Retard du Mali dans l’élaboration et la vulgarisation des rapports : Les ministères techniques formés pour pallier les insuffisances

0

Le Mali a toujours accusé du retard dans l’élaboration des rapports. De plus, les responsables rencontre des difficultés dans les techniques de restitution des rapports élaborés. La soumission et la vulgarisation posent problème. Les trois rapports sur la lutte contre la torture est attendu depuis 2001. De même, celui sur le droit de l’enfant n’est toujours pas produit. C’est face à de tels manquements que la fondation Fredrich Neumann, la Coalition Malienne pour les droits de l’enfant COMADE et la Minusma ont invité les hommes et femmes des départements techniques pour les initier aux techniques de production et de vulgarisation des rapports. La rencontre a eu lieu le jeudi 19 février dernier au Grand Hôtel de Bamako.

Le Mali fait partie des pays qui ont ratifié le plus d’accords  à l’échelle internationale. Les lacunes dans l’élaboration des rapports fait que le suivi et la mise en œuvre de ces accords posent problème. Malgré la mise sur pieds d’un comité interministériel d’élaboration de rapport, les choses ne fonctionnent pas comme il le faut.

Dansira DEMBELE

Commentaires via Facebook :

PARTAGER