Promotion de la diversité des expressions culturelles à l’ère du numérique : La question au menu du Forum de la Francophonie prévu à Bamako

La présence, depuis 10 ans, d’une convention considérée même comme une référence, n’a jamais réussi à mettre la diversité des expressions culturelles à l’abri de certaines menaces contemporaines découlant de la mondialisation et de l’émergence du numérique…

1

Notre capitale, Bamako, abritera du 22 au 25 novembre prochains, un évènement majeur : le Forum francophone sur la diversité des expressions culturelles». La rencontre à laquelle d’importantes délégations sont annoncées, se tiendra au Centre international des conférences (Cicb). Selon les organisateurs, cette année, la rencontre se tient dans un contexte particulier marqué par la célébration du dixième anniversaire de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles. Dans le domaine, l’importance de cette convention n’est plus à démontrer. En effet, en tant que cadre juridique, elle reconnaît non seulement la nature spécifique des activités, biens et services culturels en tant que porteurs d’identité, de valeurs et de sens, mais réaffirme le droit souverain des États de conserver, d’adopter et de mettre en œuvre les politiques et mesures qu’ils jugent appropriées pour la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles sur leur territoire.

Certes, cette convention est devenue une référence, mais il y a, aussi une évidence indéniable : les expressions culturelles sont loin de constituer un acquis, dans un monde qui change (vite) sous l’effet de la mondialisation et de l’émergence du numérique, notamment Internet, qui bouleverse fondamentalement l’économie de la création dans toutes ses dimensions et pose de nombreux défis aux politiques publiques nationales jusqu’alors en vigueur. Des politiques qui garantissent la diversité de la production et l’accès aux biens et services culturels. C’est à juste raison que le Forum francophone de Bamako envisage d’engager la réflexion sur les différentes contraintes, défis et perspectives des technologies numériques sur les politiques publiques en faveur de la promotion de la diversité des expressions culturelles.

Le programme de cette importante rencontre culturelle a été déroulé, hier, jeudi dernier, face à la presse c’était au cours d’une conférence de presse qui s’est déroulée dans les locaux de l’immeuble MICASA sis à Hamdallaye ACI. Prestations de jeunes musiciens Maliens, vernissage, exposition d’œuvre d’art, conférence internationale sur les politiques publiques de promotion de la diversité culturelle, sont au menu de la rencontre. Ce n’est pas tout. Le programme prévoit, en outre, une rencontre des ministres francophones de la culture, et offrira un cadre professionnel de rencontres et d’échanges entre éditeurs et libraires francophones ; Des rencontres littéraires, défilé de mode, ateliers d’écriture, et conférence sur le thème du vivre ensemble, spectacle humoristique et prestation de slameurs etc seront également des moments forts de ces journées au cours desquels l’expression artistique et culturelle sera présenter….sous ses différents facettes.

Papa Sow maliweb.net

PARTAGER

1 commentaire

  1. Quelle diversité culturelle ? Nous évoluons vers la monoculture française. Nos cultures s’effacent et on prend la culture française. C’est la réalité. La culture c’est la langue avant tout; est ce que nos langues sont promues ?

Comments are closed.