Geste de solidarité : La Fondation BOA-Mali et le Rotary Club Bamako Djoliba offrent des vivres et des masques aux déplacés

0

Ce sont 315 familles déplacées qui sont bénéficiaires de vivres et de masques pour faire face à leurs besoins alimentaires et sanitaires durant cette période de crise de la Covid-19. Le don d’une valeur de 25 millions de FCFA est le fruit du partenariat entre la Fondation Bank Of Africa (BOA) et le Rotary Club Bamako Djoliba. Le ton de cette donation a été donné le mardi 19 mai 2020 dans la cour du centre Mabilé sis à Sogoniko en commune VI du district de Bamako. C’était en présence de Mme DIALLO Awa SIDIBE, Directrice marketing de la BOA, du président  du Rotary Club Bamako Djoliba, Aly Chérif CISSE et des représentants de familles de déplacés.

50 kg de riz, 50 kg de mil, 25 kg de sucre, un carton de savon, 5 litres d’huile, 5 kg de lait en poudre, un carton d’eau de javel, un carton de spaghetti, des pagnes BOA, 5 masques lavable plus 10. 000F comme frais de condiments. C’est le lot de vivres et de sanitaires reçu par chaque famille de déplacés, ce mardi 19 mai 2020 au centre Mabilé où sont hébergées 172 familles.

Suite à l’incendie du site des déplacés à Faladié, certains ont été contraints de trouver refuge au centre Mabilé. Cette donation devra s’étendre aux déplacés de Sénou, qui sont au nombre 104 familles, et à ceux du quartier de Niamana au nombre de 39 familles, pour un total de 315 familles.

Ce geste humanitaire grâce au partenariat entre la Fondation Bank Of Africa (BOA) et le Rotary Club Bamako Djoliba est un acte de solidarité qui interpelle toutes les personnes de bonne volonté, pour venir en aide à nos compatriotes, qui ont fui l’insécurité, les attaques et les tueries sur leur terroir.

Selon Théodore DIOP, ancien Gouverneur du Rotary, « cette situation des déplacés a interpellé le Rotary Club Bamako Djoliba qui reste derrière sa devise, à savoir, ‘’servir d’abord’’. En aidant les autres nous pouvons contribuer à la paix dont le Mali a besoins », a-t-il- prôné. De son côté, la coordinatrice de la Fondation BOA Mali, Mme TRAORE Ramatou TRAORE a attiré l’attention sur les conditions pénibles de ces déplacés qui doivent être secourus. « En cette période de pandémie de la Covid-19, nous pensons que ces personnes sont des plus vulnérables. Ils n’ont pas forcement accès aux masques donc nous venons vers eux dans ce sens », a indiqué la coordinatrice. Selon elle, la banque a consenti en tout, à des dons pour 125 millions FCFA. L’Etat en a bénéficié pour 50 millions de FCFA. Et pour les 75 millions de FCFA qui restent, ce sont des kits alimentaires et sanitaires d’une valeur de 25 millions, qui ont été remis sur ces trois sites des déplacés. « Ensuite, 50 millions de FCFA restent à partager entre d’autres ménages vulnérables au Mali », a précisé la coordinatrice. Après avoir reçu des vivres et des masques, le porte-parole des bénéficiaires, Abdoulaye BOLY a remercié les donateurs pour leur geste de solidarité.

A noter que la BOA est un groupe bancaire présent dans 17 pays en Afrique et en France. A travers sa Fondation, elle œuvre pour améliorer le quotidien des communautés locales. Seule entreprise et banque malienne côtée en bourse, la BOA Mali a été créée en 1982.

Réactions des participants

Mme Tedy BARRY, Représentante des déplacés bénéficiaires du centre Mabilé

« Nous n’avons aucune activité à mener à Bamako… »

C’est une immense joie qui nous anime en ce moment. Tous les bénéficiaires sont contents de cette opération de solidarité, qui les réconforte beaucoup. Sans ces dons, nous ne pouvons pas nous en sortir, car nous n’avons aucune activité à mener à Bamako, sauf que d’attendre que Dieu nous envoie des bienfaiteurs et des généreux donateurs. Heureusement que Rotary club et la fondation Bank Of Africa ont compris notre situation et sont venus à notre secours. Nous les remercions infiniment. Les mots me manquent pour exprimer l’immensité du geste qu’ils viennent de faire à notre endroit. Que Dieu les récompense en retour.

Boubacar Toutou KANTE, Président élu du Rotary club Bamako Djoliba

« Nous venons en aide … afin que le sourire soit sur le visage de tous les humains »

Nous sommes venus en aide à cette population sinistrée qui est véritablement dans le besoin.  En ce mois de Ramadan, nous intervenons pour soulager la détresse des personnes déplacés du centre de notre pays pour se refugier à Bamako, notamment au centre d’accueil Mabilé. Ils sont victimes des calamités naturelles: l’incendie, la guerre, et cela fait partie des actions du Rotary, de venir en aide à ceux qui sont dans le besoin, afin que le sourire soit sur le visage de tous les humains. Je dois noter que ce n’est pas la première fois que le Rotary club vole au secours d’une communauté. Cela fait partie de notre mission première d’intervenir pour soulager la souffrance des populations en difficulté.

Madame DIALLO Awa SIDIBE, Responsable de la communication et de Marketing de BOA Mali

« Nous souhaiterions qu’ils mangent bien, qu’ils s’habillent bien en cette période et mieux, se protéger contre cette maladie »

C’est l’approche de la fête et nous leur avons donné aussi des pagnes à l’effigie de la BOA. Nous souhaiterions qu’ils mangent bien, qu’ils s’habillent bien en cette période et mieux, se protéger contre cette maladie. Ce qui nous motive, c’est quand les gens entendent généralement parler des banques, ils croient que nous sommes seulement là pour prendre de l’argent aux gens. Or, le groupe Banque Of Africa a une fondation qui organise des activités tout au long de l’année, et qui dépense de l’argent pour améliorer les conditions de vie des populations. Récemment nous avons organisé un projet de dépistage du cancer  du col de l’utérus à Bamako, Kita et dans la ville de Ségou.

Les Secrets Bancaires

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here