Les Aigles version Magassouba déjà dans l’histoire

1

C’est toute une nation qui est fière de ses Aigles. Une équipe solide, joueuse, ambitieuse, soudée, disciplinée, solidaire : les Maliens n’ont pas les superlatifs suffisants pour saluer la brillante qualification de la sélection nationale pour les barrages de la Coupe du monde, Qatar 2022. Pour la première fois de l’histoire de notre football, les Aigles participent à une campagne internationale et la terminent, sans prendre de buts.

Six matches, cinq victoires, un nul, onze buts marqués, zéro encaissé, tel est le bilan des Aigles qui, à l’instar du Maroc et du Sénégal, ont décroché leur billet pour les barrages, à une journée de la fin des éliminatoires.

Les Aigles ont été la troisième sélection du continent à se qualifier, après les Lions de la Teranga et les Lions de l’Atlas. Le mérite en revient au capitaine Hamari Traoré et à ses coéquipiers, mais aussi au sélectionneur national, Mohamed Magassouba «dont la patience, la vision, l’expérience, la connaissance technique ont forgé une équipe aujourd’hui enviée par tout le continent africain», s’exclame sur sa page Facebook notre confrère Alassane Souleymane.

L’autre satisfaction de ces éliminatoires de la Coupe du monde, c’est la performance XXL de l’attaquant Ibrahima Koné qui a inscrit cinq buts en six matches et qui devrait terminer deuxième meilleur buteur, n’étant devancé pour le moment que par l’Algérien Islam Slimani (7 réalisations, un match de moins).

La sélection nationale n’est donc plus qu’à deux matches d’une qualification historique à la phase finale de la Coupe du monde et après ce que viennent de démontrer les protégés de Mohamed Magassouba, tous les espoirs sont permis pour notre pays.

D’ores et déjà, cette sélection nationale, version Magass est entrée dans l’histoire, en gardant sa cage inviolée en six journées de compétition. La performance est énorme, mais Mohamed Magassouba garde les pieds sur terre et se concentre déjà sur les barrages.

«On peut préserver notre invincibilité jusqu’à la fin de la qualification. Toutefois, nous n’allons pas trop nous focaliser sur ça, le plus important, c’est le ticket de la qualification pour la Coupe du monde. Nous ferons tout pour atteindre cet objectif, Inch Allah», a ainsi déclaré le technicien, après la dernière sortie de l’équipe contre l’Ouganda.

Demba COULIBALY

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here