Mali: des femmes en première ligne pour la reprise des cours

0

Le sit-in du collectif des associations musulmanes du Mali a mobilisé quelques centaines de personnes, ce vendredi, 22 mars, devant l’emblématique ”Bourse du Travail”. La reprise des cours est l’une des principales doléances des manifestants, dont une cinquantaine de femmes exaspérées par les séries de grèves.

-Maliweb.net- «IBK nos enfants ne vont plus à l’école», interpellent en chœur des femmes, en première ligne du sit-in.« Les élèves à l’école et non dans les rues. Ensemble, faisons de l’école une priorité», peut-on lire sur des banderoles tenues majoritairement par les femmes, venues manifester leur ras-le-bol face à ce qu’elles qualifient de «mépris»vis-à-vis de l’avenir du pays-l’Education des enfants.

Cinquantenaire, Ramata Diarra est venue de Djelibougou pour lancer son cri de cœur. Pour cette grand-mère, la crise de l’école ne peut plus perdurer.« Si les autorités sont incapables de trouver une solution,  qu’elles passent la main», recommande cette grand-mère qui menace de marcher sur Koulouba comme beaucoup d’autres femmes à ses côtés.

«Ils ne se soucient pas de l’école parce que leurs enfants étudient ailleurs», lâche, furieuse Bassan qui redoute une année blanche. Depuis plusieurs semaines les cours sont irréguliers au Mali. Les négociations entre les syndicats des enseignants et le gouvernement sont au point mort.

ALY BOCOUM/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here