Mecenat : Pourquoi le nombre de mécènes augmente-t-il au Mali pendant le ramadan ?

2

Depuis le début du mois de ramadan, certains coins de la capitale malienne sont investis par des quémandeurs d’aumônes. A cause du mois de ramadan, période pendant laquelle le nombre de mécènes augmente.

 Durant le mois de ramadan, nombreux sont ceux qui font des donations par rapport aux autres mois. C’’est aussi la période propice pour les mendiants. D’habitude, on ne voyait les mendiants qu’auprès des mosquées, aux bords des goudrons, mais actuellement ils sont présents partout. Dans les rues, aux côtés  des restaurants. Il y a certains qui dorment dans la rue, aux abords des maisons de riche. Par exemple à côté des halles de Bamako, il y a une rue où les gens sont venus s’installer partout spécialement pour mendier.

Pourquoi beaucoup d’aumônes durant le mois de ramadan ? L’imam de Kouloubleni, Yacouba Diakité fait remarquer que le jour du vendredi est plus vivant que les autres jours, du même Dieu a béni le mois de ramadan parmi les autres mois. En effet, plusieurs traditions prophétiques informent qu’il est désirable de faire beaucoup de dons envers les nécessiteux et de répandre cette générosité sur sa famille, ses proches et ses amis proches. Donc faire du bien durant ce mois, est beaucoup bénéfique par rapport aux  autres mois. Par exemple, les gens qui ne pratiquent pas le jeun, s’ils offrent de quoi rompre le jeun à certains musulmans, ils auront la même récompense que ceux qui ont jeuné. Juste pour expliquer à quel point ce mois est important.

D’après l’imam Diakité, ce mois béni est considéré comme le mois de la promotion, car les récompenses sont doublées si tu fais du bien.

On ne doit pas prendre n’importe quel aumône, il y a des gens qui donnent des choses pas croyables, comme mettre un mètre de linceul  dans  le sachet noir pour offrir à une mosquée, cela n’aide pas la mosquée, vraiment certaines personnes nous découragent à prendre de l’aumône.

Bintou Diawara

 

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Parce que le ramadan est la fête des fainéants, les mécènes en profitent, passer une journée entière sans boire, se déshydrater et d’exposer a une mort certaine, voilà tout le plaisir que se donnent les musulmans africains qui n’ont pas honte d’imiter les arabes. Être africain et noir est un vrai problème.

  2. Quand on sait que la plupart de ces mécènes ont volé dans les caisses de l’État où dont l’argent provient de la corruption.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here