Le Conseil Supérieur de la Politique Nationale Genre

0

Les décideurs cogitent sur la Promotion de la culture de l’égalité et du partage des responsabilités politiques et sociales, et l’accès de tous aux opportunités économiques
La Deuxième session ordinaire du Conseil Supérieur de la PNG s’est tenue le 29 mars 2021 à la Primature, sous la présidence du premier ministre Moctar Ouane, en présence du ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Bouaré Bintou Founé Samaké et d’autres membres de son gouvernement , celle des représentantes des organisations féminines, de la société civile , et des Partenaires techniques et financiers notamment la représentante de l’ONU-Femmes au Mali, Béatrice Eyong.
Placé sous la présidence du Premier ministre, le Conseil Supérieur de la PNG (SP-PNG), est l’organe national d’orientation et de décision de la PNG. Le SP-PNG tient deux sessions ordinaires annuellement et des sessions extraordinaires si besoin y est. Le SP-PNG a pour mission de faire le suivi de la mise en œuvre de la politique genre et de décider des nouvelles orientations en vue de capitaliser les acquis. A l’occasion l’état de réalisation des recommandations de la précédente session est soumis aux décideurs ainsi que les forces et faiblesses des organes du mécanisme institutionnel de suivi de la PNG, ses succès et échecs en vue d’insuffler de nouvelles impulsions.
La présente a été opportune pour le ministre Boiré Bintou Founé Samaké, de relever les difficultés auxquelles butent la misse en œuvre efficiente de la PNG dans notre pays. Parmi ces écueils, elle note l’insuffisance de ressources financières, la faible concertation entre les acteurs du domaine, l’insuffisance de données fiables sur le genre mais surtout l’assimilation du concept genre et sa prise en compte dans les différentes planifications stratégiques dans les programmes.
Le Premier ministre pour sa part, a rassuré sur l’engagement du Mali en faveur d’une politique inclusive, d’égalité et de partage de responsabilités à égal accès de tous aux opportunités économiques pour le développement de notre pays.

Khadydiatou SANOGO /Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here