Solidarité et lutte contre l’exclusion : L’ONG AGIR lance un projet de parrainage de 10.000 orphelins

0

L’ONG AGIR en partenariat avec le Croissant rouge des Émirats Arabes Unis, vient de lancer un projet de parrainage de 10.000 enfants orphelins maliens. Présidée par Mme Keïta Aminata Maïga, présidente de l’ONG AGIR, la cérémonie a réuni dans la salle de banquet du Palais de Koulouba, le directeur du département des Orphelins du Croissant rouge des Émirats Arabes Unis, M. Fasail Alqubaisi, le ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la pauvreté, M. Hamadoun Konaté, le Président de l’Assemblée nationale, honorable Issaka Sidibé, le ministre de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille, Dr Diakité Aissata Traoré et de nombreux enfants et leurs tuteurs.

La réalisation de cet important projet est le fruit d’un partenariat fécond entre l’ONG AGIR et le ministère des Affaires Etrangères des Emirats Arabes Unis, à travers l’Autorité du Croissant Rouge des Emirats qui ont signé en juin 2017 à Bamako un mémorandum d’entente. Ce partenariat s’articule autour de deux projets, à savoir  le projet Orphelins et le projet Village : une école, un centre de santé, un point d’eau et le renforcement communautaire dans les régions de Tombouctou et Gao. Le projet Orphelin a pour ambition d’assurer le parrainage d’environ dix mille (10 000) enfants dits orphelins ayant un âge compris entre 0 et 15 ans en vue d’une prise en charge sociale. Seuls les enfants orphelins de père ou des deux parents sont enregistrés.

Le maire de la commune III, en souhaitant la bienvenue a dit tout le bien qu’elle pense de ce projet de parrainage et des actions de la première dame. «En lançant officiellement le projet en faveur des enfants, l’Ong AGIR confirme tout le bien que les Maliens pensent d’elle. Nous assistons toute l’année à des actions de solidarité en faveur des enfants. Je me réjouit de cette action qui doit faire des émules», a déclaré l’édile. Après une projection vidéo, M. Sagara a fait l’état des lieux des actions de l’ONG AGIR et ses partenaires. Concernant le projet Orphelins, il ressort que depuis 2017, l’ONG AGIR a entrepris la mise en œuvre du parrainage de 10.000 enfants orphelins maliens. A ce jour, 394 ont été parrainés, soit 199 filles et 195 garçons. Tous les enfants parrainés disposent d’un compte bancaire à la BMS.

Le Directeur du département Orphelins du croissant rouge des Émirats Arabes, Faisal Alqubaisi, a rassuré que le Croissant rouge des Émirats Arabes Unis travaillera avec son partenaire pour atteindre l’objectif de 10.000 enfants parrainés.

Quant au ministre de la Solidarité et de la lutte contre la pauvreté, Hamadoun Konaté, il s’est réjoui de la réalisation du projet qui, selon lui, s’inscrit en droite ligne de la Politique nationale de lutte contre l’exclusion sociale et la protection des enfants. ‘’Vous jouez aux côtés de l’Etat un rôle essentiel dans son action de prise en charge des enfants orphelins’’ a-t-il adressé à la présidente de l’ONG AGIR. Il a félicité le président de l’Assemblée pour avoir voté la loi sur les pupilles. Parlant du rôle de son département dans ce projet, le ministre a déclaré :’’Nous avons travaillé avec l’ONG AGIR pour le choix la plus professionnelle des enfants orphelins’’.

Engagement personnel de Mme Kéita

S’adressant aux tuteurs des enfants, le ministre Konaté a conseillé que l’enfant ne doit pas être la source de revenus, mais il doit bénéficier des services que les ressources permettent de mettre en place. Il s’est s’engagé à ce que les autres enfants soient enregistrés pour compléter la base de données et permettre aux enfants de bénéficier des ressources nécessaires pour leur prise en charge.

La première dame, Keïta Aminata Maïga, présidente de l’ONG AGIR, a tenu d’abord à remercier la délégation de Croissant Rouge pour son assistance aux couches vulnérables du Mali. Elle a salué les actions du gouvernement du Mali à travers le département de la Solidarité et de la Lutte contre la pauvreté et celui de la Santé pour les efforts constants dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie des populations. Enfin, la présidente de l’ONG AGIR s’est engagée personnellement pour l’atteinte des objectifs et a demandé aux tuteurs d’aider à atteindre les objectifs qu’est l’épanouissement des enfants dans des conditions de vie décente.

La cérémonie de lancement a été marquée par la remise de chèques géants à six enfants, une prestation musicale de Tialé Arby et une conférence de presse pour éclairer davantage la lanterne des hommes de médias.

Daouda dit Tougan Konaté

 

 

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here