Prière nationale pour la paix : Invoquer et solliciter l’aide de Dieu sur la situation générale au Mali

8

A l’initiative du Haut Conseil Islamique du Mali, le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence El Hadj Ibrahim Boubacar Keita, a pris part ce vendredi après-midi à la grande mosquée de Bamako, à la séance de prière pour solliciter l’aide divine en faveur du retour rapide de la paix, de la sécurité, de la stabilité, de la réconciliation nationale, de la quiétude et une bonne pluviométrie dans notre pays qui traverse une crise multiforme depuis 2012.

Des prières pour aller vers une paix irréversible et durable dont le Mali a besoin.

Pour Cheick Cherif Ousmane Madani Haidara, président du HCIM, la présence du Chef de l’Etat , à cette séance de prière nationale a une grande portée, «  Le Prophète (PSL) a dit, une société dont les dirigeants politiques et les savants religieux sont dans la vertu , ce peuple- là peut être sauvé en substance, ce peuple n’ira jamais à vau-l’eau et ne sera pas perdu ».

Le Président du Haut Conseil Islamique du Mali est revenu également sur le sens de cette séance de prière  nationale à savoir la nécessité et l’urgence pour eux, leaders religieux et les hautes autorités, et tous les maliens d’accompagner  les hautes autorités de notre pays dans leurs efforts de reconstruction et de redressement du Mali: ” Que les chefs religieux et les autorités politiques se retrouvent dans la maison de Dieu qui est la mosquée a beaucoup de sens . Dieu a confié la société aux hommes de pouvoir et aux hommes de savoir. Si ceux-ci s’entendent dans la vertu, tout se passera bien. Le Président de la République est le symbole du pouvoir temporaire, il symbolise le pouvoir politique et le pouvoir religieux, à qui Dieu a confié le pays jusqu’à la fin de son mandat” a souligné le Président du Haut Conseil Islamique du Mali avant de lancer un appel « Nous invitons l’ensemble des musulmans du Mali à se rendre au stade du 26 mars le samedi 29 juin 2019 à 9 heures pour un grand meeting d’information afin de sauver notre pays le Mali, il n’y a ni guerre ethnique au Mali, ni conflit religieux au Mali, l’heure est arrivée d’avoir un seul idéal commun , le Mali » . Une réponse du Président du HCIM à ‘l’appel au sursaut national du Président de la République.

Une séance de prière similaire sera organisée demain, samedi 22 juin 2019 , dans toutes les mosquées et Zawiya du Mali.

Des membres du Gouvernement dont le Ministre des Affaires religieuses et du Culte, des imams et chefs religieux  venus de toutes les mosquées du District de Bamako ont pris part à cette cérémonie .

Cellule de Communication et des Relations Publiques de la Présidence de la République

 

Commentaires via Facebook :

8 COMMENTAIRES

  1. la gouvernance selon les africains francofous, islamisés, soumis ) la suBpremaSSie blanche franSSaise :
    -prier
    -mendier
    -se soumettre à l’eu, l’onul, et toutes les autres institutions de prédation oxydentales …

  2. ” il symbolise le pouvoir politique et le pouvoir religieux, à qui Dieu a confié le pays jusqu’à la fin de son mandat”
    ALLAHOU AKBAR !
    Très fort la cellule de communication de la présidence.
    Puisque les Maliens sont très croyant et ne remettent jamais en cause les supposés décision de Dieu, la cellule de com de Koulouba profite pour insinuer que c’est Dieu qui a confié le pouvoir politique et réligieux au Président.
    Une insulte à l’intelligence des Maliens.
    Bientôt on nous dira que le président est en réalité un descendant du prophète et à ce titre il devra être considéré par les Maliens comme
    Grand commandeur des croyants.
    Pourquoi abuser de la foi des Maliens ?
    C’est très bien la prière. Mais l’équipe du président devrait nous donner l’exemple d’u conflit réglé et la paix retrouvée par la Prière.

    Les Irakiens, les Yéménites, les Libyens, les Afghans ne savent pas prier sûrement. Ils faut dire aux peuples de ces pays de venir au Mali apprendre à prier pour la Paix.
    Si la France a colonisé le Mali durant des années, c’est peut être parce que nos anciens parents ne savaient pas prier.
    La présidence devrait également organiser des prières pour nourrir la ppopulation, construire des hopitaux avec un plateau technique au point
    Prier pour former des medecins, des ingenieurs, des architectes, des administrateurs, des juristes
    Prier pour rendre Bamako propre
    Prier pour l’adduction en eau potables de nos villes et villages
    Prier pour une gestions saine des deniers publics
    Prier pour bâtir des écoles
    Prier pour réduire la fraude aux élections
    Prier pour une justice équitable
    Prier pour retrouver les assassins du journaliste Brehima Touré
    Prier pour réduire la corruption
    Prier pour que les fruits et légumes tombent du ciel
    Prier pour que le Mali soit sauvé des dirigeants incapables
    Prier pour que l’ Avion illégalement acquis de la présidence soit restitué au tresor Malien
    Prier pour que les centaines de milliards dilapidés de ce pauvre pays lui soit restitué
    Prier et encore prier. Toujours prier car c’est très facile.
    D’ailleurs, pourquoi les autres pays n’arrêtent pas de travailler et se contentent de prier simplement.
    Décidement, le Gouvernement du Mali a trouvé une solution miracle de tous les problèmes du monde : La prière
    VIVE LE MALI
    Et Merci Monsieur les prieurs.
    Dieu vous entend et vous écoute.

  3. Ce qui est à craindre c’est un autre courroux du ciel car ceux qui sont en train de prier ont oublié de voter selon leur conscience, pire ils ont même manipulé les choses et maintenant viennent s’asseoir devant Dieu! Le Grand Dieu qui voit tout et entend tout sait vers qui Il va orienter Ses missiles. Attendez et vous verrez très bientôt. On ne provoque pas Dieu!

  4. FAROHFINW KOBOLEN DE BE KE SILAMEHW YE! SEBE DJAN! MAA SEBE DJAN DENW! FAROHFIN DENW MAAH SEBEDENW!

    …..FARAHUNAH DENW! NE KO, AW HAKILI BE MIN? TCHE FAAROHW DENW AW KA MAA YAH BE MIN? KO AW BE WALI DINAHW BATO WALI KANW LAH KA AW YERE KE MAAH TOHW YE! MUN BANA DE BE AW LAH? ….

    LES TROIS RELIGIONS ABRAHAMIQUES JUDAIME CHRISTIANISME ET ISLAM SONT DES TECHNOLOGIES SOCIALES DE L ESCLAVAGE ET DE L ACULTURATION DES PEUPLES DU MONDE…..

    FARAHUNA DENW ! AW YEH WUILI KA AW YEREW BO SILAMEH YA DAKASSA DJUKU KONO, …NI AW KO DJAHALAMAH SILAMEHYA YE DJAHALAMAH DE YEH!….

    MUN NIUMAN BE SILAMEYA LA NI O TUN TEH ANW FEYEN YANI SILAMEYAH KANA?….MUN DJUKUMAN TU BE YEN YANI SILAMEH YA KANA KO O TEH YEN SISAN SILAMEHYA TUMA KONO?….

    DJON YA DE BONIEH LAH KATEMEH FENBEH KAN! MOLOBALIYA TUN TEH ANW FEH YEN! MAA LANKOLON YH TCHIAYA LAH BARI SILAMEYAH YEH MAA LANKOLONYA DAN YE! …

    MAA LANKOLON BE A CHII KLAN KEH MANANA KALAN LAH TUMA MIN FAADENW BE TCHIYA GELEN LAH, KA SORO KA WUILI KO ALEH KA KEH MILLIARDAIRE YEH , O BE KEH TOKOYA DUMEH LA NI SUNIAH LI NI KRIBIKRABA KOW TEH? ….
    SILAMEHYAH BORAH MAA LANKOLONW LAH SILAMEHYA YEH MALANKOLONYA DE YE…..

    FAROHFIN KOBOLEN DE BE KE SILAMEH YE

  5. Nous avons créé nous-mêmes les conditions pour être dans le trou aujourd’hui et on implore Doieu pour qu’il nous en sorte ???!!!!!

  6. Il a fait la Sorbonne, le Président du Mali. Un homme au “Destin exceptionnel”.
    Et c’est par la religion et la prière qu’il compte sauver le Mali. Quel obscurantisme!
    Arrêtez ces théâtres et cette hypocrisie.
    Ouvrez les yeux, pauvres Maliens.
    Ce n’est pas ainsi qu’on construit un pays.
    Ne voyez – vous pas comment les Européens et les Asiatiques dirigent leur pays?
    Pauvres Maliens…..quels types de Dirigeants avez -vous?

  7. Vraiment IBK un peu de dignité démissionne stp. Si tu n’a pas la solution pour sécuriser le Mali c’est simple démissionne tu peux pas profiter des privilèges et laisser les gens mourir. C’est pas la prière qui va regler le problème. Démissionne et quitte le Mali avec tes fils et ta femme, car plus tu insiste a garder le pouvoir plus le carnage va continuer. On t’accuse pas mais tu n’a pas la solution.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here