Parlement des Enfants du Mali : Samba Diallo, le président qui compte donner un nouveau souffle à la structure

0

Placé sous la tutelle du ministère de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, le parlement des enfants du Mali est une tribune de libre expression pour tous les enfants. La structure à un nouveau président intérimaire en la personne de Samba Diallo, élève au Lycée kodonso. Il compte insuffler un nouveau souffle au plus grand regroupement des enfants du Mali.

Enfant engagé pour la cause des enfants du Mali , soldat avec comme arme la parole pour convaincre les partenaires techniques et financiers à accompagner les projets rentrants dans le cadre de la sauvegarde des droits des enfants, Samba Diallo a, depuis l’école internationale Kalanso, fait de cette lutte son leitmotiv. Il a ainsi gravi les échelons en passant par le gouvernement des enfants de Kalanso où il a occupé le poste de ministre de la communication pour rejoindre le parlement des enfants du Mali. Rompu à la tâche, il s’est fait remarquer au sein de la structure par sa bravoure et son courage à relever les défis qui se dressaient sur son chemin. C’est animé par cette même dynamique qu’il compte assurer pleinement cette lourde tâche qui vient de lui être confiée tout en tentant d’insuffler un nouveau souffle en la structure au grand bonheur des enfants du Mali. Samba Diallo a aussi pris part à plusieurs éditions d’oxyjeunes, toujours dans le cadre d’appréhender les multiples difficultés auxquelles les enfants du Mali sont confrontés. Notons que le Parlement des Enfants est une tribune de libre expression pour tous les enfants, qui prend en compte les pouvoirs publics et privés, dans la mise en œuvre de son plan d’action.

Le Parlement des Enfants a été créé en 1996 dans le but d’avoir des enfants porte-paroles de milliers d’autres enfants. Le parlement des Enfants a pour mission de : mener des activités de sensibilisation et de brassage à l’endroit des enfants ; être la voix des enfants auprès du gouvernement et des partenaires qui œuvrent dans le domaine de l’enfance ; accompagner les autres enfants dans leurs rêves et défendre leurs droits et devoirs ; faire savoir et respecter la convention relative aux droits des enfants (CDE).

Pour être un enfant parlementaire, il faut répondre aux critères suivants : être âgé de 12 à 18 ans ; être quelqu’un qui sait manier la langue française et être capable de prendre la parole devant le public ou sur scène, être parmi les 3 premiers de sa classe etc.

MSD

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here