Portugal : Moussa Maréga proche de son 2è titre de champion

0

A trois journées de la fin du championnat portugais, le FC Porto de Moussa Maréga (76 points) compte huit points d’avance et une différence de buts particulière favorable sur leur rival historique, Benfica (68 points). Moussa Maréga et ses partenaires, qui reçoivent le Sporting (3è, 59 points), ce mercredi, pourront même être titrés dès demain mardi si Benfica ne s’impose pas face à Guimaraes de Falaye Sacko.
Le FC Porto a enchaîné une quatrième victoire consécutive, jeudi dernier, sur la pelouse de Tondela (3-1), au compte de la 31è journée. Les hommes de Sergio Conceiçao s’étaient dans un premier temps détachés sur des buts de Danilo Pereira (47e) et Moussa Maréga (64e). L’international malien a ainsi inscrit son 10è but dans le championnat cette saison. Après la réduction du score par Ronan Jeronimo sur penalty (77e), Moussa Maréga, brillant sur la pelouse, a ensuite obtenu un penalty pendant le temps additionnel. Désireux de signer un doublé l’international malien a voulu lui-même tenter de le transformer. Mais face au refus de son entraîneur Sergio Conceiçao, l’international malien n’a pas réussi à cacher sa frustration. L’attaquant de 29 ans s’est emparé du ballon et l’a envoyé loin en direction des tribunes. Averti pour son geste, jugé peu fair-play par l’arbitre, Moussa Marega a vu Fabio Vieira finir le travail et alourdir la marque pour le club portuan. Après le match, le joueur de 29 ans s’est excusé pour son attitude. « Je suis désolé pour mon comportement. Maintenant, il reste une victoire pour être champion », a-t-il écrit sur les réseaux sociaux. Sergio Conceiçao n’a pas non plus donné beaucoup d’importance à l’incident. « Cela n’affecte en rien l’état d’esprit du groupe. Tout est réglé entre les joueurs ». Moussa Maréga sera de nouveau champion du Portugal après 2018.
Rapide, véloce et efficace, il fait la fierté du Mali en Europe. Ses performances font de lui l’un des buteurs attitrés du FC Porto en Liga Nos. Avant d’avoir cette reconnaissance mondiale, l’international malien a eu un parcours atypique.
Il est né le 14 avril 1991 aux Ulis (France). Après un parcours en amateur à Evry et à Le Poiré-sur-Vie, l’attaquant a fait ses débuts professionnels à Amiens en 2013 avant de rejoinder l’Espérence sportive de Tunis, en y signant un contrat de trois ans. Un passage à vite oublier puisque ceci a été un véritable échec. Six mois après avoir rejoint l’Espérance de Tunis, Moussa Marega plie bagage pour le Portugal. Le CS Maritimo lui ouvre ses portes au mercato hivernal en 2015. La date du 2 avril 2015 est le tournant de sa carrière. Il inscrit le but victorieux de son équipe face au FC Porto en demi-finale de la Coupe nationale. Cette réalisation a marqué les dirigeants du club Portistas. Au mercato hivernal 2016, il prend la direction du FC Porto. Et c’est le début des prestations de haut niveau. Recruté par le FC Porto, Marega a été prêté au Vitoria Guimaraes. Un prêt qui a fait du bien au joueur puisqu’à son retour à Porto, il a tout cassé en termes de statistiques. Lors de la saison 2017-2018, il a été l’attaquant phare du club qui a soulevé le trophée de la Liga Nos en inscrivant 22 buts en 29 rencontres. En 2017-2018, il est le fer de lance de Porto en Ligue des Champions. Malgré qu’il ait marqué 6 buts en 9 apparitions, le club a été sorti dès les quarts de finale par Liverpool. La saison dernière, il a trouvé le chemin des filets à 11 reprises en 29 matchs en championnat.

Ousmane Camara

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here