Le président IBK après la finale de la 56eme Edition de la coupe du Mali de football, le 13 aout dernier : “Je dis bravo aux Onze Créateurs de Niaréla et l’Usfas n’a pas démérité”

2
Le président de la République posant avec l'équipe des Onze créateurs de Niarela

Les Onze Créateurs de Niaréla ont remporté, samedi 13 août dernier, le trophée de la 56ème édition de la Coupe du Mali et le deuxième de son histoire. En finale des dames, c’est l’As Mandé qui s’est hissée sur le podium en battant l’Usfas (3 buts à 0). Si Awa Nènè Konté de l’As Mandé a été désignée meilleure joueuse en dames, Bréhima Diabaté de l’ l’Union sportive des forces armées et de sécurité (Usfas) a été sacré meilleur joueur en hommes. Comme récompense, Orange-Mali a offert un chèque de 500 000 Fcfa à chacun des récipiendaires.

‘est dans une ambiance festive que se sont déroulées les finales de la 5ème édition de la Coupe du Mali de football féminin et de la 56ème édition de la Coupe du Mali en hommes. Comme l’a si bien précisé le président de la Fédération malienne de football, Boubacar Baba Diarra, la Coupe du Mali est avant tout une fête du football national. C’est dans cet esprit que les finales se sont déroulées en présence des représentants de toutes les ligues régionales de football, de Kayes à Kidal. Même les clubs de différentes localités ont été invités par la Femafoot. Tous les ingrédients étaient donc réunis pour que cette fête puisse être belle, pour le bonheur des acteurs du football malien.  Comme à l’accoutumée, le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, a répondu à l’appel du Comité exécutif de la Femafoot. Le chef de l’Etat était accompagné par son épouse, Kéïta Aminata Maïga, membre du Comité national olympique et sportif du Mali et présidente de l’Académie olympique nationale. Le président de l’Assemblée nationale, Issiaka Sidibé, le Premier ministre, Modibo Kéïta, et les présidents de différentes institutions de la République étaient tous au rendez-vous. Sans oublier certains membres du gouvernement et les responsables des structures partenaires de la Femafoot dont le directeur général adjoint de Orange-Mali, Lamine Seydou Traoré et le Président directeur général du Pmu-Mali, Arouna Modibo Touré.

A l’affiche de ces finales, l’As Mandé recevait l’Usfas en dames tandis que les Onze Créateurs de Niaréla affrontaient également l’Usfas. Sans grande surprise, l’As Mandé a dicté sa loi à l’Usfas sur le score de 3 buts à 0 (9ème, 39ème et 75ème mn). Cela grâce à un triplé de Awa Nènè Konté, l’internationale guinéenne. Du coup, elle a été désignée meilleure joueuse du match. Pour ce faire, cette joueuse très talentueuse a reçu un chèque de 500 000 Fcfa, offert par le sponsor officiel, Orange-Mali. S’agissant du trophée, il a été remis au capitaine de l’As Mandé des mains de la Première Dame, Mme Kéïta Aminata Maïga. C’est donc le 4ème trophée de l’As Mandé en Coupe du Mali en cinq éditions.

Après 2014 face au Djoliba AC (1 but à 0) le club des Onze Créateurs de Niaréla vient de remporter son deuxième trophée de la Coupe du Mali de football, en battant, cette fois-ci, l’Union sportive des forces armées et de sécurité (Usfas). Il a fallu attendre les tirs au but pour que les Onze Créateurs de Niaréla décrochent ce trophée sur le score de 7 buts à 6. Le Président IBK était très ému en remettant le trophée de cette 56ème édition de la Coupe du Mali au capitaine des Onze Créateurs, Boubacar Samassékou. Le joueur de l’Usfas, Bréhima Diabaté, a été sacré meilleur joueur du match. Comme Awa Nènè Konté, il a été récompensé par un chèque de 500 000 Fcfa offert par Orange-Mali.

En tout cas, le chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Kéïta, était très heureux de participer à cette finale qu’il considère comme une fête de la jeunesse malienne. “Nous avons assisté à une très belle finale de la Coupe du Mali. Cela est le témoignage le plus éloquent que le football malien se porte bien. Nous avons vu deux équipes d’égale valeur. Je dis bravo aux Onze Créateurs, mais il faut reconnaitre que l’Usfas n’a pas démérité” dira le Président IBK.                 

                                A.B. HAÏDARA

Les entreprises maliennes étaient de la fête

Les deux finales de la Coupe du Mali 2016 ont été une réussite grâce aux différentes partenaires. Il s’agit en premier lieu du sponsor officiel de la Fédération malienne de football, Orange-Mali, qui n’a ménagé aucun effort pour que cette fête puisse se dérouler dans de meilleures conditions, en passant par un programme spécial de Samedi Loisir. Le directeur général adjoint de Orange-Mali, Lamine Seydou Traoré, a saisi cette occasion pour remettre des cadeaux au couple présidentiel. Les panneaux publicitaires de Orange-Mali, Pmu-Mali, Bnda, Canam, Bdm-sa, Cmdt, étaient visibles aux alentours de la pelouse du Stade Modibo Kéïta. Une façon de dire que les entreprises maliennes participent à la bonne organisation de cette fête du football national.

Giresse et Ami Kane dans la loge

Le sélectionneur national des Aigles du Mali, Alain Giresse, était présent dans la loge officielle lors de la finale de la Coupe du Mali, à côté de son adjoint, Amadou Pathé Diallo. Le technicien français est à Bamako dans le cadre des préparatifs du match Mali-Bénin du 4 septembre prochain, au Stade du 26 Mars, comptant pour la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2017, prévue au Gabon. D’ores et déjà, les Aigles du Mali ont leur billet pour ce grand rendez-vous du football africain, depuis la 5ème journée.  En plus de Giresse, on notait la présence remarquée du Gouverneur du district de Bamako, Ami Kane. Avec son opération de déguerpissement au niveau de certains quartiers de la capitale, elle est aujourd’hui très appréciée par le chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Kéïta.

 

Djibril Dramé remporte son 1er trophée de la Coupe du Mali

Considéré comme l’un des meilleurs entraineurs nationaux de football, Djibril Dramé n’avait jamais remporté auparavant le trophée de la Coupe du Mali.DJIBRIL-DRAME

Il avait déjà perdu deux finales, notamment contre le Djoliba lorsqu’il était entraineur du Stade Malien de Bamako et face au même club du Stade Malien de Bamako, l’année dernière, alors qu’il entraînait les Onze Créateurs de Niaréla. Dieu merci, cette fois-ci est la bonne car samedi dernier, face à l’Usfas, il a triomphé. On sentait la joie sur le visage de cet entraîneur, après le coup de sifflet final.

 

Boubacar Baba Diarra offre une plaquette en or au Président IBK

"Je dis bravo aux Onze Créateurs de Niaréla et l'Usfas n'a pas démérité"
Le président IBK recevant sa plaquette en or

L’un des temps forts de cette 56ème finale de la Coupe du Mali de football aura été la remise d’une plaquette en or au président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta. Le chef de l’Etat a reçu cette distinction des mains du président de la Fédération malienne de football, Boubacar Baba Diarra. Cela, en reconnaissance des efforts déployés par le Président IBK dans le cadre du développement de notre sport roi depuis son arrivée à la tête du Mali nouveau, surtout dans le domaine du football. En effet, après les performances de 2015, le Mali sera présent dans trois Coupes d’Afrique des Nations ; Il s’agit d’abord des Aigles du Mali au Gabon en 2017, des Aiglons du Mali en Zambie 2017 et bien sûr de l’équipe nationale féminine au Cameroun en novembre-décembre 2016. Les Cadets maliens sont aussi partis pour se qualifier dans leur catégorie en 2017. Déjà, ils sont allés battre le Tchad, samedi dernier, sur le score sans appel de 9 buts à 0, en attendant le match retour dimanche prochain à Bamako. C’est dire que le football malien se porte bien et même très bien.

En plus du chef de l’Etat, son épouse Aminata Maïga tout comme le président de l’Assemblée nationale, Issiaka Sidibé, le Premier ministre Modibo Kéïta et le ministre des Sports, Housseini Amion Guindo, ont tous reçu une plaquette en or. Les partenaires aussi n’ont pas été oubliés. Il s’agit de Orange-Mali, Pmu-Mali, la Bank Of Africa et notre compatriote Malamine Koné, patron du Groupe Airness et équipementier du Mali. Cette finale a été très belle et bravo à la Commission d’organisation qui a relevé avec brio le défi de la réussite de cet événement qui célèbre le football malien.

                                                                                         

 A.B. HAÏDARA

 

L’Honorable Karim Kéïta offre 5 millions de Fcfa aux Onze Créateurs de Niaréla

Karim-et-Badra

L’Honorable Karim Kéïta, député en Commune II, était très content pour les Onze Créateurs de Niaréla d’avoir remporté ce trophée national. Il a reçu, le mardi dernier, une délégation des Créateurs conduite par son 1er vice-président, Alou Badra Diallo, à l’Hippodrome. “Je tiens très sincèrement à vous féliciter pour avoir remporté ce trophée. C’est vrai, mon cœur balançait en un moment donné car en tant que président de la Commission défense de l’Assemblée nationale, je supportais aussi l’Usfas. Mais Dieu a fait que les Onze Créateurs remportent cette coupe. Nous allons vous accompagner dans toutes vos actions. Mais c’est à vous de nous faire des propositions” dira l’Honorable Karim Kéïta. A titre d’encouragement, il a décidé de remettre une enveloppe de 5 millions de Fcfa à l’équipe des Onze Créateurs. Un geste que le vice-président, Alou Badra Diallo, a apprécié à sa juste valeur. “Nous ne sommes pas surpris de ce geste de la part de vous, Honorable Karim Kéïta. Vous êtes toujours là, quand il s’agit des Onze Créateurs. Nous profitons  pour vous remercier pour tout ce que vous faites pour nous et dans la promotion du sport, plus particulièrement du football en Commune II” dira-t-il.

Il est nécessaire de rappeler que quand les Onze Créateurs ont remporté leur premier trophée de Coupe du Mali en 2014, l’honorable Karim Kéïta avait offert 20 motos et un million de Fcfa à l’équipe.

A.B. HAÏDARA

 

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. ibk mème si tu a faisait tout tu ne trouve pas deuxième mandat je te le jur c’est moi commandant zabra lls dite on’a mard

  2. D’où cet argent ?
    Un vrai voleur Karim sera bientôt en prison comme kw du Sénégal

Comments are closed.