Rapport 2017 de l’expert indépendant sur la situation des droits humains au Mali Les défenseurs des droits de l’homme s’approprient le contenu du document

0

La salle de conférence de Misahel a servi de cadre hier, mercredi 6 juin, à la conférence-débat avec les défenseurs des droits de l’homme sur le rapport 2017 de l’expert indépendant relatif à la situation des droits humains au Mali et au niveau de mise en œuvre des techniques, méthodes et approches de promotion et de protection des droits humains. Résultat d’un partenariat entre l’observatoire des droits humains et de la paix (ODHP) et Diakonia-Mali.

La cérémonie d’ouverture a été présidée par le représentant du ministre des Droits de l’homme, Salam Dédéou Traoré, en présence de ceux du président de l’ODHP empêché, de Diakonia, Dr.Kalilou Sidibé, également de celle de Misahel, Nathalie Traoré.

Le choix du thème, selon le représentant du président de l’ODHP, Amadou Sagara, n’est pas fortuit en ce sens qu’une paix durable passe par la mise en place d’une justice saine et crédible et que nous ne pouvons parler de démocratie sans le respect des Droits de l’homme.

Pour le représentant du ministre des Droits de l’homme, ce thème vient à un moment où la sauvegarde et la consolidation des progrès, la résorption des insuffisances et contraintes diverses ainsi que la forte demande de justice des victimes de violation des droits de l’homme sont devenus des biens rares. Elles sont recherchées là où la violence, les guerres civiles et autres ont déchiré les tissus sociaux, où les cohésions sociales, le vivre ensemble deviennent de plus en plus difficiles.

Il a, à cet égard, salué l’ODHP et son partenaire Diakonia pour les efforts qu’ils ne cessent de mener en faveur de la démocratie, des libertés, plus de droits et surtout une plus grande assistance aux victimes des violations des droits de l’homme ainsi que la réduction de l’impunité pour toutes les violations graves des droits de l’homme ou traitements inhumains.

Cette conférence6débat, selon le représentant de Diakonia-Mali, vient renforcer et compléter toutes les actions entreprises par l’ODHP et Diakonia dans le sens de la promotion et de la protection des droits humains. Elle vise à aider les défenseurs des droits de l’homme ainsi que l’Etat Malien dans l’amélioration des rapports sur la situation des droits humains au Mali et la mise en œuvre des techniques, méthodes et approches de promotion et de protection des droits humains.

L’ODHP, faut-il le rappeler, se fixe pour mission de contribuer à la consolidation de l’Etat de droit à travers le renforcement des principes constitutionnels, la tenue d’élections libres et transparentes, le renforcement des capacités de l’ensemble des acteurs nationaux et le suivi de l’observation des élections, la promotion d’une vie politique  apaisée à travers l’appui au processus d’élaboration et de révision des textes fondamentaux, encadrant la vie démocratique, entre autres.

En partenariat avec DIAKONIA-Mali, il a mis en place le Projet d’Appui à la Justice et à la Réconciliation (PAJR) et le Projet d’Appui à la Promotion des Droits humains afin de venir en aide aux victimes des conflits armés au nord, aux victimes du coup d’état militaire du 22 mars 2012 et aux victimes de violations des droits humains.

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here