sa disposition, des données statistiques fiables de l’INSTAT dans sa poche. Au début de la présentation de la plateforme, Modibo Traoré, chef de département à l’INSTAT, a souligné que le bénéficiaire de la base de données est la nation malienne toute entière à travers les principaux acteurs du développement. Ces acteurs, dit-il, sont les structures et institutions de l’Etat, le secteur privé et la société civile ainsi que les étudiants, les chercheurs et les PTF. Si l’on en croit aux propos de Modibo Traoré, la base Malikunnafoni constitue pour le système statistique national un cadre d’harmonisation des indicateurs de développement, une garantie pour la comparabilité internationale et aussi un canal de diffusion des données statistiques à tous les niveaux. La présentation et le lancement de cette plateforme ont été faits en présence des travailleurs de l’INSTAT dont Seydou Coulibaly, Abdoulaye Boundy et bien d’autres responsables de cette structure.

Sidiki Dembélé

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here