Championnat national ligue 1 : Les propos outrageants du Gardien de But des Aigles et du Stade Malien de Bamako contre les dirigeants et les supporters du Djoliba resteront-ils impunis?

2

Après le match de la 3e journée du carré d’as du championnat national ligue 1 qui a opposé le Stade malien de Bamako et le Djoliba AC et qui s’est soldé sur le score de 1 but partout, le monde sportif a été surpris d’entendre les propos totalement outrageant du gardien de but, Djigui Diarra contre les dirigeants et les supporters voire même contre les joueurs du Djoliba le 8 juillet dernier. Pire il récidive quelques jours après dans un vocal repris par différents sites en citant nommément le Djoliba.

En effet Djigui Diarra s’en prend directement aux dirigeants, supporters et joueurs du Djoliba AC tout simplement ceux-ci ont tout fait pour nuire à sa carrière de footballeur et sont en train de tout faire pour qu’il perde sa place de titulaire au sein des Aigles du Mali. Pour lui les dirigeants, les supporters et les joueurs du Djoliba ne sont que des gueulards contrairement à lui qui fait ce qu’il dit. Et Djigui de déclarer qu’il n’a jamais aimé le Djoliba et qu’il n’aimera jamais ce club« Tout le monde a vu et entendu lorsqu’ils ont égalisé contre nous lors de la 3e journée du carré d’as. Ils ne m’ont jamais aimé moi aussi je ne les aimerai jamais. Ils ont voulu me tuer et même si moi aussi je les tue, Dieu ne m’en voudra pas »déclare-t-il. A la question de savoir si ces propos  lui ont été sifflés par un journaliste, le gardien international des Aigles du Mali est tout droit dans ses bottes «Personne ne m’a manipulé ; J’assume mes propos car un homme doit être un homme et ne doit avoir peur de rien. Si un homme a peur c’est qu’il n’a pas sa raison de l’être. Je suis le fils de ma mère et j’ai de la baraka.  Je m’adresse particulièrement au Djoliba qui n’a jamais cessé à me détruire avec la complicité de certains supporters du Stade. Heureusement ces derniers ont compris après » a-t-il précisé. Pour l’instant aucune réaction officielle de la part du comité exécutif de la fédération malienne de football, de la ligue de football de Bamako, des dirigeants du Djoliba et du Stade malien. Si les propos outrageants de Djigui Diarra passent difficilement chez les supporters du Djoliba par contre chez certains supporters du Stade malien, ces propos ont eu un écho favorable chez certains responsables et supporters du Stade. En témoigne la banderole brandit lors de la 4e journée qui a vu la victoire du Stade sur le Réal (2-0) par une frange des supporters où on pouvait lire ‘’ COMITE GENERAL DIOP : soutient Djigui Diarra. Nous sommes Djigui. Blanc joue Blanc gagne’’.

Affaire à suivre

Saïd

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Djigui a cause de sa petite taille ne peut pas percer sur le plan international. Il a contribué à faire perdre la Chan 2 fois. Ses sorties aériennes sont très limitées.

  2. Laissez nous tranquille, Djigui a très bien fait et nous les supporters du grand Stade malien de Bamako le soutenons. Il a bien le droit de monter sur ses grands chevaux contre ses ennemis qui à chaque fois cherche des excuses pour l’éloigner des aigles alors qu’il reste et demeure le titulaire indiscutable de l’équipe nationale du Mali malgré les multiples critiques et autres infamies à son égard de la part des supporters de ce club maudit. Nous sommes Djigui aujourd’hui et nous le soutenons jusqu’à notre dernier souffle. Cet article n’a pas sa place ici. Djigui et ses coéquipiers viennent de remporter vaillamment le championnat et la coupe du Mali et nous leur disons bravo. Ce que tu ne sais pas c’est que Djigui a déjà eu un contrat et doit incessamment se rendre en Afrique du Sud laissant derrière lui ces ingrats, aigris supporters de ce club maudit qui ne fait pas honneur au football malien.

Répondre à Molobalini Annuler

Please enter your comment!
Please enter your name here