Finale de la coupe du mali de football : Le Djoliba AC s’adjuge le trophée de la 61e édition face à l’AS Réal

0

Le Djoliba AC a battu (2-0) l’AS Réal en finale de la 61e édition de la Coupe du Mali de football (seniors hommes). Une rencontre qui a été présidée samedi dernier (25 juin 2022) par le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, au Stade Omnisports Modibo Kéita de Bamako.

 

Djoliba AC-AS Réal de Bamako. L’affiche de la 61e finale de la Coupe du Mali de football opposait la meilleure attaque du championnat à la meilleure défense. Jusqu’à cette finale, les deux équipes ont réalisé un parcours sans faute avec notamment zéro but encaissé. Sans compter qu’il s’agissait de deux clubs longtemps sevrés de trophées importants au niveau national.

Si la première mi-temps de cette finale a été équilibrée, elle a néanmoins vu le Djoliba prendre l’avantage à la 38e minute sur  penalty (consécutif à une main dans la surface de réparation) transformé par Ousmane Coulibaly. Malgré les changements, les «Scorpions» (AS Réal) ne parviendront pas à concrétiser la pression sur la défense du DAC pour revenir au score. Pis, c’est le Djoliba qui va doubler le score à la 88e minute par Hamidou Sinayogo. Le Réal s’est même permis le luxe de rater un penalty dans les arrêts de jeu par Makan Samabaly.

Le Djoliba a ainsi remporté le trophée (le 20e à son palmarès) de cette 61e édition de la Coupe du Mali de football en battant l’AS Réal de Bamako par 2-0. C’est le Djolibiste Aboubacar Diarra dit «Senior» qui a été sacré «Homme du match» de cette finale. Comme l’année dernière lors de l’opposition Stade malien de Bamako-Binga FC, l’arbitrage a failli gâcher la fête à cause des erreurs d’appréciations de Boubou Traoré dit «Peni Peni» et de ses assistants. Si le doute persiste sur les penalties accordés aux deux équipes, le second but de Djoliba est un hors-jeu indiscutable qui a suscité beaucoup de contestations de la part des Réalistes.

A noter que les «Rouges» de Hèrèmakono (Djoliba AC) ont une belle opportunité de réaliser le doublé cette saison puisqu’ils sont aussi leaders du championnat national de foot (seniors hommes) à 3 journées de la fin de cette compétition. Il faut rappeler que cette finale a été disputée en présence des responsables des fédérations ivoiriennes et marocaines de football invités par la Fédération malienne de la discipline (FEMAFOOT).

Pour la finale, le chef du gouvernement avait à ses côtés des personnalités comme le Ministre de la Jeunesse et des Sports, le Président du Comité National Olympique et Sportif du Mali (CNOSM), le président de la Femafoot…

Alphaly

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here