Grève de la plateforme d’action commune  : Ousmane Christian Diarra dénonce la mauvaise foi du gouvernement

0

Pour faire le point de sa grève illimitée déclenchée depuis le 09 novembre, la plateforme d’action commune (SYNAC, SYMALT, SYNTRACT et CS-ADR) était face à la presse samedi 14 novembre à la Bourse du travail. Objectif : battre en brèche les contrevérités énoncées par le gouvernement.
Le but de cette conférence de presse, selon ses organisateurs de la plateforme d’action  commune, était de retracer toutes les  négociations menées jusqu’à nos jours. Ousmane Christian Diarra, porte-parole de la plateforme, a expliqué le contenu du préavis de grève. Sur les 11 points de revendications, précise-t-il, il n’y a eu aucun point d’accord et un procès-verbal de non-conciliation a été signé.
Selon Ousmane Christian Diarra, c’est en raison du dépôt d’un préavis de grève illimitée que le gouvernement a convoqué de nouveau une réunion de conciliation dans l’objectif, non pas de satisfaire aux doléances des syndicats, mais d’obtenir la levée du mot d’ordre de grève illimitée.
«Ces négociations et les agissements de la partie gouvernementale ont mis à nu la mauvaise foi, l’injustice, la ruse, et le mépris du gouvernement dans la gestion de ce préavis de grève», a révélé M. Diarra, qui a ajouté que les syndicats sont dans l’obligation de répliquer pour apporter toute la lumière sur la situation actuelle.
Pour finir, le porte-parole de la plateforme d’action commune, M. Diarra, a indiqué que «les tentatives de discrédit, de sabotage, de mauvaises interprétations de certains soutiens du gouvernement, tapis sous le manteau d’activistes, ne sauraient prospérer».
De son côté,  Seydou  Ousmane Diallo, secrétaire général du Syndicat des travailleurs des collectivités territoriales (SYNTRACT), a insisté sur la prise en charge effective des salaires et accessoires de salaires des fonctionnaires territoriaux relevant du cadre de l’administration générale. Il a précisé que les collectivités ont pour mission la conception, la programmation, la mise en œuvre et le suivi-évaluation des actions de développement économique, social et culturel d’intérêt régional, local et communal.
 Abou Ouattara
Stagiaire

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here