Victime d’accident après l’inauguration du pont Wabaria : Après 14 ans, le Mouvement citoyen respecte la tradition

1

Comme à l’accoutumée, le cimetière de Hamdallaye a servi de cadre, mercredi 23 septembre 2020, à la cérémonie d’hommage aux victimes de 2006. Ils étaient de retour de l’inauguration du pont Wabria de Gao. Cette cérémonie de recueillement, organisée par le Mouvement citoyen, était sous la présidence de l’ex-ministre des Maliens de l’extérieur, Amadou Goïta, président dudit mouvement. 

Ils étaient des docteurs, des ingénieurs, de jeunes religieux, de professeurs, de jeunes de la société civile, etc. Au total,ils sont 25 personnes à périr dans un accident de véhicule, le 23 septembre 2006, sous le premier mandat de l’ex-président Amadou Toumani Touré, affectueusement appelé ATT. Ils étaient de retour de l’inauguration du pont Wabaria de Gao.

Comme chaque année, les jeunes du Mouvement citoyen ont respecté la tradition, mercredi 23 septembre 2020, en tenant une cérémonie de recueillement sur la tombe des 25 victimes de ce grave accident. Des bénédictions et des sacrifices ont été faits en la mémoire de ces victimes.

Selon Alassane Samaké, secrétaire général de la jeunesse du Mouvement citoyen, ces jeunes sont morts sur la voie du patriotisme. Ils ont fait preuve d’engagement pour leur nation, a-t-il indiqué. « Ils sont morts pour la patrie. Ils sont morts pour la nation. Ils sont morts pour une bonne cause », a indiqué le président du Mouvement citoyen, Amadou Goïta.

Au cours de cette cérémonie, un prêche sur les vertus du bienfait a été animé avant d’inviter les uns et les autres à favoriser les actionsautour de la cohésion sociale et de la promotion des valeurs de l’engagement citoyen pour la construction du Mali.

Togola

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here