Save the children : 170 millions d’enfants touchés par les conflits en Afrique

4

Un nouveau  rapport 2020  intitulé ‘’ Stop la guerre contre les enfants’’ présenté par l’ONG humanitaire Save the Children révèle que 415 enfants vivent dans les zones de conflits dans  le monde, soit le taux le plus élevé  en Afrique avec 170 millions d’enfants.

C’est enfin de semaine dernière que le rapport a été restitué aux organisations des enfants du Mali dont le Parlement des enfants, le conseil consultatif des enfants et des jeunes du Mali … au siège de Save the Children à Bamako.  Ce rapport publié en début d’année porte  sur les cas de ‘’  viol et autres formes de violences sexuelles commises contre des enfants, y compris le mariage  d’enfants, les attaques dirigées contre des écoles et des hôpitaux, le recrutement et emploi d’enfants associés à des forces et à des groupes armés, les enlèvements d’enfants, les meurtres et les mutilations d’enfants, le déni d’accès d’humanitaire aux enfants’’.

Le continent africain, selon le rapport, abrite le taux le plus élevé avec  170 millions d’enfants vivant dans des zones touchées par des conflits. Le document de poursuivre  que   la situation de l’Afrique centrale et de l’Ouest,  notamment la région du Sahel, se détériore rapidement  avec  plus  d’enfants touchés par les de conflit  qui pourrait  s’augmenter.

Face à la détérioration de la situation, le  rapport exhorte les décideurs  à agir de toute urgence pour empêcher  cette  hausse.  Les humanitaires voudraient qu’on  consacre plus de fonds aux actions humanitaires en Afrique centrale et de l’Ouest, et ce  de  « s’assurer de protéger les enfants contre les violations graves et pour mettre fin à la guerre qui les frappe ».   Les  risques  qui planent  sur ces 170  millions d’enfants sont  particulièrement liés ‘’ à l’absence d’accès des enfants à l’éducation, aux soins,  les cas  violences sexuelles et  de mariages d’enfants’’. Ces  enfants privés de l’école sont, pour la plupart, exposés aux  risques d’être victimes de violences sexuelles  et d’être recrutés et utilisés comme des combattants par les groupes armés.

Au sortir de cette rencontre de restitution de ce rapport, les différentes organisations des jeunes ont  compris les violences graves que les enfants subissent et l’impact des conflits armés sur eux.  Malgré l’absence de statistiques des enfants touchés par les conflits qui Mali, les participants ont interpellé les autorités maliennes à venir à bout de la crise pour permettre aux milliers d’enfants privés de l’éducation  de retourner dans les classes. «  Cette situation est déshonorante et menace l’avenir des enfants », a clamé Emile Dakouo,  membre du conseil consultatif des enfants et des jeunes du Mali.

 

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net 

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. most may be saved but many will be loss. It will take commitment by rich of Africa plus those wanting to be members of community plus those wanting to do business in community. There need be a steps plus stages plan designed for each region. We will need satellite intelligence plus a train plus dedicated army. All are within our ability. I invite Shagari family along with myself plus others to consider like plans now plus in future with all having obligation of bringing unduly violent members of ethnic group under control by any means necessary as soon as possible. If we all bring undue violence of our ethnic group under control 80% of violence in Africa would be done. If any group should violate this agreement then we would be back to survival of fittest with Nigeria becoming if not already a Fulani state. “We have a mess”. What will we do?
    Henry Author Price Jr aka Kankan
    translationbuddy.com

  2. 😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍

    POUR CEUX QUI IGNORENT L EPISODE DU FAUX …DECOUVERT …QUI NOUS VAUT D AVOIR GAGNE ENFIN A LA CCJA ..
    VOICI LE DEPOT DE NOS CONCLUSIONS …UN DOSSIER DE QUELQUES 800 PAGES ET DE NOTRE PLAIDOIRIE DEPOSE LE 19 OCTOBRE 2010 A LA CCJA ..
    QUI NE REVERRA LE JOUR …QUE LE 25 OCTOBRE 2018 PAR L ARRET 191 ET NE SERA ENFIN JUGE QUE LE 15 MARS 2019 …
    L HISTOIRE EST LA ..

    https://www.lintelligentdabidjan.info/news/contentieux-a-la-cour-commune-de-justice-et-darbitragela-bms-exbhm-mise-a-nu-dans-ses-manipulations-contre-la /

    ET ENFIN ….L EX PRESIDENT DE LA CCJA A UNE PLAINTE DE LA CCJA SUR LE DOS …
    ET UNE AUTRE PLAINTE DE NOTRE PART …
    ET MAITRE BASSALIFOU SYLLA …QUI SE PRENAIT POUR UN VRAI RENARD …
    PERD SON TITRE …ET EST RETROGADE AU TITRE DE RENARD LOCAL …
    ET JE SUIS GENTIL …!

    😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍😍

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here