Afro-basket U16 Garçons Bamako 2015 : Les Aiglonnets courbent l’échine devant les Pharaons cadets!

0

La finale de l’Afro-basket U16 Garçons a été âprement disputée samedi dernier au Palais des sports à ACI 2000. Soutenus par un public des grands jours, les cadets maliens firent preuve de maladresse durant tout le match. Profitant de ces maladresses, les cadets égyptiens multiplièrent les paniers et menèrent en l’intervalle de cinq minutes 6 à 0, puis 8 à 0. Les cadets maliens qui tardent à entrer dans le match obtinrent leur premier panier à trois minutes de la fin du premier quart-temps avant de concéder 6-12 à la fin du premier quart-temps. De 11-19, les protégés de  Zoumana Coulibaly s’approchèrent des Egyptiens qui ne menèrent désormais que d’un panier et demi d’écart soit 23 à 19 à la mi-temps.

Revenus à des meilleurs sentiments en deuxième mi-temps, les Aiglonnets parvinrent d’abord à établir la parité 26-26, grâce à un tir des trois points d’Abdoul Karim Coulibaly, puis passèrent devant d’un point d’écart 27-26, avant de rattraper de nouveau les Pharaons cadets 29-29. A la fin du troisième quart-temps, voyant que le score était seulement de 38-34 en leur faveur, les partenaires de Khalaf Ahmed commencèrent  alors à prendre encore le dessus  sur leurs adversaires, grâce  notamment aux tirs des trois points. Au quatrième et dernier quart-temps, les deux équipes optèrent alors pour le  shoot des trois points. De 43 à 54 durant l’intervalle de cinq minutes  du dernier quart-temps en faveur des Egyptiens, Abdoul Karim Coulibaly réussit un superbe trois points 58-59, les rapprochant de nouveau aux Egyptiens. Donnant ainsi espoir au public du Palais des Sports ainsi que des millions de supporters à travers les différentes villes et régions du Mali, de Kayes à Kidal. Poussés par le public, Abdoul Karim Coulibaly permit à son équipe de passer par devant à quelques secondes de la fin. On assiste alors à  un véritable retournement de situation de part et d’autre. De 60-63 en faveur de l’Egypte, le Mali revient à 62-63, puis établit la parité à 63-63  et bénéficie d’un lancer-franc qui sera malheureusement gâché par le numéro 4 Malien  Mohamed Maiga, à seulement neuf secondes de la fin du match. Alors suite à une faute d’un joueur malien sur  Raafat Taref  Hillman, l’arbitre  Khalladi de la Tunisie l’offrit deux lancers-francs. Celui-ci ayant raté le premier lancer sous la pression du public qui criait, réussit tant bien que mal le deuxième lancer-franc qui permit à son équipe finalement de l’emporter  par un écart d’un petit point. Soit 63-64 en faveur de l’Egypte qui remporte  ainsi son troisième trophée continental, après celui perdu face à l’Angola en 2013.

Les Aiglonnets qui se sont battus jusqu’au bout concédèrent alors leur première défaite face à cette  même équipe égyptienne, qu’ils avaient pourtant battue lors des phases de poule préliminaires.

Au titre des récompenses, Abdoul Karim Coulibaly du Mali  qui a été désigné meilleur marqueur et meilleur tri-pointeur du tournoi s’en sort avec deux trophées, tout comme Khalaf Ahmed le numéro 14 Egyptien qui lui est désigné meilleur  rebondeur et meilleur basketteur du tournoi. Le Marocain Al Uariachi Sami et le numéro 12 Algérien Braik Mostapha ont également reçu des trophées. Le prix du fair-play est revenu à l’équipe angolaise

A noter que l’Egypte, vainqueur de l’Afro-basket U16 Garçons Bamako 2015 avec sa médaille d’or et le Mali, finaliste malheureux avec se médaille d’argent sont qualifiés pour le prochain championnat du monde, prévu à l’année prochaine en Espagne. L’Algérie s’est hissée à la troisième place avec se médaille de bronze.

                                                                                                                           Almihidi  Touré

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER