Nuit de gala : La première pour l’UFRESA-Mali

0

L’Antenne Malienne des Femmes Reporters Sportives d’Afrique (UFRESA-Mali)a tenu sa première édition du gala de distinction des meilleures sportives de la saison 2015 le samedi dernier au Palais des Sports de Bamako à l’ACI 2000. Cette activité dénommée Nuit UFRERSA-Mali marque la fin du plan d’action des activités dudit regroupement.

En présence du ministre des Sports et du ministre de l’Economie Numérique de l’Information et de la Communication, tous représentés respectivement par leurs chargés de communication, Aichata TRAORE et Gamer DICKO, la première édition de la nuit UFRESA-Mali a tenu toutes ses promesses. Dans son allocution, l’honorable Mme HAIDARA Aichata CISSE, marraine de la nuit a exhorté l’UFRESA-Mali a pérennisé cette activité en étalant l’importance de l’événement qui concerne les femmes d’Afrique en général et celles du Mali en particulier tout en précisant que les reporters sont le fer de lance de toute démocratie surtout quant il s’agit de valoriser le genre dans les activités sportives. A ce tire, en tant que mère de famille, sœur, femme politique élue et femme tout simplement, je ne peux que me joindre à vous pour le développement de la femme Africaine à travers le Sport, conclura l’honorable CHATO. Les sportives maliennes qui se sont illustrés durant l’année 2015 ont été logiquement récompensées de leurs efforts dans quatre disciplines sportives, plus Assa SOUMARE de l’ORTM, présidente d’honneur de l’UFRESA-Mali et tout récemment élue commissaire de match de foot féminin au niveau de la CAF et de la FIFA. Il s’agit de la championne Mariam COULIBALY de l’handisport, de Djénébou DANTE, actuellement dans le Centre de Perfectionnement de l’Athlétisme à Dakar (Athlète), de Mariam DIARRA (Taekwando), de Fatoumata Diarra de l’AS Mandé, meilleur joueuse des trois dernières compétions (Football) et de la joueuse de l’Attar Club de Kidal, Astan TRAORE (Basketball). Quelques associations sportives et présidents de Fédérations ont également reçu des attestations de participation notamment l’AJSM, l’AJRESMA…

Coumba NIAMBELE, présidente de l’UFRESA-Mali dira ceci : «Cette activité est une prélude au gala Africain, le bureau mère exige à ce que toutes les antennes organisent à la fin de chaque année, une soirée pour récompenser les meilleures sportives de l’année. A l’issue de ces nuits, chaque antenne nationale sera représentée au niveau du plan Africain. Aussi nous voulons inciter plus de femmes à exercer le métier de journaliste sportif. Vous voyez, l’antenne malienne a été mise en place en 2008 mais cette année, nous allons participer au congrès de l’AIPS (Association Internationale de la Presse Sportive)». A noter que cette première édition a enregistré la présence des consœurs venues de la Guinée Conakry, la soirée a été animée de bout en bout par l’artiste nationale Safi DIABATE.

Par Mohamed DIAKITE

PARTAGER