Gouvernance et impunité : IBK va-t-il se brouiller avec les familles fondatrices de Bamako ?

6

Quand on sait l’attachement viscéral du président IBK à être en odeur de sainteté avec les familles fondatrices, l’on peut craindre que la bouderie que suscite aujourd’hui son fils, Karim chez les « vieux » gardiens du temple des trois caïmans donne de l’insomnie au locataire du palais de Koulouba.

maliweb.net C’est un secret de polichinelle qu’au Mali, chaque pouvoir fait tout pour être dans les grâces des familles fondatrices de Bamako. Et nul ne s’émeut de voir qu’à peine installé au palais présidentiel, chacun des présidents que le pays a connus s’est précipité pour aller recevoir les « bénédictions » des vieux Touré, Niaré, Dravé, etc, dont les pères sont réputés avoir été les fondateurs de la cité des trois caïmans (la ville de Bamako). Mêmes les Premiers ministres, à peine nommés, ne se privent pas de faire un tour à Bagadadji, leur quartier, au cœur de la capitale, pour s’asseoir dans leur vestibule afin de recueillir l’onction de réussite de sa mission.

Progressivement, le geste s’est érigé en pratique ancré dans les mœurs institutionnelles. Et, en cas de crise majeure menaçant la cohésion nationale, les familles fondatrices n’hésitent pas à jouer aux sapeurs-pompiers. Ce fut le cas, sous ATT lors des épisodes de contestation du Code des personnes et de la famille; et sous IBK, lors du projet de révision avortée de la Constitution, lors de certaines grèves…

Avec ce rôle déterminant joué par les fondateurs de Bamako, dont l’un des représentants, le vieux Bamoussa Touré, siège dans des structures publiques, décentralisées ou non, l’on mesure comment l’architecture institutionnelle malienne doit des égards à ces gardiens du temple !

Seulement voilà : depuis plusieurs années, l’un des fils, journaliste, de ces familles fondatrices, Birama Touré, a disparu et il semble, selon des témoignages, que le fils du chef de l’Etat serait impliqué dans cette disparition. Ce qui a fini par mettre le patriarche des Touré dans tous ses états, la semaine dernière, après une longue attente pour savoir la vérité dans cette affaire.

Dans sa sortie, le patriarche des familles Touré a affirmé avoir refusé de recevoir le député Karim Kéita, le fils du président IBK, et dit attendre que celui-ci s’explique d’abord sur son rôle dans la disparition de notre confrère Birama Touré, alors journaliste d’investigation au journal « Le Sphinx ». Et le vieux Touré de rejeter les candidats de la liste RPM-MPM-ADEMA en Commune II. Liste sur laquelle se trouve Karim Kéita dans la perspective des prochaines élections législatives. Car, justifie-t-il, “dans cette disparition mystérieuse de notre fils, Birama Touré, le nom de Karim Keita est cité. On a voulu, plusieurs fois, écouter sa version, mais il a refusé de nous rencontrer“.

Et le patriarche de rejeter toute entreprise dans laquelle le nom du fils du  président de la République serait cité jusqu’à ce que la vérité soit connue.

En déclarant ainsi le fils aîné du chef de l’Etat persona non grata, cet influent « doyen » des familles fondatrices peut tenter de jeter l’opprobre sur le régime IBK. Car, si le chef de l’Etat veut faire jaillir la lumière dans cette véritable affaire Norbert Zongo à la malienne, cela devrait contenter ces autorités coutumières de Bamako. En gardant le silence dans cette affaire, IBK court le risque de se brouiller avec une partie importante des faiseurs d’opinion de la capitale malienne. Même si IBK est à son ultime mandat au palais de Koulouba, pourrait-t-il accepter de se mettre ainsi à dos ces leaders traditionnels de Bamako ? Rien n’est moins sûr. Surtout que les fondateurs de Bamako peuvent tenter d’autres formes de pression sur le pouvoir (IBK devant quitter le palais en 2023) pour voir clair dans la disparition de leur fils.

Tout se passe actuellement comme si le vieux Touré veut « sanctionner » l’élu de la Commune II, non moins président de la Commission Défense de l’Assemblée Nationale.  Une démarche qui risque de compromettre les chances du fils du chef de l’Etat et éventuellement de ses colistiers comme Hady Niangadou du MPM.

Si en 2020, les Touré déclenchent une opération de pression et de bouderie pour que l’affaire Birama Touré évolue, ne seront-ils pas capables de remuer ciel et terre pour défier IBK (dont la fin du mandat est dans trois petites années) et son fils ? L’équation n’est pas aussi facile à résoudre pour IBK et sa progéniture, qui ont besoin de rapidement éteindre le feu que tente d’allumer les Touré de Bagadadji.

Boubou SIDIBE/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

6 COMMENTAIRES

  1. AVIS DE RECHERCHE DE CRIMINEL!

    BA-COCO DIT BA- CLAUDE LE TRUAND , TOUT COMME L AUTRE MINISTRE DE LA DEFENCE PUIS MINISTRE DES AFFAIRES TERRORISTES DE SON PAYS NOMME BA-IVOUX-LE DRIANT SONNE COMME COLLABORATEURS !….

    HEI BA-CLAUDE! TU FINIRAS PAS ARRACHER LES COUILLES A SARKOZI PUIS A HOLANDE, APRES TU VIENDRAS VOIR ATT!…CA MARCHE? REFLECHIS Y MON POTE, BA-COCO!

  2. NOUS C EST LA BANQUE BHM SA QUI NOUS A FAIT PERDRE BEAUCOUP D ARGENT …AU DEBUT …
    -APRES C EST BEAUCOUP DE MONDE PARMI LES OFFICIELS DU REGIME ATT QUI S EST MIS ENSEMBLE POUR CONTINUER …
    -ON NOUS A AINSI FAIT DISPARAITRE 38 …JE DIS BIEN TRENTE HUIT PLAINTES PENALES AU POLE ECONOMIQUE …POUR L EQUIVALENT DE 3.8 MILLIARDS …( COURRIER DU COLONEL NIANAN DEMBELE DU 27 AVRIL 2009 SOUS REF 080 /2 PEF BEF)
    – QUAND LE RESULTAT DE LA 3 EME REDDITION DES COMPTES …ET JE DIS BIEN 3 EME ! …EST ARRIVE …ET ALORS QU UN COURRIER DU PREMIER MINISTRE ANNONCAIT QUE BHM SA AVAIT “”BOUFFE “” 64, 8 MILLIARDS EN CREDITS CONTENTIEUX , 26 MILLIARDS DE FONDS PROPRES …QUI ETAIENT NEGATIFS …ET NE RESPECTAIT AUCUN RATIO REGLEMENTAIRE …
    ET C EST A CETTE BANQUE QU EN URGENCE …IL A ETE DONNE UNE LOI “”PRIVILEGE”” …
    …ALORS QUE LE JUGE COMMISSAIRE DE LA 2 EME REDDITION AVAIT ETABLI UN CERTIFICAT DE CARENCE A L ATTENTION DE LA DIRECTION DE BHM SA …
    RIEN QUE CELA …
    CE QUI LUI A PERMIS , TOUT NATURELLEMENT , DE TRICHER UNE NOUVELLE FOI …AVEC L AIDE S IL VOUS PLAIT DE LA DIRECTRICE DU CONTENTIEUX DE L ETAT …BA AWA TOUMAGNON …ET DU PRESIDENT DE LA COUR D APPEL ..ISSOUFFI TOURE …RIEN QUE CELA !
    …C EST AINSI QU AU TERME DE 1 MOIS ET DEMI LE TRAVAIL DES EXPERTS QUI ONT CONCLU QUE LA BHM SA DEVAIT 1, 707 MILLIARDS A ETE REMPLACE PAR UN AUTRE RESULTAT …DE 6, 8 MILLIARDS CETTE FOIS DUS PAR NOUS ..A LA BHM SA !
    (…ET ALORS QUE BHM SA S ETAIT RETROUVEE DANS L INCAPACITE DE PRODUIRE UN SEUL DOCUMENT DE PLUS DE 12 MILLIARDS DE JUSTIFICATIFS …! ! ! !…MAIS CELA NE SEMBLE PAS AVOIR INFLUE UNE SEULE SECONDE SUR LE RESULTAT ! ! ! ! ! )
    ENSUITE ? EH BIEN …ALORS QUE PERSONELLEMENT J AVAIS ENVOYE PAR HUISSIER LE CERTIFICAT DE PROPRIETE DES HALLES DE BAMAKO APPARTENANT A UNE SOCIETE A MAITRE BASSALIFOU SYLLA LE 22-AOUT 2007 …VOILA QUE MAITRE BASSALIFOU SYLLA FAIT SAISIR UNE AUTRE SOCIETE …ET VOILA QUE LES HALLES DE BAMAKO SONT SAISIES …
    PEUT ETRE FALLAIT IL REMERCIER ? ( ! ! ! ! ! ! ) ….
    DONC NOUS VOILA ARRIVES A ABIDJAN …DEVANT LA CCJA …
    ET LA …NOUS DEPOSONS QUELQUES 800 PAGES DE PREUVES ….ET NOTRE PLAIDOIRIE …
    EH BIEN …ET NOUS ETIONS BIEN DEVANT LA CCJA ….
    …ET VOILA QUE DEVANT LA CCJA NOS AVOCATS NE PEUVENT PLAIDER !
    POURQUOI ? :PARCE QUE …ET CELA DURERA SEPT ANS ….JUSQU AU MOMENT OU L ANCIEN PRESIDENT DE LA CCJA LUI MEME SERA ENMENE DEVANT UN JUGE ….PAR LA CCJA ELLE MEME ….
    ….JE VOUS LAISSE DEVINER POURQUOI …! ! ! !

    DONC NOUS VOILA RENDUS AU TROISIEME ARRET DE LA CCJA …QUI RE AUTORISERA NOS AVOCATS A VENIR DEFENDRE NOTRE DOSSIER DEPOSE LE 19 OCTOBRE 2010 ….ET NOUS SOMMES ARRIVES A L ARRET 191 DU 25 OCTOBRE 2018 ..8 ANS APRES ..
    ET LA …CURIEUSEMENT …MAITRE BASSALIFOU NE DIRA PLUS UN SEUL MOT …POUR DEFENDRE BHM SA …( DEVENUE BMS SA …ENTRETEMPS ) …
    PLUS UN SEUL MOT …IL EST VRAI QUE LE DOSSIER NE POUVAIT ETRE DEFENDU DEVANT LES 800 PAGES DE PREUVES ET LA PLAIDOIERIE DE NOTRE SOCIETE ….
    LE RESULTAT EST CONNU , SERA CONNU …EN 2019 …LE 14 MARS …BMS SA DEVAIT MAINTENANT 23 MILLIARDS DE FRANCS …LES JUGES AYANT RETROUVE LE MEME CHIFFRE DE 1, 707 MILLIARDS QUE LES EXPERTS EN 2008 ….
    ….ET ….NATURELLEMENT …LES HALLES DE BAMAKO …VOLEES ELLES AUSSI …. ! ! ! ! !
    ET ….MAINTENANT ENCORE DES INTERETS EN PLUS …CAR BMS SA A ELLE AUSSI TRICHEE POUR OBTENIR “”UN SURSIS””A PAYER … DU TRIBUNAL DU COMMERCE DE BAMAKO …QUE CELUI CI N A PAS LE DROIT D ACCORDER APRES UNE DECISION DE LA CCJA …
    MAIS NOUS SOMMES A BAMAKO N EST CE PAS ?
    LES GENS DE “” ATT”” FONT DURER …
    MAIS POUR COMBIEN DE TEMPS ENCORE ?
    MOI , J AI ECRIT DANS UN AUTRE MAIL A L INTENTION DU PRESIDENT ATT :
    ( https://www.maliweb.net/nation/amadou-toumani-toure-je-suis-toujours-disponible-pour-le-mali-2859592.html )

    EH BIEN CHER MONSIEUR , JE CROIS QU IL VOUS FAUDRA TRES BIENTOT REGLER DE GROS DE TRES GROS PROBLEMES AVEC LA SOCIETE QUI A BATI LES HALLES DE BAMAKO …
    ET JE DIS CE QUE JE PENSE ..DE TRES GROS PROBLEMES ….! ! ! !
    MEME DE TRES TRES TRES GROS PROBLEMES …! ! ! ! !

    • Sale escroc COCO-l’hémorroïde-mal-traitée, un autre escroc t’a couillonné et il est temps de l’accepter. Fous-nous la paix et dis-toi que ton argent est parti grace à des magiciens maliens.

  3. TOURE ET NIAKATE N ONT PAS FONDE BAMAKO, NI AILLEURS! MARAKAW =MAROCAINS, SURAKAW= VOLEURS!

    LES TOURE ET NIAKATE NE SONT PAS LES FAMILLES FONDATRICES DE BAMAKO, OUI ELLES SONT CES FAMILLES, CELLES QUI ONT COLLABORE AVEC L ENHAVAHISSEUR COLONISATEUR FRANCAIS ET SONT ELLES MEMES IMPORTATRICES DE L ISLAM QUI JUSQU A PRESENT DEBILISE LES LIEUX!

    LES FAMILLES FONDATRICES DE BAMAKO? VOUS DEVREZ LES RECHERCHER AILLEURS! BAMAKO ETAIT LA AVANT LES NIAKATE ET DE SURPLUS LES TOURE!

    LE PEUPLE MALIEN DOIT SE SEPARER DES FALSIFICATIONS DE L HISTOIRE ET LA CONSCIENCE! LES ISLAMISES DEVIENNENT EUX MEMES DES VIRUS!

    RETOURNONS A NOUS MEMES! L ISLAM NE CONSTRUIRA JAMAIS LE MALI, L ISLAM ARRACHE NOUS DE NOS TERRES QUI EST NOTRE CONSCIENCE, L ISLAM C EST LA COLONISATION DE L AME ET L ACCAPAREMENT DE TERRES AFRICAINES!

    • TU DOIS AVOIR , SI TU LES NOTES , UNE VRAIE ..UNE TRES GRANDE COLLECTION DE SIGNATURES SUR MALIWEB …
      MAIS IL EST VRAI ET BIEN CONNU QUE TU “”SONS” PLUSIEURS …
      UN VRAI COUILLON BETE …! ! ! !

      • ET TU ME FAIS RIRE …AU FOND …
        PARCE QUE TU RESSEMBLES DANS TON COMPORTEMENT A AGUIBOU BOUARE , GRAND VOLEUR DEVANT L ETERNEL , ET QUI A REUSSI A SE FAIRE MEDAILLER A L ORDRE NATIONAL ..EN TANT QUE DIRECTEUR DES DROITS DE L HOMME …
        S IL VOUS PLAIT !
        TU RESSEMBLES AUSSI A MAITRE BASSALIFOU SYLLA …L HOMME QUI DEFEND LES MAUVAISES CAUSES EN LES TRANSFORMANT …ET QUI A REUSSI QUAND MEME A SE FAIRE RATTRAPER PAR TOUTES SES HISTOIRES …
        ….AU BOUT DE 19 ANS
        …JE NE SAIS PAS COMMENT IL VA FINIR LUI D AILLEURS …CAR SES ERREURS …JE SUIS GENTIL …….
        ….VONT FINIR PAR FAIRE SAUTER UNE BANQUE ! …EH OUI …EH OUI !

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here