Mme Sy Kadiatou Sow à la tête d’un groupe politico-social : Pour exiger un dialogue à la hauteur de la gravissime crise

7

La Présidente de l’Association ADEMA, Mme SyKadiatouSow, ne décolère toujours pas. Après avoir dénoncé la manière cavalière adoptée par le régime pour organiser le Dialogue politique national, elle est toujours  dans la dynamique de ressembler, ce qu’elle a appelé, toutes  les forces patriotiques pour exiger la tenue d’un dialogue véritablement inclusif  n’occultant aucun sujet. Elle semble être entendue par certaines forces politiques et sociales qui partagent sa vision et sont prêtes à cheminer avec elle.

Parmi ces forces politiques et sociales, on peut citer entre autres les FARE ANKA Wuli, le Front pour la Sauvegarde de la Démocratie, FSD, la CSTM, le CNID Association, tout comme l’association ADEMA, la marraine. Ces forces politico sociales, se disant prêtes à participer à ce dialogue, qu’elles ont même suscité, souhaiteraient qu’il soit un dialogue à la dimension des enjeux. C’est pourquoi lors d’une conférence de presse, la Présidente de l’ADEMA a souhaité qu’il y ait d’abord en amont des pourparlers entre les acteurs afin de s’entendre sur un certain nombre de principes indispensables pour la réussite de ce dialogue. Parmi ces principes, on pourrait citer les Termes de Référence, TDR, la qualité des participants, le format du dialogue et surtout le timing. Pourquoi avaient-elles posé des conditions pour leur participation, surtout dans un contexte marqué par une crise politico socio-sécurité sans précèdent ?

Les forces dites patriotiques ont estimé qu’à partir du moment où les autres foras tenus n’ont été que des retrouvailles entre vieux copains et que les résolutions qui en étaient  issues, ont été placées dans l’oubliette, donc pour elles,  il serait tout à fait logique d’avoir certaines garanties. Leur appel ne semble pas tombé dans l’oreille des sourds car le triumvirat chargé de piloter ce dialogue a pris bonne note de toutes les appréhensions et de toutes les préoccupations. Il a reçu certains acteurs de la dynamique de Mme Sow qui ont même donné des avis favorables.

En définitive, il est attendu du triumvirat, les TDR du dialogue et tous les aspects susceptibles d’être des blocages pour la bonne marche du forum.

Youssouf Sissoko

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

7 COMMENTAIRES

  1. Normalement le dialogue dont on parle doit se faire au niveau du parlement avec l’assistance technique des experts et de toutes les forces vives de la nation. J’ai l’impression qu’il y a une certaine hesitation de la part de notre Boua national. Peut etre qu’il ne veut pas endosser certaines responsabilite’s et/ou il joue avec le temps. A l’endroit ou’ nous sommes, l’hesitation n’est pas permise. IL FAUT TRANCHER VITE ET SANS HESITATION. QUE LES GENS DISENT CE QU’ILS VEULENT! LE GAGNANT DE L’ELECTION PRESIDENTIELLE DOIT GOUVERNER! Si les perdants ne sont pas contents, qu’ils gagnent aux urnes et imposent leur agenda! ON DOIT IMMEDIATEMENT APPLIQUER LES PARTIES DE L’ACCORD QUI NE DEMANDENT PAS DE REFORME AU NIVEAU DE LA CONSTITUTION ET TENIR RAPIDEMENT LES ELECTIONS LEGISLATIVES POUR AVOIR UNE ASSEMBLE’E LEGITIME QUI A UN MANDAT DU PEUPLE MALIEN ET QUI PEUT PARLER AU NOM DU PEUPLE!
    POURQUOI NE PAS ORGANISER UN REFERENDUM POUR DEMANDER AUX MALIENNES ET AUX MALIENS S’ILS VEULENT TOUJOURS QUE KIDAL SOIT UNE PARTIE DU MALI. NOUS QUI AVONS DEJA DIVORCE’ SAVONS QUE PERSONNE N’EST OBLIGE’E DEE RESTER DANS CERTAINES RELATIONS. IL FAUT EGALEMENT DEMANDER A’ NOS FRERES ET NOS SOEURS DE KIDAL S’ILS VEULENT RESTER MALIENNES ET MALIENS OU NON. SI LA REPONSE EST NON, LET THEM GO!
    TROP C’EST TROP ET CHAQUE CHOSE A SES LIMITES. MALI MUST CUT ITS LOSSES!!!!! ON NE DOIT PAS MAINTENIR NOTRE FASO DANS CETTE SITUATION DE MERDE!!!!!!
    KATOU SOW, SABALI!!!!!

  2. Merci Mme SY Kadiatou SOW. Vous êtes une vraie démocrate . Vous étiez au devant des manifestations pour l’instauration du multipartisme dans le pays. Au même moment celles et ceux qui bénéficient de cette lutte héroïque du peuple , certains étaient hors du pays ou dans les rangs des défenseurs du régime de GMT. Aujourd’hui comme hier, convaincu que vous êtes du côté de la vérité , les patriotes vous suivront pour mettre à genoux ce régime IBK qui est pire que celui de GMT. Notre pays est sur la voie de s’effondrer si nous ne nous battions pas contre la tutelle française . Cette France est au Mali pas pour aider le peuple a retrouver la paix, mais pour le diviser . La patrie est en danger, luttons pour le libérer et mettons fin au règne des vacanciers . Malheur à celles et ceux qui bâillonnent leur peuple.

  3. On ne peut que donner raison à Mme SY KADIATOU SOW.
    Le pouvoir d’IBK a perdu toute crédibilité d’organiser un dialogue dont les recommandations peuvent être appliquées quelqu’en soit après qu’il ait ignoré celles du dialogue d’entente national.
    Ce dialogue politique inclusif est un autre cinéma comme celui d’entente national destiné à divertir les acteurs politiques en espérant créer un conflit parmi les forces vives de la nation.
    Mme SY KADIATOU SOW semble comprendre la stratégie du pouvoir.
    Par contre certains semblent être pris dans le filet tel RAS BATH qui a dit de façon très démonstrative contre les anti dialogue politique inclusif qu’il y participerait sans se soucier si les recommandations seront appliquées.
    SI ON A DÉCIDÉ DE FAIRE CONFIANCE À UN POUVOIR QUI, JUSQU’À PRÉSENT, N’A POSÉ AUCUN ACTE SUSCEPTIBLE DE LUI ACCORDER UNE ONCE DE CONFIANCE, ON SE RISQUE À DILAPIDER LE CAPITAL DE CONFIANCE ACCUMULÉ.
    La lutte pour récupérer la souveraineté populaire confisquée n’autorise aucune erreur tant la situation est grave.
    La stratégie idoine des forces vives est de reprendre les actions mobilisatrices afin d’imposer au clan IBK UN DIALOGUE NATIONAL INCLUSIF AVEC DES GARANTIES DE VOIR SES RECOMMANDATIONS APPLIQUÉES.
    Que la lutte s’engage sans RAS BATH est pénalisant pour son mouvement, très pénalisant si le mouvement autour de Mme SY KADIATOU SOW arrive à faire reculer le pouvoir par une mobilisation intense et continue
    Qu’on le sache ne peut reussir tant qu’Ibk exerce la fonction suprême.
    OSER LUTTER, C’EST OSER VAINCRE !
    La lutte continue

  4. UNe vraie Nyeleni, tu fais honneur a MBalia Camara et a toutes les Amazones Africaines, bravo et que la continue a lutte jusqu’a la victoire finale contre les corrompus, les incompetants, les apatrides, les voleurs de biens publiques, les mediocres et les incapables.

  5. Nous savions parfaitement qu’un jour le Mali allait se butter à de pareille crise depuis 1992, car avec le zèle qu’Alpha Oumar KONARE et ses acolytes dont vous Kadiatou SOW affichaient à cette époque il était facile de prévoir que le Mali allait atteindre son chaos sans équivoque et nous sommes enfin la dans maintenant. Ne croyez pas que la situation va se décanter de ci-tôt, elle irait crescendo jusqu’à ce que les acteurs sachent qu’il faut la justice sans impunité, la conscience dans la vérité. Le mensonge, la tricherie, le vol en bandes organisées, la méchanceté, la jalousie, l’egos sans limite, le népotisme, le clanisme, le clientélisme, la gabegie, le favoritisme, etc… sont les fléaux qui minent notre cher Mali et pour en finir, nous passerons par la violence sans nul doute, violence qui peut atteindre toutes les régions du pays très prochainement. Malheureusement plusieurs élites ne comprennent pas ça tout de suite pour le bonheur du peuple malien.

    • Je ne vois vraiment pas, le motif de l’achstnement de certains contre la prise de position de Mme SY Kadiatou SOW. Elle au moins a été actrice dans la lutte contre la dictature de Moussa TRAORE. Après avoir tué le lion, certains sont venus du côté du mouvement démocratique , tel que IBK qui n’ont participé à rien. Pourtant il est un des bénéficiaires de la révolution de Mars 1991. D’autres qui étaient dans le camp adverse (celui des dictateurs ), qui selon la direction du vent se sont vite reconvertis sont aussi connus. Le multipartisme au Mali ne peut s’ecrire sans le nom de cette dame et en bonne place. Voulez-vous qu’elle laisse son bébé périr à cause de la mauvaise gouvernance des hommes et des femmes de la 25 eme heure ? Non ! Elle va se battre avec le soutien inconditionnel des patriotes , des vrais mais pas des traitres qui sont prêts à vendre leur âme au diable pour satisfaire leur désir personnel même si le pays doit disparaître .

  6. Une dame de fer patriote et digne. Merci ma maman… c’est l’ami de ton fils Barou. Nous vous comprenons parfaitement face au danger qui hante notre pays mal géré depuis 2013.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here