Père Pierluigi Maccalli : Le prêtre italien libéré avec Soumaïla Cissé

0

Religieux italien de la Société des missions africaines (SMA), le père Pier Luigi Maccalli a été enlevé dans le sud-ouest du Niger le 17 septembre 2018. Il fait partie des otages libérés le jeudi 8 octobre dernier avec Soumaïla Cissé.

Le père Pier Luigi Maccalli, religieux italien de 59 ans membre de la Société des Missions africaines (SMA), a été enlevé le 17 septembre 2018 dans le sud-ouest du Niger. Ce jour-là, 8 hommes armés ont débarqué dans la soirée à son domicile dans le village de Bamoanga, dans la région de Tillaberi. Le père Pier Luigi Maccalli était détenu par le Jamaat Nosrat al-Islam wal-Mouslimin, le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM), la principale katiba djihadiste au Sahel liée à Al-Qaida.

Le Pape François avait eu une pensée pour le père Maccali le 17 mai 2019 en recevant au Vatican les 80 membres du Chapitre général de la SMA. Il avait alors assuré les membres de la congrégation de sa « sollicitude et de l’attention du Saint-Siège sur cette préoccupante situation ».

Alexis Kalambry

 

MGR LAURENT LOMPO, ARCHEVEQUE DE NIAMEY

« Nous rendons grâce à dieu »

À la suite de la libération du père Pier Luigi Maccalli, prêtre exerçant à la paroisse Saint-Esprit de Bomoanga, au Niger, Mgr Laurent Lompo, archevêque de Niamey a fait un communiqué que nous vous livrons ici.

Jeudi 8 octobre 2020, dans la nuit, nous avons appris avec surprise et grande joie des medias la libération du père Pier Luigi Maccalli.

Après nous être informés auprès de sources sures, nous venons, par ce message, confirmer la libération du père Pier Luigi Maccalli, prêtre exerçant à la paroisse Saint-Esprit de Bomoanga, dans l’archidiocèse de Niamey depuis plusieurs années et enlevé par des individus non identifiés en septembre 2018.

En cette circonstance heureuse, nous rendons grâce à dieu qui a exaucé nos humbles prières en faveur de la libération du père Pier Luigi. Nous saisissons aussi l’occasion pour exprimer notre profonde gratitude à tous ceux qui ont prié et contribué à cette libération, en particulier les autorités politiques de notre pays.

Mgr Laurent Lompo

Archevêque de Niamey

Source : Mission

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here