CHAN 2016 : le Mali avec trois vice-champions du monde

1
CHAN 2016 : le Mali avec trois vice-champions du monde

Le sélectionneur national a dévoilé mardi la liste des 23 joueurs retenus pour la phase finale du CHAN qui se déroulera du 16 janvier au 7 février au Rwanda. Trois médaillés d’argent du dernier Mondial des cadets figurent dans le groupe : Abdoul Karim Danté, Samuel Diarra et Sékou Koïta

Depuis mardi, on connaît la liste des joueurs sélectionnés par Djibril Dramé pour la phase finale du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) qui se déroulera du 16 janvier au 7 février au Rwanda. Juste après le match amical contre les Aiglons (3-1 pour les joueurs de Baye Bah), le sélectionneur des Aigles locaux a, en effet, mis fin au suspense en dévoilant sa liste. Le technicien a communiqué le nom des heureux élus sur la pelouse même du stade Mamadou Konaté et en présence de l’ensemble des joueurs avec lesquels il travaille depuis plusieurs semaines. «Je vous remercie d’avoir fait ce sacrifice pour moi, a commencé par dire le technicien. Si on vous a fait appel, c’est parce que vous êtes à un niveau du football malien.

Il y a 16 clubs en première Division au Mali, mais nous sommes obligés de faire un choix. C’est le moment le plus difficile, mais c’est le sport et il faut l’accepter ainsi. Il faut être fair-play», ajoutera Djibril Dramé avant de commencer à citer le nom des joueurs retenus pour la phase finale. «Voici les 23 joueurs retenus. Ceux qui n’ont pas été retenus ne sont pas mauvais, mais il fallait faire un choix et un choix est toujours injuste. On peut se tromper dans notre choix, mais je pense que la série de matches amicaux livrés ces dernières semaines, nous a permis de sélectionner les joueurs capables d’aller le plus loin possible au Rwanda», expliquera le sélectionneur national, avant de poursuivre. «Nous avons une mission extrêmement difficile.

La phase finale du CHAN est difficile parce que ce sont les meilleurs du continent qui y participent. Je vais au Rwanda pour faire valoir ma compétence et je compte sur vous pour porter haut le drapeau national. Vous devez vous considérer comme des soldats, des guerriers. Le problème de manque de compétition, le problème de championnat, c’est autre chose. Tout cela, c’est de l’histoire ancienne. Cette page est tournée, aujourd’hui nous avons placé notre confiance en vous. Battez vous comme des vrais guerriers».

Djibril Dramé indiquera que la sélection a été faite en fonction de certains critères que sont «la compétitivité, la qualité technique des joueurs sur le plan défensif et offensif, leur mental et l’esprit de groupe». «Il ne suffit pas d’être bon, il faut être meilleur. On a aussi demandé l’avis du staff médical parce qu’on a besoin des joueurs qui n’ont aucun souci de santé», précisera l’ancien technicien de l’ASKO. Pour revenir à cette troisième rencontre amicale contre la sélection nationale junior, les hommes de Baye Bah ont rapidement ouvert le score grâce à Sékou Koïta (8è min) avant que les Aigles locaux n’égalisent grâce à Yves Bissouma (14è min).

Les deux sélections iront à la pause avec ce score de parité 1-1. Au retour des vestiaires, les Aigles locaux tentent d’accélérer mais les juniors ne s’en laisseront pas compter. Non seulement, ils empêchent leurs aînés de développer leur jeu, mais mieux ils reprennent l’avantage au tableau d’affichage grâce à Sékou Koïta dont le coup franc termine sa course au fond des filets (57è min).

Après ce but, il n y aura plus qu’une seule équipe sur la pelouse : les Aiglons qui déroulent leur football et qui portent l’estocade à leurs adversaires en inscrivant un troisième but en fin de partie œuvre d’Abdoulaye Kanou (84è min). «Ce n’est pas pour rien que j’ai demandé à jouer contre cette sélection, elle est majoritairement composée de mondialistes aussi doués les uns que les autres.

On a besoin des confrontations comme ça pour tester nos capacités. Ce genre de matches nous permettent d’avoir des indices sur les joueurs qui sont capables de tenir malgré la fatigue, de connaître leur fraîcheur physique et leur capacité de réaction», confiera le sélectionneur des Aigles locaux après la défaite des siens. «C’est le 3è mardi d’affilée qu’on joue contre les mondialistes.

De façon générale, nous constatons que l’endurance et la résistance sont là, poursuivra Djibril Dramé. Je ne peux pas tirer encore le bilan des matches amicaux. L’objectif premier était de trouver un groupe, c’est désormais chose faite. Et maintenant que la sélection est faite place au travail tactique et à la stratégie de jeu. Depuis qu’on a commencé les matches amicaux, les joueurs jouaient avec leurs propres initiatives. Nous sommes à l’internat avec environ 35 joueurs et tout le monde a joué», les matches amicaux se poursuivront jusqu’à dimanche, conclura Djibril Dramé.

L. M. DIABY

 

LA LISTE DES 23

Gardiens de but : Djigui Diarra (Stade malien), Alassane Diallo (CSK), Samuel Diarra (ASKO). Défenseurs : Hamed Marius Assako (Onze Créateurs), Ousmane Diarra (Onze Créateurs), Mamadou Doumbia (Stade malien), Abdoul Karim Danté (J. A.), Sékou Diarra (Onze Créateurs), Issaka Samaké (Stade malien), Lassana Samaké (Onze Créateurs), Oumar Koné (Stade malien).

Milieux : Moussa Sissoko (Onze Créateurs), Yaya Samaké (Nianan), Aliou Dieng (Djoliba), Sékou Koïta (USC Kita), Djossé Kodio (Réal), Abdoulaye Diarra (COB), Abdoul Aziz Touré (Réal), Abdoulaye Traoré (Djoliba), N’Tji Samaké (Réal).

Attaquants : Mamadou Coulibaly (Stade malien), Hamidou sinayoko (Djoliba), Lamine Traoré (Onze Créateurs).

PARTAGER

1 commentaire

Comments are closed.