Mohamed Chérif Haïdara, Président du Csdm : ‘’ Un Mali meilleur verra le jour avec cette nouvelle constitution’’

1

L’appel à voter massivement  ‘’Oui’’, le dimanche prochain lors du référendum, a été lancé par Mohamed Chérif Haïdara, président du Conseil supérieur de la diaspora malienne (Csdm).  En plus du bureau national, le président Haïdara, a fait savoir l’engagement de toute la diaspora à travers les bureaux du Csdm établis à l’extérieur.

Mohamed Chérif Haïdara est sans équivoque : les Maliens de la diaspora se reconnaissent dans le projet de constitution et ils se mobiliseront pour le faire passer au scrutin référendaire. «Nous l’avons demandé, nous l’avons obtenu» s’est-il réjoui, faisant allusion aux avancées contenues dans le texte. Selon le président Haïdara, «Le Mali meilleur verra le jour avec cette nouvelle constitution».

A l’en croire, plusieurs raisons motivent le choix du «Oui». «Le Csdm a joué pleinement son rôle pour aider le Mali, soutenir les autorités de la transition dans la bonne direction et cela dans tous les moments difficiles pour notre pays» a-t-il rappelé.

Le projet de constitution prévoit l’entrée des Maliens de la Diaspora à l’Assemblée nationale. Une première largement saluée par le Csdm. « C’est une demande forte des Maliens de la diaspora et qui a été acceptée par les autorités de la transition».

Pour toutes ces raisons, le Csdm ne peut pas s’éloigner du projet de constitution auquel il a pris part durant tout le processus d’élaboration. C’est pourquoi d’ailleurs, «en plus du bureau national, les bureaux du Ghana, des Etats Unis, de la France, de l’Afrique du Sud…,  mèneront des conférences de presse afin de mobiliser tous nos membres à l’étranger à voter massivement en faveur du Oui, le dimanche prochain».

L’appel du président Haïdara ne se limite pas aux Maliens de la diaspora. «J’invite l’ensemble des Maliens en général et  particulièrement les mouvements signataires de l’Accord, à sortir et à voter oui au référendum ».

Présent à cette cérémonie, le chef de cabinet du ministre des Maliens établis à l’extérieur, Mohamed Ag Albachar, s’est montré rassuré et confiant quant à l’engagement du Csdm à faire passer le « Oui ».

Ousmane Tangara

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Leave the field below empty!