« NAFAMA » : La nouvelle épice Bara Musso disponible sur le marché

0

« NAFAMA », c’est le nom très significatif de la nouvelle épice Bara Muso. Conçue pour le bien être de la femme, cette épice est désormais disponible sur le marché ainsi que dans tous les canaux de distribution de Bara Muso, d’ici et d’ailleurs. La cérémonie de lancement s’est déroulée le samedi  4 septembre 2021 au Centre international de conférence de Bamako (CICB).

 Cette nouvelle épice conditionnée dans un emballage de 5g est un condiment fortifié spécialement conçu pour les femmes à saupoudrer sur le plat. Elle contient des vitamines et des minéraux fortifiants. Selon Lala Touré, directrice commerciale de la société Bara Muso, pour répondre aux exigences et goûts des consommatrices, « NAFAMA » est proposée en deux parfums : Gingembre-curcuma-ail  et Clou de girofle-soumbala. Elle a ajouté que «  NAFAMA », est une nouvelle épice qui a vu le jour grâce au partenariat entre Bara Musso et le projet MERIEM de l’ONG GET Mali.

« Nous ne ménagerons pas notre peine pour faire prospérer vos affaires dans une adversité mondiale et nous ne trouverons point de repos avant d’avoir placé à l’abri les intérêts de chacune d’entre vous, qui avez bien voulu nous témoigner la confiance, la compagnie depuis plus d’une décennie », a-t-elle déclaré. Avant d’ajouter que l’hygiène et la santé valent mieux que toutes les roublardises. Pour dire que Bara Musso a su allier la maitrise de son savoir-faire traditionnel et les efforts à l’abnégation des uns et des autres.

Composée de 15 épices naturelles dont les 90% sont des épices locaux et 12 vitamines et de complexe de minéraux, d’après Issa Koné, directeur des affaires juridiques, administratives et de la propriété intellectuelle de Bara Musso, « NAFAMA » est conçue spécialement pour les femmes en âge de procréer, les femmes en procréation et celles qui allaitent. Plus précisément, les femmes de 15 ans à 50 ans.

La société Aminata dont l’un des objectifs est l’autonomisation de la femme selon son directeur des affaires juridiques,  a créé les épices « NAFAMA » pour aider la femme à améliorer sa santé. « Car dans nos épices ‘’ NAFAMA’’ vous retrouverez toutes les composantes de la vitamine B, les vitamines ACDEK qui vous donnent le FER ».

« Nous ne visons qu’une chose, innover pour satisfaire le bien-être de nos consommateurs, notamment les femmes », a-t-il déclaré.

Pour sa part, Kadia Traoré, directrice générale de la société Aminata Konaté dite Bara Musso,  dira que « NAFAMA » a été élaborée pour apporter une aisance et une valeur ajoutée à la vie de la femme et à toute la famille. Elle a profité de cette occasion pour remercier le PDG de Bara Musso, Bourama Doumbia, pour cette belle initiative pour le bien être de la femme. Avant de lancer un appel aux femmes d’utiliser les épices « NAFAMA » dont l’objectif est de leur donner la force.

Pour Mme Doumbia Susane, directrice des études de l’école de santé plus, « NAFAMA » est un produit très riche, et utile pour toutes les femmes. « En tant que sage-femme, nous allons accompagner les femmes à utiliser NAFAMA. Car,  voir une femme qui accouche et qui a un enfant mal formé, cela fait mal au cœur. Nous ne voulons plus voir un enfant mal formé. Si on a d’autres moyens pour que les femmes aient du FER dans leur organisme avec les produits naturels comme NAFAMA, c’est à féliciter », a-t-elle applaudi. Avant d’ajouter que comme certaines femmes ne peuvent pas prendre le FER durant la grossesse, les épices «  NAFAMA » viennent à point nommé.

Elle a remercié la société Bara Musso à travers son PDG d’avoir eu l’idée de créer ces 2 épices pour la femme. Et a invité les femmes à utiliser «  NAFAMA », car le FER joue un rôle très important durant la grossesse.

Bourama Doumbia, président directeur général de la société Aminata Konaté dit Bara Musso, s’est prononcé sur l’utilisation des épices « NAFAMA ». Il dira que, chacun doit consommer un sachet par nourriture et par jour. Car ce sont des épices qui remplacent le FER pour les femmes enceintes. Selon lui, « NAFAMA » doit être saupoudré sur le plat après cuisson.

« Nous sommes toujours là pour vous. C’est pour le bonheur des femmes qu’on a conçu spécifiquement ces épices ‘’NAFAMA’’ », a-t-il rassuré.

Au-delà de « NAFAMA », selon lui Bara Musso, a comme objectif de créer de l’emploi pour les jeunes, à amener les maliens à ‘’consommer Malien’’ (les produits locaux) pour le développement du pays. Pour cela, il a remercié tous les partenaires et les consommateurs de la société Aminata Konaté pour leur accompagnement.

A noter que l’élément le plus important dans le « Nafama », ce sont les Compléments Minéraux Vitaminiques (CMV) qui représentent environ 3% de la recette et apportent la quasi-totalité des vitamines et des minéraux des produits « Nafama ». Ces compléments minéraux vitaminiques permettent de rééquilibrer les rations et d’apporter le bon dosage de micronutriments. Ils constituent avec les protéines, les fibres, les matières grasses, l’amidon ou l’eau, le carburant du corps humain. Assimilés par l’organisme, tous ces éléments participent aux fonctions essentielles chez l’homme. Car, chacune d’entre elles a un rôle précis et peuvent participer à différents métabolismes. Elles stimulent le système immunitaire, participent aux fonctions musculaires, cardiaques, digestives et favorisent la croissance.

Bintou Coulibaly 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here