Promotion du bien-être de la population : La mairie de Banco offre un CSCOM à Diangarla

0

En partenariat avec l’Agence Nationale d’Investissement des Collectivités Territoriales (ANICT), la mairie de la commune rurale de Banco a réalisé un centre de santé communautaire (Cscom) pour le village de Diangarla, situé à 22 km du chef lieu de commune. Cette infrastructure estimée à plus de 28 millions de FCFA a été inaugurée ce samedi 18 juillet 2020 par le maire initiateur du projet, aujourd’hui député, Issa dit Bafing Coulibaly accompagné de l’honorable Mamadou Diarrassouba et les responsables sanitaires du cercle de Dioïla.

Des infrastructures éducatives en passant par celles sanitaires et religieuses, rien n’échappe à Mamadou Diarrassouba et à ses compagnons politiques dont Bafing Coulibaly pour le développement harmonieux du cercle de Dioïla. Ce qui plaide toujours en leur faveur lors des échéances électorales.

Faut-il le souligner, le Cscom de Diangarla initié sous le magistère de Bafing Coulibaly à la tête de l’équipe communale vient de soulager une population longtemps confrontée à l’évacuation des patients vers d’autres aires de santé très éloignées.

A cette occasion, le représentant du Chef de village de Diangarla, Madou Fomba a exprimé la joie de tout un village d’accueillir cette infrastructure tant attendue pour améliorer leur quotidien. Partant, il a salué les autorités politiques et administratives, notamment Diarrassouba et Bafing Coulibaly qui n‘ont ménagé aucun effort pour que le présent édifice soit.

Pour sa part, l’honorable Bafing Coulibaly a salué les partenaires de l’ANICT pour leur accompagnement conséquent dans la réalisation du présent CScom pour le grand bonheur de la population de Diangarla, Mètela et de kola qui constituent cette nouvelle aire de santé. Pour lui, l’enregistrement de plus de 1 000 consultations en seulement trois mois de l’existence de ce centre de santé témoigne son importance dans la communauté. Après avoir indiqué que des villages d’autres aires de santé peuvent effectuer des consultations à Diangarla, il a exhorté la population à promouvoir des mesures encourageant les consultations prénatales. Ce afin de garantir aussi la santé de la mère et de l’enfant.

Dans son intervention, l’honorable Mamadou Diarrassouba a salué la mairie de Banco pour son engagement constant en faveur du bien être de sa population. Aux responsables de santé du cercle, il a magnifié leur professionnalisme qui a été d’un grand apport pour la réalisation du présent centre de santé. Pour la consolidation de cet acquis, Diarrassouba a invité la population à une bonne collaboration avec les agents affectés au niveau de ce nouveau centre de santé et à en faire bon usage.

Le représentant du Medecin Chef du CSRF de Dioïla, Dr Abdrahamane Diabaté, indiquera que la construction de ce centre est la réponse au besoin exprimé par la population de Diangarela et à l’un des objectifs majeurs que s’est fixé notre politique de santé, celui de rapprocher l’offre des soins à proximité des utilisateurs de service. Elle permet de renforcer la couverture sanitaire et la lutte contre la maladie au bénéfice des populations de Diangarela. A l’en croire, ce  Centre de Santé répond aux normes requises en matière de construction de CScom et comporte : – Une unité de consultation médicale ;- Une maternité;- Un dépôt de vente de médicament;- Et deux logements d’astreinte. Au personnel de santé, il l’exhorte à se conformer aux règles de déontologie et aux bonnes pratiques professionnelles.  Et faire de sorte que, les recettes de la pharmacie ne servent qu’au réapprovisionnement afin d’éviter des ruptures de stocks de médicaments. « Quant à vous, populations de Diangarela, je voudrais rappeler que ce centre de santé est désormais le vôtre. Aussi, voudrais-je vous exhorter à en prendre le plus grand soin pour le bénéfice de toute la communauté », a-t-il déclaré.

Oumar KONATE

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here