Voyage des Aigles du Mali à Monrovia : Quand PPR sacrifie la presse au profit des cadres du PARENA

0

C’est par un vol spécial de la compagnie Air-Mali que les Aigles du Mali ont rallié  Monrovia afin d’affronter le Libéria lors de la 6ème journée des éliminatoires de la CAN 2012. Dans cet avion de 50 places, certains journalistes devraient prendre place, notamment un reporter du quotidien national L’Essor et deux journalistes de la presse privée. A la dernière minute, ces journalistes ont été écartés du voyage sans aucune raison valable.

 Selon nos informations, les trois places réservées à la presse ont été affectées à certains cadres du PARENA, le parti du ministre des Sports Djiguiba Kéîta. En réalité, ces personnes n’avaient aucun rôle à jouer à Monrovia. Mais, comme dirait l’autre, c’est le Maliba !                 

 

Centre Salif Kéïta (CSK)

Deux ex-responsables en prison pour faux et usage de faux

Il s’agit de Tibino Traoré (ancien Secrétaire général) et Mamadou Kanté (ancien Trésorier) du Centre Salif Kéïta (CSK). Ces deux ex-responsables séjournent depuis le week-end dernier à la maison d’arrêt de Bamako. Ils ont été arrêtés suite à une plainte du président dudit club, Salif Kéïta dit Domingo, ancien président de la Fédération Malienne de Football, déposée au tribunal de première instance de la Commune II pour faux et usage de faux. Il  reproche à Tibino Traoré et à Mamadou Kanté de falsifier certains documents du CSK notamment le Procès verbal d’une assemblée générale.

Affaire à suivre 

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER