Coupe du monde U20 Pologne 2019 : Le ministre Arouna Modibo Touré remet le drapeau national aux Aiglons du Mali

1

Le nouveau ministre de la Jeunesse et des Sports, Arouna Modibo Touré a officiellement remis, hier, le drapeau national aux Aiglons du Mali qui doivent les couleurs nationales à la Coupe du monde U20 dont la phase finale est prévue du 23 mai au 15 juin en Pologne. Et 24 équipes seront au rendez-vous pour disputer le titre mondial. Le Mali évoluera dans la Poule E avec le Panama, la France et l’Arabie Saoudite. 

La Coupe du monde U20 se déroulera du 23 mai au 15 juin prochain en Pologne. Ce grand rendez-vous du football mondial regroupera les 24 meilleures équipes nationales reparties en six poules. En tant que détenteurs de la Can des juniors à Niamey, les Aiglons du Mali seront bel et bien présents à cette compétition en plus du Sénégal, du Nigeria et de l’Afrique du Sud.

Ainsi, la Poule A est composée de la Pologne,  de la Colombie, de Tahiti et du Sénégal. Tandis que le Mexique, l’Italie, le Japon et l’Equateur constituent la Poule B.

Le Honduras, la Nouvelle Zélande, l’Uruguay et le Norvège s’affronteront dans la Poule C. Le Qatar, le Nigeria, l’Ukraine et les USA sont les équipes de la Poule D.

Les Aiglons du Mali sont dans la Poule E avec le Panama, la France et l’Arabie Saoudite. Enfin, l’Afrique du Sud, le Portugal, la République de Corée et l’Argentine forment la Poule F. C’est le jeudi 23 mai que le coup d’envoi de la compétition sera donné avec quatre matches. Il s’agit de Pologne-Colombie, Japon-Equateur et Mexique-Italie. C’est également le même jour que les Lionceaux du Sénégal livreront leur première rencontre face à l’équipe de Tahiti.

S’agissant des poulains de Mamoutou Kané dit Mourlé, ils livreront leur premier match, le samedi 25 mai face au Panama avant d’affronter l’Arabie Saoudite, le mardi 28 mai et puis la France, le vendredi 31 mai.

Avant de quitter Bamako, le nouveau ministre en charge de la Jeunesse et des Sports, Arouna Modibo Touré a décidé de remettre le drapeau national à cette vaillante équipe afin de le hisser plus haut pendant cette compétition. C’était hier au cours d’une cérémonie très modeste mais pleine de signification, qui s’est déroulée à l’hôtel Millénium à l’ACI.

Le ministre Arouna Modibo Touré a saisi cette opportunité pour encourager les joueurs et leur encadrement technique afin de faire un parcours très remarquable comme ils l’ont fait lors de la CAN à Niamey, au Niger, en remportant le trophée. En retour, les poulains de Mourlé ont promis au niveau ministre de la Jeunesse et des Sports de faire tout pour honorer le drapeau du Mali.

Notons que ce fut la première activité du ministre Arouna Modibo Touré depuis sa nomination, dimanche 5 mai dernier, dans le gouvernement de Boubou Cissé pour occuper ce poste.

Pour la petite histoire, le Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta a offert à chacun des joueurs une enveloppe de 10 millions de FCFA en guise de récompense pour le titre de Champion d’Afrique. Et l’entraîneur national Mamoutou Kané dit Mourlé percevra le double, soit 20 millions de nos francs. Et chacun d’entre eux a reçu sa prime, depuis hier.   El Hadj A.B. HAIDARA

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Le ministre remet le drapeau aux joueurs mais oublie de démarcher les autorités polonaises à Dakar pour leur obtenir le visa. Comme bricolage il va demander le visa aux….français à Bamako, or ces derniers n’ayant aucun respect pour le Mali encore moins pour leur sous-préfet ibkalamité qui prêt à leur donner même sa mère en sacrifice pourvu qu’il reste au pouvoir! Conséquences aujourd’hui dimanche 12 mai les aiglons sont encore à Bamako et leur programme de préparation totalement perturbé! Après on veut des résultats, il faut être sérieux en mettant d’abord la FEMAFOOT en place et ne pas faire des discours populistes comme lors de leur retour du Niger. ibkalamité disait qu’il ne laisserait personne gâcher l’avenir de ces jeunes et quelques deux mois après voilà où nous en sommes. Le pays est par terre dans tous les domaines, c’est triste qu’il y ait encore des gens qui soutiennent ce régime.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here