Sit-in devant l’Assemblée nationale : Une seconde violence «conjugale » faite aux femmes par la police

13
manifestante
Les manifestantes (Les Amazones) devant l'assemblée nationale

Ce matin,  devant  l’Assemblée nationale, un sit-in  à l’appel du collectif des  Amazones contre la violence conjugale a été réprimé par la police.

 

Ce rassemblement s’inscrivait dans le cadre  d’exiger et de réclamer le vote par l’assemblée nationale et l’application par l’Etat du projet de loi contre la violence conjugale.

Au cours du rassemblement, la présidente du collectif des Amazones  contre les violences faites aux femmes, Diakité  Kadiatou Fofana  a rendu un hommage à toutes ces femmes victimes de cette violence  et exige   le vote du projet de loi  car  notre pays dispose d’un arsenal juridique important. Elle exige  aussi que toutes ces lois en faveur de la protection des droits humains et des femmes soient appliquées. Il faut que les auteurs des violences soient punis. »

La Rédaction de maliweb.net

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

13 COMMENTAIRES

  1. L'assemblée nationale même est devenue un endroit de culbute des femmes si vous avez oublié le procès entre son président et le journaliste.

    L’assemblée de ma famille d’abord n’incarne plus un haut lieu de législation mais une caisse de résonance du fils et de son beau père où on culbute souvent quelques secrétaires fessues.

  2. Bonjour.
    Que veut dire le titre de l’article ?
    Je ne sais pas s’il s’agit d’une “violence sexuelle par la police” ou bien une violence conjugale dont les femmes sont victimes dans leurs foyers respectifs et là je ne crois pas que ce sont les femmes des policiers seulement qui sont victimes.
    Je n’ai pas compris “Une seconde violence «conjugale » faite aux femmes par la police”.

    Il faut que les auteurs d’articles soient clairs et concis avant de les soumettre à la presse car les journalistes maliens sont sans niveau et traumatisés par la recherche du gain.

  3. Il faut etre idiot comme un homme pour ne pas soutenir cette action , car ces femmes sont aussi les filles de certains hommes, et les soeurs et belles soeurs de certains hommes, a savoir une société qui maltraite ces femmes n a pas d avenir. Heureusement c est pas ma majorité , c est juste quelques imbéciles et ignorants qui ne mérite que la prison

  4. Dans une démocratie digne de ce nom une marche pour protester contre une situation est tout à fait normale et devait faire l’objet d’aucune interdiction. Surtout quand c’est les femmes qui veulent allez protester contre les violences meurtrière de certains homme à l’encontre des femmes devant l’Assemblé Nationale. En quoi cela peut troubler l’ordre publique pour justifier une interdiction, ou on est en Démocratie ou on est pas. Que nul n’oublie que la démocratie Malienne n’a pas été obtenu par un cadeau, mais à la suite d’un combat héroïque et sanglant du Peuple Malien et que nous ne laisserons personne nous spoliés des avantages de la Démocratie.

  5. Mon pays le MALI. Un pays de toutes les bêtises. Le Malien pense que tout est son droit ne sachant pas que le droit est réglementé. C”est la loi qui donne les droits et qui la réglemente. La marche est un droit mais elle doit être autorisée par les autorités compétentes. Mais les gens font fi de cette disposition et font des marches selon leur humeur. Et quand la police fait son travail empêchant une marche non autorisée c’est le cataclysme. Voilà un pays où les gens disent vouloir un changement mais personne n’a aucun respect pour les lois de ce pays. Rien de se bâtit sur l’anarchie.

    • C est pas le peuple qui interdit, mais le beau pere de ???car c est lui le président du parlement remplis de machots sexistes et d ignorants, du moment ou eux même ne respecte pas le code de la famille, il ne peuvent pas soutenir ces femmes en detresse. Si c était une marche pour Birama 2018 ca n allait jamais être interdite. Ma famille, mon clan dabord👏👏👏

    • C est pas sérieux votre commentaire, car la situation est grave, quand on laisse des imbéciles tués les enfants des gens parceque ils ont épousés ces femmes??? Épousé quelqu un te donne droit a l a tué? Et sa famille a son tour droit de vous tué aussi???voyons dans quelle société primitive nous vivons???sommes nous des humains???

  6. 👦UNE SOCIETE DANS LAQUELLE LES FEMMES SONT VIOLENTEES EST CELLE OU
    LES HOMMES SONT DES FAIBLES ET DES LACHES IDIOTISES ABRAHAMOSODOMISES, ECERVELLES, PERDUS, ET LEURS ENFANTS FUIRONT AU CRI ALLAK KUBARU DES CHIENS TERRORISTES, SE VENDRONT AUX PRECHEURS 👦

    • Utilisons nos cerveaux au lieu de divaguer et d’ecrire des futilite.
      Ces actes inutiles et exageres de la police pour rien. Laissez les personnes manifestees tant aussi longtemps que c’est le calme, pas de casses, ni grabuges.
      La violence conjugale est un acte criminel qui doit etre punie severement. Et il faudra des lois pour sanctionner ce crime. Ce n’est pas une question de feministe ou autre. Tant les hommes que les femmes tout le monde doit etre protégé par des lois.
      Bon courage les amazones dans votre lutte.

  7. comrades police forces of Mali are a reflection of IBK desires for law enforcement. As we all know IBK methods plus ideas are costly , outdated plus not sufficiently effective.
    In this matter it would be best to solve problem as oppose to oppress those setting forth a most desperate complaint plus plea for help from those who could plus should provide needed help. It is a shame when males are of such mindlessness they will not act like men women of need should have. So is Mali under IBK family leadership.
    It is time for mature young people to lead if Mali is to become nation it should which would be to restore it to its glory of as late as 1300’s when we were still Buntu (negroid) Julu (people of books). We were a world force much like America is now. There is little(Jula) left of such glory days plus even it have fallen to foreign religions who were our friends when we were people of books.
    Young plus mature leaders who do not exceed age of fifty is what Mali desperately need at leadership positions in this fast paced world that show no mercy to those who are unable to keep up or will not completely fulfill essential conditions. Mali have elder leaders who perpetually fail to fulfill essential conditions to degree needed. People of Mali pay for such incompetence with communities that are somewhat backward in modern development. End result is mass social disorder where there should be none plus a lack of Security plus Order from illegal AZAWAD terrorists/jahadists who murderously plus ceaselessly carry out violent acts.
    Only a young plus mature leader is capable of timely leading young adults of Mali plus all other Malians out of this abyss of acceptance of incompetence leadership as honorable to a condition of perpetual world class modern living throughout Mali.

    MOUSSA COULIBALY FOR PRESIDENT OF MALI 2018.
    “Platform For Change”

    Very much sincere, Henry Author (people of change) Price Jr. aka Obediah Buntu IL-Khan aka Kankan aka Gue.
    translationbuddy.com

  8. Violence gratuite doit être sanctionnée et ce, quelle que soit la motivation. Mais exiger une loi consacrée spécifiquement à la violence conjugale ???
    Là, c’est juste une façon de corrompre nos cultures par les dérives feministes occidentales.
    Nous n’en voulons pas ici, et la police a bien fait de montrer à nègresses la vraie émancipation à la malienne !
    Carresser et bastonner selon les mérites 🙂 🙂 🙂
    Ici, les fausses Amazones ont mérité la deuxième action et bien fait pour elles !

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here