Les jeunes dans l’église : Rôle et place

0

La jeunesse est l’avenir d’un pays a-t-on l’habitude de dire et il est indéniable aujourd’hui de dire que la jeunesse est l’avenir du royaume de Dieu. Force est de reconnaître aujourd’hui que cette jeunesse chrétienne en général perd sa place ou ne connait pas son rôle dans les missions de Dieu. Selon un sondage effectué dans deux secteurs-ville de la paroisse de Ségou, la jeunesse chrétienne semble perdre son repère.

« La jeunesse est une bénédiction pour l’Église car ses questions et attentes l’éveillent à son désir de vivre et proclamer sa foi au Christ qui conduit au Père par l’Esprit », réaffirme le rapport du 3e groupe linguistique francophone au Synode, qui est publié par le Saint-Siège le 16 octobre 2018. Les jeunes ont besoin de savoir que le christianisme concerne ce que Dieu a fait pour eux en christ et, ce qu’ils doiventfaire en retour.

A la question de savoir quel est le rôle et la place des jeunes dans l’église, beaucoup de jeunes ont répondu que la jeunesse est le socle de l’église, car les jeunes sont appelés à être des dirigeants et des responsables dans l’avenir.

Selon un responsable des Amis de Kizito d’un secteur ville de Ségou, il est déplorable aujourd’hui que les jeunes se sont presque désolidarisés de la vie de l’Eglise, car nous assistons à l’absentéisme des jeunes lors des prises de décision et leur non engagement dans la vie de l’église. « Souvent, nous assistons à des tiraillements entre jeunes, chose qui ne fait que dénigrer ».

Un ministère jeunesse efficace induit d’investir à la fois chez les jeunes et chez les parents. Pour arriver donc à cette affirmation, certains pensent qu’il faut l’implication des parents dans l’orientation des jeunes, il faut que les jeunes soient équipés pour servir l’Eglise, martèle un autre. Il faut que les leaders de jeunes se donnent de la peine de les équiper pour le ministère et le service de l’Eglise. Malgré la distance prise par les jeunes aujourd’hui, la gestion des jeunes dans l’Eglise reste difficile, mais il est important que les responsables de l’Eglise, les parents et les jeunes mêmes se parlent afin que la jeunesse retrouve sa place et son rôle dans l’Eglise.

Albert Kalambry

Correspondant à Ségou

Source : Mission

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here