Enquête d’Afrobaromètre sur le Mali : 82% des Maliens font confiance aux forces de défense

0

Effectuée aux mois d’avril et mars 2020, l’enquête a concerné 1200 adultes des différents secteurs socio-économiques du pays

Fidèle à une tradition bien établie, le Groupe de recherche en économie appliquée et théorique (GEAT), après chacune de ses enquêtes  invite les hommes des médias pour partager avec eux les résultats  obtenus. C’était le cas lundi dernier, à son nouveau siège, sis à Kalaban-coura ACI.

La présentation de ces résultats, faite en visioconférence, situation de Covid-19 oblige a été introduite par le directeur exécutif de GEAT Mali, Pr Massa Coulibaly. Celle-ci a été complétée par une présentation succincte des résultats de cette enquête faite par Boubacar Bougoudogo.

Il a fait savoir que l’enquête en question porte sur la gouvernance du pays. A ce niveau, les Maliens ; dans une majorité écrasante, ne font plus confiance aux Institutions de la République. Sur les personnes enquêtées, 83% accordent leur crédibilité aux chefs traditionnels. 82% de ces personnes font confiance aux leaders religieux contre 47% au Président de la République et aux Institutions républicaines.

Boubacar Bougoudogo de poursuivre, a indiqué que cette crise de confiance envers la plupart des Institutions de la vie démocratique avec les pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire, a connu des baisses importantes entre 2004 et 2020, avec 47% pour le Président de la République, 37% pour l’Assemblée nationale et 36% pour les Cours et Tribunaux.

Par rapport à la situation actuelle du pays, Boubacar Bougoudogo dira que l’enquête a révélé que l’écrasante majorité des Maliens ont estimé que la direction générale et la situation économique du pays, sont mauvaises. Elle a révélé aussi que les personnes sondées de Bamako à Kayes, en passant par Koulikoro, ont jugé que la situation économique s’est empirée depuis l’année dernière.

C’est pourquoi, vu le contexte qui prévalait, on a assisté la création du Mouvement du 5 juin, Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP). Celui-ci s’est s’inscrit en conformité avec les résultats obtenus par l’enquête d’Afrobaromètre.

Mais bien que, la situation soit moins reluisante par la faute des différents gouvernements de l’heure démocratique, les Maliens dans leur majorité, restent attachés à la démocratie en tant que système de gouvernement. Ils rejettent le régime militaire comme solution à long terme aux problèmes du pays. Aussi,  le fait qu’il puisse avoir un soutien ou une tolérance à la prise de contrôle à court terme, les résultats rapportés ici suggèrent que les Maliens jugeront les responsables du coup d’État à l’accomplissement de leur promesse de restaurer la démocratie.

Après la brillante présentation de Boubacar Bougoudogo, des partenaires d’Afrobaromètre ont intervenu pour partager avec l’assistance de leurs points des résultats obtenus à partir de cette enquête. Ensuite, l’équipe de GREAT a répondu aux questions posées par des confrères. Rendez-vous a été pris une présentation des résultats de l’enquête d’Afrobaromètre.

Diakalia M Dembélé

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here