Assemblée élective de la zone II de l’ACNOA : Habib Sissoko plébiscité pour un troisième mandat de 4 ans

0

La capitale malienne a abrité le week-end dernier  l’assemblée générale élective de zone II de l’Association de Comité Olympique d’Afrique.  Elle a été couronnée par la réélection du président du CNOSM, Habib Sissoko, pour la troisième fois consécutive.

maliweb.net- « On ne change pas une équipe qui gagne ». Tel est l’adage qui sied à l’élection de notre compatriote Habib Sissoko qui rempile  pour son troisième mandat de quatre ans à la tête de cette association sportive.  Laquelle regroupe  outre le Mali, le Sénégal, le Cap-Vert,  la Mauritanie, la Guinée etc.

Les délégués venus de ces différents pays ont passé en revue le bilan du bureau sortant qui, selon le secrétaire général de la zone 2, Seydina Oumar Diagne,  a acquis l’assentiment des membres de la zone 2 de l’ACNOA.

Le nouveau président  a exprimé sa profonde reconnaissance  pour la confiance renouvelée à sa personne pour conduire un nouveau mandat à la tête de la zone 2 de l’ACNOA. «  Je perçois ce témoignage comme un sacerdoce que j’ai le devoir  d’assumer  dans le strict respect des règles de la bonne gouvernance », a déclaré Habib Sissoko après son élection.  Il a rassuré  les délégués de son engagement à ne ménager aucun effort pour accomplir les missions assignées à son bureau.

Devant la presse, Monsieur Diagne a réaffirmé l’engagement du nouveau bureau  à continuer avec les activités malgré le COVID-19 tout en respectant toutes les dispositions prises par les autorités.

En perspective, le bureau compte mettre l’accent sur  la formation des femmes coach, l’organisation d’un séminaire à Bamako sur l’utilisation de l’image dans l’athlétisme avec comme ligne de mire attiré le sponsoring à l’olympisme de la zone 2.  Laquelle est en train de préparer  les jeux olympiques de Tokyo avec déjà des athlètes qualifiés pour cette compétition. A ce sujet, le secrétaire général de la zone 2 a exhorté les gouvernements à plus d’investissement dans l’athlétisme pour hisser le niveau des athlètes africain.

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here