Emission « Dialogue des générations » 3ème édition « Les gens ont perdu la boussole de la dignité » dixit Mme Coulibaly Fatoumata Siré Diakité

0

La nouvelle émission « dialogue des générations » initiée par la maison de presse a tenu sa troisième édition le Samedi 05 décembre 2015 dans ses locaux. L’invité du jour était Mme Coulibaly Fatoumata Siré Diakité.

Elle est la première femme invitée de ladite émission. Il s’agit bien de la présidente de l’association pour le progrès et la défense des droits des femmes (APDF),   Coulibaly Fatoumata Siré Diakité.

L’invitée  a une carrière de 20 ans dans la lutte syndicale au Mali. Aussi, elle a été élue meilleure Ambassadrice  africaine en Allemagne en 2008,  et lauréate de plusieurs prix. Mme Fatoumata siré Diakité est la première femme déléguée syndicat du Mali à la conférence annuelle de Genève en 1996. Elle est  Consultante et est sollicitée par plusieurs organisations nationales et internationales notamment sur les questions des droits des femmes, la paix et la réconciliation nationale, la reproduction, le  VIH SIDA, etc.

Elle a été éduquée dans une grande famille où elle a vite appris. Elle déplore l’éducation des jeunes d’aujourd’hui. «Les gens ont perdu la boussole de la dignité. Car auparavant tout le monde s’inspirait de sa famille».

L’invitée a dit s’être battue pour l’adoption de la loi sur le genre  à l’assemblée nationale du Mali. Elle permettra d’augmenter le quota des femmes dans les services publics. Tel est l’un des combats de  l’APDF depuis 1991, date de sa création. Occasion pour elle de rendre hommage à la première femme député au Mali,  Mme AOUA Keita en rénovant sa tombe au cimetière d’Amdallaye.

Saba Ballo

PARTAGER