Le Patriote et le Philanthrope vous invite à l’inauguration du Centre de Santé Communautaire Sitan Diarra

0

 keita_ambL’Ambassadeur du Mali à Washington, Al Maamoun Keita (à gauche) remercie Mamadou S. Koné    (à droite) de son acte de bienveillance

 

….. Ask not what your country can do for you — ask what you can do for your country” John Kennedy.  

Avec un cœur saint et une lucidité exceptionnelle, Mr Mahamadou S. Koné est un homme d’affaires et un philanthrope d’envergure planétaire. Sa fulgurante réussite financière n’a nullement atteint  son humilité,  sa simplicité et sa modestie. Désintéressé vis-à-vis de l’argent, Il demeure toujours fidèle aux fondements traditionnels. Ainsi, il vient de doter son village natal de l’un des plus modernes centres de santé communautaire. 

Ici et ailleurs, seulement sur des bases patriotiques et philanthropiques,  il se trouve dans ce bas monde des individus qui ne jurent que pour l’établissement des processus fiables et dignes de ce nom pour améliorer la situation économique et le bienêtre général des hommes. Vu l’état délabré, narcissique et égoïste de notre société ou l’intérêt personnel est le principe d’échange, un tel comportement de bienveillance se présente en contraste direct et tangible avec les réalités de notre pays et la mentalité du malien d’aujourd’hui.

Malgré tout, la liste de ces hommes et femmes épris d’actions sociales, d’intérêts de taille pour les plus vulnérables et les plus nécessiteux,  est non exhaustive. Et, les exemples foisonnent.  Que ce soient pour des raisons instinctives, émotionnelles, religieuses et politiques ; ceux-ci se sont incrustes dans l’histoire à travers des actes de bienveillance pour leurs semblables.

Une fois de plus, le fer de lance de l’acte philanthropique et patriotique vient d’être dardé par Mahamadou Souleymane Koné. Né à Falla2 en 1964 dans la commune rurale de Nangalasso, et affligé par l’état déplorable de son village et le désintéressément total du politique malien à l’égard de son bercail, Mr Koné décida de se lancer vers d’autres cieux. A son départ de Falla2 pour la recherche des moyens  susceptibles de changer son pays,  de renforcer  la dignité humaine sous toutes ces formes, redynamiser le système sanitaire et améliorer le bien -être des femmes et des enfants de son village, peu de gens le croyaient. Par son courage, il se rendit respectivement en Côte d’Ivoire,  au Gabon et pour finir par les USA.

Chose promise, chose due ! 

Même après sa réussite financière dans le pays de l’oncle Sam, toujours conscient de la situation sanitaire inacceptable de ses siens, et désireux d’y remédier ; Mr Koné vient d’utiliser ses ressources  au profit de l’humanité. Dans cette optique, il vient d’offrir un centre de santé qui justifie  non seulement  la véritable demande de son village, mais aussi témoigne la réalisation d’un rêve conçu depuis le bas âge.

Présentation du Projet

En termes d’infrastructures sanitaires, la commune rurale de Falla2 est l’une des communes les moins développées du pays. En effet, il est monnaie courante de voir des femmes enceintes parcourir des dizaines de kilomètres soit à dos d’âne, soit à bicyclette  pour recevoir les soins primaires de la période de grossesse, ou pour aller accoucher. Bien évidemment ces conditions précaires ont conduit à des problèmes de sante très compliqués  chez les  femmes et  les nouveaux nés à Falla2. Voici Falla2 et ses communes sœurs se doter d’un centre de santé communautaire  dénommé  Sitan Diarra

Où est le Centre de Santé Communautaire Sitan Diarra

Falla2 est située entre Niena et la frontière Ivoirienne à vers Tegrella. Le village  est  sis dans le Gatiedougou entre Ganadougou et Niedougou sur le fleuve Bagoe Donkarila et Diallakoro au sud,  à l’est par  Soumba, à l’ouest  par Touloula et  au nord par  Mpeguela. Falla2 est dans la commune rurale de Naganlasso arrondissement de Kadiana cercle de Kolondieba

Description du Centre de Santé Communautaire Sitan Diarra

Le centre de Santé Communautaire Sitan Diarra consiste en :

·         1 bureau de médecin

·         1 salle de soins

·         1 bureau de sage-femme

·         1 salle de travail

·         1 salle d’accouchement

·         1 salle de couche

·         1 salle de repos

·         Une ambulance

·         1 pharmacie

·         1 magasin

·         1 laboratoire

·         1 terrasse

·         1 hangar

·         5 logements

·          2 bureaux, 5 salles, 1 magasin et autres matériels techniques

Budget du projet : 180 millions CFA

Objectifs du Centre : Le centre de Sante Communautaire Sitan Diarra a pour missions principales :

1-   D’améliorer l’état de santé de la population de Falla2 et environnants

2-   Dispenser des soins de premiers recours

3-   Assurer des activités de soins et participer à des actions de sante publique, de prévention

4-   Réduire le taux de mortalité infantile

Organisation du centre et mode d’opération :

Le centre de santé Sitan Diarra est géré  par un gestionnaire des services de santé. Les professionnels de santé salaries y travaillent en équipes pluridisciplinaires. La permanence des soins sera prodiguée par des docteurs qualifies, d’infirmiers, et de matrones. Ceux-ci travailleront tous les jours pour assurer la garde.

Le Besoin d’une volonté politique forte  

Malgré cet effort colossal du sultan de Falla2, force est de constater que le village  de Falla2,  vit toujours dans le rêve. Il serait probablement temps pour les dirigeants politiques  de renouer avec l’histoire de façon remarquable.  En cela, le gouvernement doit conjuguer les efforts afin de désenclaver la commune de Falla2, qui ne cesse de rêver d’une route digne de ce nom. Il est important de noter que ceci  facilitera le transport des malades au centre de santé Sitan Diarra. En outre, les élus de la région de Sikasso doivent  au moins s’impliquer afin de renforcer les structures susceptibles d’opérer efficacement et de mieux servir la population de  de Falla2. Ceci rehaussera définitivement la qualité des soins du centre de santé Sitan Diarra  

Nous prions le Très Haut afin son œuvre soit un facteur générateur d’émulation positive entre les maliens.  Toutes les bénédictions et prières  de la population de Falla2  s’adressent à vous, votre femme Mariam Traoré, et vos enfants.

Mardi  16 Avril 2013, l’inauguration du Centre de Santé Communautaire Sitan Diarra 

ONG  Partenaires Pour Le Développement 

 

PARTAGER