CAN 2021 : Victoire inespérée pour un Sénégal peu inspiré

0

Cruel scenario pour le Zimbabwe qui pensait avoir réussi à tenir tête au Sénégal. Mais sur le gong les Lions de la Teranga ont obtenu un penalty transformé par Sadio Mané (1-0).
Désigné comme l’un des prétendants à la victoire finale, le Sénégal était attendu pour faire le plein de points lors de son duel contre le Zimbabwe, ce lundi à Bafoussam. Les Lions de la Téranga ont rempli l’objectif comptable, mais la partition livrée fut tout sauf séduisante. La victoire a été étriquée et elle n’a été assurée qu’au bout du temps additionnel grâce à un pénalty de Sadio Mané (1-0).

C’est derrière que les vice-champions d’Afrique étaient diminués en raison de deux absences importantes (Koulibaly et Mendy), mais c’est devant qu’ils ont péché en manquant de réalisme. La meilleure opportunité dans le jeu, ils l’ont eue en tout début de partie avec un tir de 20 mètres de Bouna Sarr passée pas loin du cadre. Ensuite ? Pas grand-chose. Il y a bien eu un centre-tir dangereux de Boulaye Dia à la 77e, mais le portier adverse a su parfaitement anticiper et préserver sa cage. Heureusement donc qu’il y a eu ce coup du sort favorable à la 94e avec une main d’un zimbabwéen dans la surface. La star de l’équipe n’a alors pas tremblé et a transformé la sentence en force.

Le Zimbabwe a donné du fil à retordre au Sénégal

Le Sénégal a donc peiné pour matérialiser sa supériorité et il aurait pu même se faire surprendre sur les rares tentatives adverses. Le Zimbabwe a eu deux opportunités de la part de Musona (32e) et de Wadi (37e) et qui auraient pu faire mouche si elles avaient été cadrées. L’équipe de Norman Mapeza n’a pas fait que défendre. Elle confirme qu’elle se produit sans complexe face aux gros du continent. Malheureusement, et contrairement à ce qui avait été le cas face à l’Algérie en phase éliminatoire (2-2), ces efforts n’ont pas été récompensés cette fois.

Comme lors des trois précédentes éditions de la CAN, le Sénégal remporte donc son match inaugural. La manière n’y était pas cependant et les hommes d’Aliou Cissé auront tout intérêt à élever leur niveau de jeu s’ils veulent croire en une première consécration continentale cette année.

Source: https://www.beinsports.com/

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here