Aider les personnes handicapées à vivre dignement : La République islamique d’Iran aux côtés du RHADP

0

Rendre autonome les personnes en situation de handicap par la création de conditions de vie et de travail est le souci des organisations caritatives. C’est dans ce cadre que la République islamique d’Iran s’engage à venir en appui au Réseau Handi Actions, Développement et Perspectives (RHADP).  M. Hussein M Abdullahi,  Ministre des Affaires Etrangères de la République Islamique d’Iran l’a affirmé au cours de sa visite éclair à Bamako le samedi 12 décembre 2015.

 Djadja Traoré recevant son cadeau des mains du diplomate iranien

 Au Mali les personnes handicapées représentent 15% de la population totale. Malgré ce nombre assez élevé, elles ne bénéficient pas de soutien digne de ce nom pour contribuer  à hauteur de souhait au développement socio économique et cela par manque d’outils  de travail. C’est fort de ce constat que le Réseau Handi Actions Développement et Perspectives (RHADP) a lancé  un cri de cœur à l’endroit des bonnes volontés afin de  venir en aide aux personnes  handicapées par la mise à leur disposition de matériels de travail. La République Islamique d’Iran  s’engage aux côtés du réseau. Dans l’entretien qu’il a eu avec Hussein M. Abdullahi,  M. Djadja Traoré, président du RHADP  a affirmé que les personnes handicapées vivent des situations difficiles qui ne les permettent pas de vivre dignement. Leurs problèmes ont pour nom : manque de matériels de travail, de débouchés pour les handicapés  diplômés. Le plus écœurant dans cette affaire est le manque de loi de protection sociale en faveur des personnes handicapées. Le problème est beaucoup plus accru chez les handicapés visuels et auditifs dont l’insertion socio professionnelle est plus ardue. Ces handicapés ont besoin de l’assistance d’un tiers pour gagner leur vie.

En réponse à ses sollicitations, le diplomate iranien a promis d’appuyer le réseau en matériels de travail et autres commodités en vue de faciliter la vie aux personnes handicapées : « J’ai pris bonne note de vos doléances à vous venir en aide. Nous pouvons vous venir en aide avec  certains matériels pouvant vous servir dans vos activités quotidiennes », a dit le diplomate iranien.

En guise de cadeau, Djadja a remis une natte de prière et une calebasse à l’effigie de la carte du Mali à son hôte iranien au nom du réseau. Un geste qui est allé droit à l’endroit de l’hôte, qui a, à son tour, gratifié le résident du réseau d’un cadeau.

Le RHADP et la République Islamique d’Iran se donnent la main dans le cadre de la promotion des personnes handicapées.

Par Hassane Kanambaye

PARTAGER