Crise au sein du football malien : Le bureau de l’Assemblée Nationale prend le dossier en main pour trouver un terrain d’entente entre les protagonistes

7

Maliweb.net- Le Bureau de l’Assemblée Nationale du Mali vient de prendre en main le dossier sur la crise qui secoue depuis un an au sein du football malien. Il s’agira désormais de trouver un terrain d’entente entre les différents protagonistes à savoir le Comité exécutif de la Fédération Malienne de Football dirigé par Boubacar Baba Diarra et les «frondeurs» ou encore les «contestataires» dirigés par Mamadou Dipa Fané.

Cette démarche très salutaire des élus de la Nation fait suite à plusieurs tentatives de médiations et à l’interpellation du ministre des Sports par le député Yaya Sangaré.

On se rappelle que le ministre des Sports, Housseini    Amion Guindo avait récemment confié la médiation au Comité National Olympique et Sports dirigé par Habib Sissoko. Ce dernier avait mis en place un Pool de médiateurs conduit par l’ancien ministre des Sports, Adama Koné et composé d’autres dirigeants du monde sportif. Après avoir écouté et échangé avec les différentes parties, le Pool des médiateurs a formulé des recommandations en six points. En premier lieu, les médiateurs ont reconnu la légitimité du Comité exécutif de Boubacar Baba Diarra. Ils ont souhaité le maintien des quatre clubs relégués en 2ème division et la levée de différentes suspensions. Sans oublier la reprise de l’élection de la Ligue du district de Bamako où il existe deux bureaux.

Le Bureau de l’Assemblée Nationale a rencontré en premier lieu, hier jeudi, le Comité exécutif de la FEMAFOOT  conduit par Boubacar Baba Diarra.

Une belle occasion de mieux cerner sur les causes réelles de cette crise, qui n’avait pas sa raison d’être.  Les députés ont pris bonne note. Le premier responsable de l’instance dirigeante du football malien a salué à sa juste valeur cette belle initiative des élus de la nation. Selon lui, cela permettra de trouver définitivement une solution à cette crise qui a trop durée.

En principe, le ministre des Sports Housseini Amion Guindo sera également écouté par les députés ainsi que le Comité National Olympique et Sportifs du Mali et le Pool des médiateurs. Les frondeurs, les représentants des clubs de première division, l’Union Nationale des Sports des Aigles du Mali (UNASAM) seront également devant les députés. Au finish, le Bureau de l’Assemblée Nationale fera une proposition de sortie de crise à travers un document. C’est dire qu’on va désormais vers la fin de cette crise.

 

Alou BADRA HAÏDARA, Correspondant particulier  Maliweb.net    

PARTAGER

7 COMMENTAIRES

  1. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  2. L’assemblée Nationale n’a pas beaucoup de travail on dirait pour se saisir du FOOT !? : C’est pour encore mélanger le dossier le pourrir le noyer pour EN FINIR en contradiction avec la décision de la FIFA. Pourquoi on est dans un pays d’Impunité de non respect des lois, on est toujours Hors cadre au Mali…ça été tranché et il faut encore trouver une solution…Bonne continuation dans les recherches de solutions factices et on va se réveiller un jour avec une des seules équipes collectives du pays qui nous honorent le FOOT SUSPENDU de toutes compétions et remplacées là où on est qualifié par un autre pays puissant. On dirait l’examen du Mali car tout le monde au pays est devenu comme “ni toi ni moi BA NIANGO”

  3. Nous vendons un produit venant d’Allemagne, très efficace contre l’éjaculation précoce appelé VIGA SPRAY (+221 70 325 08 41 ou +221 76 871 36 51). Ce produit allonge sensiblement la durée du rapport et est sans effets secondaires, Vous pouvez l’utiliser 15mn avant le rapport. La livraison est gratuite. Il y’a possibilité d’envoi de colis pour ceux qui sont dans les régions ou a l’étranger dans la discrétion totale et rapidement. Appelez vite au +221 70 325 08 41 ou +221 76 871 36 51 efficacité garantie et livraison gratuite.

  4. Mes correction utiles
    Chercher encore quel terrain d’entente quand la FIFA a déjà tranché? C’est le laxisme qui fait son petit bonhomme de chemin encore dans ce pays où la langue de boa reste et occupe un terrain de choix. L’Assemblée Nationale doit se retirer de ce dossier, car l’instance suprême du football mondial a déjà tranché, alors que cherche l’Assemblée Nationale? Peut-être prendre des décisions laxistes qui peuvent nous compromettre devant cette instance du football mondial. Qu’Allah le tout puissant protège et aide le Mali.

  5. Chercher encore quel terrain d’entente quand la FIFA à déjà tranché? C’est le laxisme qui fait son petit bonhomme de chemin encore dans ce pays où la langue de bois reste et occupe un terrain de choix. L’Assemblée Nationale doit se retirer de ce dossier, car l’instance suprême du football mondial a déjà tranché, alors que cherche l’Assemblée Nationale? Peut-être prendre des décisions laxistes qui peuvent nous compromettre devant cette instance du football mondial. Qu’Allah le tout puissant protège et aide le Mali.

  6. “Crise au sein du football malien : Le bureau de l’Assemblée Nationale prend le dossier en main pour trouver un terrain d’entente entre les protagonistes”

    Moi, je trouve que pour une affaire concernant le FOOT, trouver un TERRAIN me parait pertinent! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    Excusez-moi s’il m’arrive de rire parfois de mes propres conneries, tellement……..ce sont vraiment des conneries! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
    Je n’y peux rien, c’est plus fort que moi! 😆
    A la seconde même où je lis quelque chose, mon esprit est traversé par stupidités qui viennent de nulle part! 😆 😆 😆 Alors, sur le champ et sans réfléchir, je les écris! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    tant pis pour vous! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    • le foot se joue sue un terrain; il y a20 gars qui courent derrière un ballon et 02 qui essaient de l’attraper….. donc sans terrain :mrgreen: c’est pas possible……..

Comments are closed.