Marché de Médine : Un lieu effrayant pour les clients

    0

    Aujourd’hui, il ne faut jamais avoir des affaires à traiter dans le marché de Médine. S’il se trouve qu’il est indispensable d’y effectuer un tour, mieux vaut élaborer un plan, qui permettra de satisfaire les besoins d’achat aux alentours de ce marché sans y pénétrer. Car,  si jamais on y pénètre, c’est la puanteur et l’odeur nauséabonde qui seront à la réception avec une grippe chronique pour ne pas dire aviaire. Surtout la partie qui se trouve au nord de la route ‘’goudronnée ‘’. Je dis bien la route goudronnée qui est en reconstruction chaque année que fait le bon Dieu. Pour revenir à la puanteur du marché, c’est cette partie nord (qui passe devant l’immeuble de Radio Benkan) qui produit réellement cette puanteur et souillure du marché de Médine avec les pourritures de poissons, d’alocos et de bananes etc.

    Nous adressons un signal fort à  l’autorité en charge d’assainir ce marché qui, jadis, faisait la fierté de la commune II du district de Bamako.

    Si cette autorité ne s’implique pas, le mauvais comportement de certains commerçants risque de dévaloriser ce marché. Pour bien prouver au citoyen lambda que les autorités compétentes de ladite commune ne sont pas en complicité avec ces commerçants qui portent atteinte à la réputation du marché de Médine, des sanctions et mesures doivent être prises à l’encontre d’eux.
    Enfin, nous concluons par une question sur le projet de rénovation du marché de Médine qui, à force de trainer, tombe  dans l’oubli. Alors où en est-on avec ce projet?
    Dognoumé Diarra  

    Commentaires via Facebook :

    PARTAGER