Pour la construction de la nation : ‘’ A Mon Mali Ne be N’faso fè, E dun ‘’ est né

0

La présidente de l’association ‘’ A Mon Mali Ne be N’faso fè, E dun ‘’ Hawa Konta a animé un point-presse le samedi 17 septembre 2022 à la Maison de la presse. Une rencontre médiatique qui marque le lancement des activités de cette association.

‘’L’amour de la patrie doit être le credo de tous les Maliens’’ un adage bien compris par Hawa Konta et les membres de l’association qu’elle dirige. Avec la création de l’association ‘’A Mon Mali, Ne be N’faso fe, E dun’’  ‘’j’aime mon pays et toi ?’’, Hawa Konta et les autres membres manifestent l’esprit de citoyenneté.

Il s’agit d’une philosophie sociale visant à préparer pour un changement de comportement surtout que le  Mali se trouve à la croisée des chemins depuis plus d’une dizaine d’années, comme le souligne Django Coulibaly, Vice-président de l’association. Selon lui, il s’agit à  l’heure de la reconquête et de la refondation d’apporter  leur pierre à l’édifice.

L’occasion a été propice pour la présidente Konta d’édifier l’assistance sur la quintessence de la création de cette association. Selon elle, au regard de la situation que le Mali traverse, en tant que communicatrice, elle réalisait des messages afin de les partager sur les réseaux sociaux. Il s’agissait, selon elle,  à travers ces messages de  recoudre le tissu. C’est ainsi que Hawa Konta  a nourri l’idée d’unifier les patriotes autour de cette association.

Apolitique, cette association entend  aider la transition pour sa réussite. Selon Django Coulibaly, le défi de la reconstruction est immense et cette association jouera sa partition. Selon lui,  les efforts consentis par les autorités de la transition sont appréciés à plus d’un titre.  ‘’L’association travaillera à travers des fora, des communications, le  soutien à des reformes, au processus électoral pour la réussite de la transition, gage de la vitalité du Mali. Les idées ne manquent pas et l’association mettra tout en œuvre pour y parvenir’’ rassure-t-il.

Dans les jours à venir, cette association ambitionne reconquérir le territoire national. ‘’Le Mali nous appartient tous, s’il sombre, nous sombrerons tous’’, a martelé Hawa qui appelle les Maliens de l’intérieur et ceux de l’extérieur à les  rejoindre.

Au cours du lancement des activités de l’association, l’assistance a eu droit à la projection d’un film de sensibilisation.  Des messages qui appellent à la culture de la citoyenneté, la cohésion sociale et l’engagement collective pour la reconstitution du Mali.

Bissidi SIMPARA 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here