Journée de solidarité : La Fondation Orange-Mali fait des dons d’une valeur de plus de 100 millions de F CFA

0

Sacrifiant à une tradition, la Fondation Orange-Mali, partenaire du ministère de la Santé et du Développement social, a organisé le 10 novembre une journée dénommée “Journée de solidarité de la Fondation Orange-Mali” (JSFOM), au cours de laquelle, elle a procédé à d’importants dons d’une valeur de 106 millions de F CFA dont 50 millions affectés à l’achat de kits de protection contre la maladie à Covid-19.

Cette cérémonie de remise de don de la Fondation Orange-Mali était présidée par Oumarou Diarra, ministre délégué auprès du ministre de la Santé et du Développement social, chargé de l’Action humanitaire. Il avait à ses côtés ses collègues, le colonel-major Ismaël Wagué, ministre de la Réconciliation, de la Paix et de la Cohésion nationale, et Andogoly Guindo, ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme. On pouvait également noter la présence d’Aboubacar Sadikh Diop, directeur général d’Orange-Mali, accompagné de Mme Coulibaly Hawa Diallo, administratrice générale de la Fondation Orange.

Le mois d’octobre est devenu une véritable institution au Mali, car il est célébré depuis 1994 comme le Mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion sociale. La 28e édition a été placée sous le thème “La solidarité, un facteur de consolidation de la paix et de la refondation de notre nation”.

Aux dires de Mme Traoré Fatouma Touré, responsable communication à la Fondation Orange-Mali, la Journée de solidarité de la Fondation Orange-Mali est reconnue par les plus hautes autorités du pays, en étant inscrite dans le calendrier national. C’est aussi l’occasion de manifester leur solidarité agissante en faveur des couches vulnérables du pays dans un contexte socio-économique difficile.

“En prélude de notre JSFOM, nous avons réalisé quelques actions solidaires avec la remise officielle de matériel de radiologie à l’hôpital du district de la Commune IV d’une valeur de 38 millions de FCFA ; la clôture de la caravane pédiatrique et ophtalmologique gratuite de la Fondation dans la région de Tombouctou (Niafunké, Diré et Goundam) avec 608 consultations et 396 chirurgies de la cataracte pour les adultes et 676 consultations pédiatriques ; l’inauguration de trois salles de classes avec 3 latrines au niveau du complexe scolaire de Zorokoro de l’ONG ACFA pour un coût de 30 millions de FCFA. C’est un centre qui accueille des enfants vulnérables dont des orphelins en pension complète, et d’autres enfants de la Commune de Safo. Il y a eu aussi le soutien à l’ONG Kulo Koura pour la sensibilisation des élèves à la prévention de la surdité pour un montant de 3,8 millions de FCFA ; la remise de médicaments à l’Amaldeme au profit des enfants déficients intellectuels pour un montant de 2 millions de F CFA”, a détaillé Mme Traoré Fatouma Touré.

Selon Aboubacar Sadikh Diop, directeur général d’Orange-Mali, la Fondation Orange-Mali, en tant que membre à part entière du Conseil national de l’action humanitaire (CNAH), a procédé à d’importants dons, d’une valeur de 106 millions de F CFA dont 50 millions de FCFA affectés à l’achat de kits de protection contre la maladie à Covid-19.

“Ces dons sont constitués de denrées alimentaires (sucre, riz, petit mil, huile, lait en poudre et lait infantile, de la farine de blé) ; des équipements pour les activités génératrices de revenus (moulins, kits de maraîchage) ; des motos tricycles pour personnes handicapées ; des motos ambulance pour les centres de santé isolés ; de fournitures et kits scolaires (sacs d’écoliers, cahiers, stylos, crayon, craie, etc.,) pour les enfants orphelins, déplacés et démunis ; des couches pour bébé ; des moustiquaires imprégnées”, a mentionné M. Diop.

A l’en croire, en partenariat avec le Programme national de santé oculaire et le Conseil national des personnes âgées du Mali, la traditionnelle caravane ophtalmologique gratuite de la Fondation sera également lancée courant novembre. Elle couvrira les localités de Gao, Bla, Banamba et Nioro pour un investissement de 25 millions de F CFA, entièrement financé par la Fondation. De 2005 à 2021, 71 436 consultations et 9400 opérations gratuites de la cataracte ont été réalisées par cette caravane.

Le Directeur Général signalera qu’en organisant cette journée, la Fondation Orange manifestait ainsi sa solidarité agissante à l’endroit des couches sociales vulnérables pour un budget de près de 220 millions de francs CFA.

“En 2022, la Fondation Orange-Mali a entrepris des actions diverses et variées en faveur des groupes sociaux défavorisés qui viennent en appui aux efforts de l’Etat dans sa politique de lutte contre la pauvreté et de l’exclusion sociale pour un coût global de plus de plus de 700 millions de FCFA dont plus de 100 millions de FCFA reçus de la Fondation Orange Groupe. Nous pouvons citer quelques grands projets parmi ces actions ; à savoir : la réalisation d’un projet intégré d’infrastructures scolaires et sanitaires dans le village de Kabara à Tombouctou en partenariat avec World Vision Mali pour un financement total de plus de 85 millions FCFA dont plus de 65 millions FCFA d’apport de la Fondation Orange ; le don de 60 millions de vivres pendant le mois de ramadan ; le financement de 34 millions de FCFA pour la formation dans des activités génératrices de revenus pour nos femmes des Maisons digitales ; appui de 30 millions de FCFA à l’ONG Chaine de l’espoir pour la prise en charge de la chirurgie cardiaque des enfants ; le don de 4 millions de FCFA de carburant pour le renforcement des capacités de prise en charge de la protection civile”, a souligné le Directeur Général d’Orange-Mali.

Oumarou Diarra, ministre délégué auprès du ministre de la Santé et du Développement social, chargé de l’Action humanitaire, a rappelé que la solidarité est une valeur et un modèle indispensable, un principe au développement humain et dans l’équilibre social. “En réalité, tous ensemble et en toute solidarité, les hommes et les femmes doivent vivre dans des conditions d’hygiène acceptable. Ils doivent être suffisamment alimentés, habillés. Nous devons veiller sur nos prochains, éduquer nos enfants”, a-t-il ajouté. Le ministre a salué tous les partenaires de l’Etat dans le cadre de la solidarité nationale et les a invités à se joindre de nouveau à eux pour les œuvres caritatives, de solidarité nationale, gage d’un développement social.

Marie Dembélé

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here