Grand malaise au sein du M5-RFP : Quand des intentions douteuses en cachent d’autres !

6

Depuis que le domicile de Mahmoud Dicko a été transformé en bureau d’adhésion, nous avons signalé ici même que le Mouvement du 5 juin- Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP) était une bombe qui, non seulement pourrait faire des ravages pour le régime, mais aussi en pâtir par la même occasion. 

Les problèmes du Mali avec IBK n’ont pas commencé en 2020. Mais juin 2020 était devenu une occasion pour tous les charlatans politiques qui en voulaient à IBK et à son régime. L’apôtre nommé le très éclairé, qui avait toujours un pied d’homme politique et l’autre d’homme religieux avait saisi l’occasion pour rassembler les frustrés et ceux qui étaient en quête de virginité politique pour concrétiser son combat. Seulement, personne ne peut contrôler des hommes à l’ambiance exagérée et qui n’ont pas les mêmes objectifs. 

L’histoire commence à décrédibiliser le M5-RFP qui a toujours parlé au nom du peuple malien, mais qui a vite montré à la face de ce même peuple les intentions douteuses cachées derrière d’autres intentions douteuses. Même si la junte n’est pas à hauteur de souhait depuis son irruption sur la scène, elle devient de plus en plus utile aux yeux des Maliens à défaut de voir des incapables réunis, qui ont envoyé des masses à la mort pour finir par se tacler publiquement.

C’est ici au Mali que les masses montent jusqu’au palais pour tabasser un président de la République, à plus forte raison des voyous à deux sous, qui utilisent la misère d’une masse perdue et déchaînée. Même les très éclairés risquent d’être les très obscurs, parce qu’ils sont déjà impliqués dans une situation qui continue de dégénérer. 

Tu es applaudi aujourd’hui, pour être botté demain. C’est quelque chose que tout homme politique doit retenir dans ce pays. Parce que les combats ne sont pas des combats de conviction. Ils réunissent les masses avec des sous collectés de part et d’autre et une fois leur objectif atteint, ils se positionnent pour être les architectes d’une soi-disant révolution. Seulement, personne ne voudrait aller se donner la mort ou prendre des coups de matraque au nom de l’ambition démesurée d’une autre personne. On ne lutte plus pour une cause, mais on lutte contre l’autre, qui luttera à son tour pour qu’on soit tous perdants (Bougouni examen).

Touré Abdoul Karim

Commentaires via Facebook :

6 COMMENTAIRES

  1. M5 RFP ET IMAM DICKO AVEC CNSP /JOGUEL MAIGA ET AUTRES

    MERCI POUR AVOIR LIBERE LE PEUPLE MALIEN………..VOUS ETES DE VRAIS PATRIOTES /PENDANT QUE D`AUTRES ETAIENT ACCROUPUS A L`OMBRE PAR COMPLICITE AVEC LE POUVOIR CORROMPU OU PAR PEUR /M5 RFP VOUS ETES BRAVES AVEC DICKO UN VRAI BRAVE AVEC LE CNSP.

    QUE LE SEIGNEUR VOUS BENISSE JUSQU`A VOS DESCENDANCES JUSQU`A VOS DESCENDANCES JUSQU`A VOS DESCENDANCES

    MERCI AU CNSP POUR AVOIR CONMPLETE LA LIBERATION

    NOUS PRIONS TOUS CEUX QUI N`ETAIENT PAS SUR LA PLACE DE L`INDEPENCANCE DE SE TAIRE PENDANT AU MOINS TOUTE LA TRANSITION

    M5 ET IMAM DICKO /CNSP
    NE PERDEZ PAS VOTRE TEMPS A REPLIQUER VOUS ETES DES BENIS C`EST DIEU QUI SE CHARGERA DE VOS DESTINS RESTEZ HUMBLE SUIVEZ LES CONSEILS DU PARTRIOTE IMAM DICKO UN VRAI SAGE.

    NE CHERCHEZ RIEN C`EST DIEU QUI SE CHARGERA DE VOS DESTINS RESTEZ HUMBLE …………..JE VOUS RASSURE NE DOUTEZ POINT……………..

  2. Si cette assertion est une réalité, nous pouvons dire sans risque de se tromper que la malédiction d’IBK a frappé le Mali et le M5-RFP et ses acolytes se sont comportés comme des moins que rien face aux désidératas des maliens qui ont tant souhaité que ce régime parte avec son cortège de malheur.
    Très Chers membres du M5-RFP sachez que vous étiez considérés comme des messies face au citoyen lambda qui s’était senti comme mort et enterré sous ce régime fantoche d’IBK. Au moment où vous devez vous mettre ensemble pour reconstruire la nation malienne fortement écorchée dans ses fondements, vous affichez vos divisions à la grande place en disant à l’opinion nationale et internationale que la lutte est finie et que le pays serait entre les mains des anciens dinosaures, des grands rapaces, les charognards, les vautours et les pingouins de ce pays, c’est dommage, ce qui reste certain nous sommes sûrs que d’autres maliens dignes de ce nom prendrons le flambeau tombé à terre pour mettre débout le Mali via ses vrais fils amoureux de ce pays depuis toujours. Pauvres membres du M5-RFP cessez rapidement d’afficher vos divisions devant des maliens pro-IBK qui se mettent entre vous afin de disloquer ce précieux mouvement, c’est votre diversité qui est votre force donc évitez d’écouter vos détracteurs et affichez rapidement votre union, vous êtes une entité qui gagne et gagnera toujours dans l’esprit d’unicité dans la diversité.
    Monsieur Issa Kao DJIM, limité en terme de pensée et de réflexion se comporte comme un vaurien, il ondoie et louvoie sans se ressaisir par moment, il est décevant, il tue les maliens chaque jour en faisant des déclarations indignes, on dirait qu’il n’a pas lutter avec ces grands maliens lors des cinq grandes sorties effectuées par le M5-RFP. Pauvre Kao DJIM, vous êtes un véritable pingouins sans aucune capacité de réflexion.

  3. Pauvre CNSP, les voilà descendus sur terre. C’est ça le risque des ambitions démesurées. C’est aussi ça le prix de la trahison. Roulés dans la farine par eux-mêmes et le chérif de Nioro, mauvais calculateur et faux politicien malvoyant. Quelle honte pour notre pays d’envoyer une personnalité comme Goodluck aller transpirer à Nioro pour consulter ce faucille écervelé pour les affaires de ce pays. En réalité, ce pays est le pays du n’importe quoi. Le pays où où l’on continue à croire qu’une bande de bidasses peut s’installer au pouvoir après avoir commis le crime imprescriptible de coup d’état.
    Le CNSP devait comprendre que le M5 RFP était leur seule chance de rester des héros, le seul allié et ami qui le soutiendrait et le conseillerait de ne pas s’essayer à prendre ce pouvoir.
    Mais voilà, aujourd’hui le CNSP a fait du mal à tout le monde en commençant par lui-même. En ridiculisant ceux qui l’ont poussé à aller à Accra avec cette charte ridicule, presque insultante pour un pays où l’on croirait qu’il n’y a pas d’intellectuels. En divisant le M5-RFP, vraie force patriotique qui a besoin de rassembler tout le monde pour aller au bout de cette révolution. Et même au régime IBK qui peut se demande si c’est pour ça qu’on l’a fait partir.
    Il ne reste qu’un seul acte de courage au CNSP pour s’affranchir de ses erreurs avant qu’il ne too late: faire son mea-culpa au M5 et l’aider à se rassembler, puis ensemble avec le M5 qui fera appel à tous les maliens de bonne volonté, dans un élan de fraternité et de concorde, mettre en place des organes sains de transition.

    • Entièrement d’accord avec vous. Je crains qu’il ne soit trop tard. Le CNSP continue dans le dilatoire et celà se terminera à leur dépend. Le CNSP ne peut jamais incarné le changement, car leur premier acte a été de trahir leur parole de “Transition Civile”. Le mensonge est un vilain défaut qui ne gouverne pas le changement dans ce pays. Le général TRAORE après son coup devait remettre le pouvoir aux civils, il y est resté pendant 23 ans. Ceux qui le vénèrent aujourd’hui, sont des amnésiques qui prolifèrent de tout le temps au Mali. Le premier mensonge du CMDT était de dire que Le Président Modibo voulait tuer tous les vieux et vielles pour son socialisme. Ta femme n’est plus ta femme à toi seul et c’est cela le socialisme. Le cynisme est porté jusque dans le communiqué annonçant la mort du Président Modibo KEITA, simple instituteur. Ces compagnons officiers photographiés des pancartes de soldats de deuxièmes classe au coup avant de les envoyer au camp mouroir de Taoudénit dans des conditions
      dignes de la GESTAPO. L’assassinat de Abdoul Karim Camara dit Cabral, dont on se sait toujours pas où se trouve le corps et tous les autres crimes odieux ne peuvent échapper à la sanction divine, n’en déplaisent aux falsificateurs de notre histoire ressente.

      • Entièrement d’accord avec vous. Je crains qu’il ne soit trop tard. Le CNSP continue dans le dilatoire et celà se terminera à leur dépend. Le CNSP ne peut jamais incarné le changement, car leur premier acte a été de trahir leur parole de “Transition Civile”. Le mensonge est un vilain défaut qui ne gouverne pas le changement dans ce pays. Le général TRAORE après son coup devait remettre le pouvoir aux civils, il y est resté pendant 23 ans. Ceux qui le vénèrent aujourd’hui, sont des amnésiques qui prolifèrent de tout le temps au Mali. Le premier mensonge du CMLN était de dire que Le Président Modibo voulait tuer tous les vieux et vielles pour son socialisme. Ta femme n’est plus ta femme à toi seul et c’est cela le socialisme. Le cynisme est porté jusque dans le communiqué annonçant la mort du Président Modibo KEITA, simple instituteur. Ces compagnons officiers photographiés des pancartes de soldats de deuxièmes classe au coup avant de les envoyer au camp mouroir de Taoudénit dans des conditions
        dignes de la GESTAPO. L’assassinat de Abdoul Karim Camara dit Cabral, dont on se sait toujours pas où se trouve le corps et tous les autres crimes odieux ne peuvent échapper à la sanction divine, n’en déplaisent aux falsificateurs de notre histoire ressente.

  4. IL SERAIT INJUSTE DE CHOISIR COMME PRESIDENT QUELQU`UN QUI N`ETAIT PAS SUR LA PLACE DE L`INDEPENDANCE………………….

    ATTENTION AUX VAUTOURS ILS SONT SANS PITIE POUR SE MAINTENIR RICHE RICHE RICHE ILS SONT PRETS A PACTIFIER AVEC LE DIABLE

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here