international
Burkina: «Un message très clair aux dirigeants africains»

Au Burkina Faso, Blaise Compaoré a annoncé sa démission et semble avoir quitté le pays en début d’après-midi. Le chef d’état-major des armées, Honoré Traoré, a annoncé vendredi en début d’après-midi assumer désormais les fonctions de chef de l’Etat. Florent Geel est responsable du bureau Afrique de Fédération internationale des ligues des droits de l’homme […]

Lire l'article …
En direct: deux militaires burkinabè disent «assumer» la transition

Au matin du 1er novembre, les Burkinabè savent désormais que deux personnalités revendiquent la transition. Il y a le général Nabéré Honoré Traoré, qui avait annoncé vendredi qu’il assumerait les «responsabilités de chef de l’Etat [...] conformément à la Constitution ». Et, tôt dans la nuit du 1er novembre, le lieutenant-colonel Zida, a fait une annonce […]

Lire l'article …
Burkina: incertitude au sommet de l’Etat après la chute de Compaoré

Qui dirige le Burkina Faso? Quelques heures après la chute du président Blaise Compaoré et la prise du pouvoir par le chef de l’armée, un groupe d’officiers a annoncé vendredi la mise en place d’un « nouvel organe de transition ». « Révolution » populaire ou « coup d’Etat » militaire? La démission de M. Compaoré plonge ce petit pays du […]

Lire l'article …
Blaise Compaoré, l’ex-putschiste renversé

  PORTRAIT- Le président du Burkina Faso avait pris le pouvoir par un putsch militaire lors du «jeudi noir» du 15 octobre 1987. Jeudi, c’est lui qui s’est fait détrôner par l’armée après les émeutes qui ont secoué Ouagadougou.   Le «pays des hommes intègres» (traduction de «Burkina Faso») ne veut plus de Blaise Compaoré. […]

Lire l'article …
Burkina Faso : Blaise Campoaré quitte le pouvoir

 Le chef d’état-major de l’armée assume désormais les fonctions de chef de l’État. Un convoi transportant vraisemblablement l’ex-président a été aperçu près du Ghana. • Blaise Compaoré annonce sa démission Il était arrivé au pouvoir à 27 ans. Blaise Campoaré a finalement annoncé vendredi qu’il quittait la présidence, au lendemain d’une journée d’émeute à Ouagadougou. […]

Lire l'article …
Les émeutes à Ouagadougou ont fait une trentaine de morts et plus de cent blessés

Selon l’opposition au gouvernement burkinabé, les émeutes de jeudi ont fait plus de 30 morts et une centaine de blessés à Ouagadougou. Les émeutes de jeudi ont fait une trentaine de morts et plus de cent blessés, a déclaré Bénéwendé Sankara, un ténor de l’opposition. Celui-ci n’a pas précisé si ce bilan concernait seulement Ouagadougou […]

Lire l'article …
Situation nationale : Ce qui devait arriver est arrivé

Le Burkina Faso va-t-il vivre sa deuxième révolution? Comme le Peuple de Paris pour La Bastille, le peuple Burkinabè a pris possession de Sa maison ce jeudi 30 Octobre 2014. De justesse, le palais de Kosyam,   a échappé à la vindicte populaire.   L’armée nationale, l’opposition politique et des leaders coutumiers, tentent de ramener le calme […]

Lire l'article …
En direct: fermeture des frontières aériennes et terrestres

Ce vendredi 31 octobre 2014 restera une journée historique au Burkina Faso, avec la chute du président Compaoré. La veille, la rue avait mis un terme à son ambition de modification de la Constitution (il souhaitait pouvoir se maintenir au pouvoir). Après sa démission, le chef d’état-major a déclaré qu’il prenait la tête de l’Etat. […]

Lire l'article …
Le Président du Faso Blaise Compaoré annonce qu’il quittera le pouvoir à l’issue d’une période de transition

Le Président du Faso, Blaise Compaoré, s’est adressé à la nation aux environs de 21h30 sur la chaîne de télévision burkinabè Canal 3. Il déclare retirer le projet de loi sur la révision de la constitution, il lève l’état de siège et annonce à la classe politique et à la société civile être disponible pour […]

Lire l'article …

Un Français et un Franco-Marocains ont été arrêtés alors qu’ils projetaient des assauts contre des agences bancaires et des multinationales en France et au Maroc. Deux djihadistes arrêtés en début de semaine par les autorités marocaines « projetaient des assauts contre des agences bancaires et des multinationales en France et au Maroc », selon un communiqué du […]

Lire l'article …
L’armée a pris le pouvoir au Burkina Faso

L’armée a pris le pouvoir jeudi soir au Burkina Faso, annonçant la dissolution du gouvernement et de l’Assemblée nationale après une journée d’émeutes contre le régime de Blaise Compaoré. Un organe de transition sera mis en place pour un an « en consultation avec tous les partis ». Un couvre-feu est imposé sur l’ensemble du territoire. A […]

Lire l'article …
Burkina Faso : Compaoré annonce la dissolution du gouvernement et décrète l’état d’urgence

Alors que les manifestants hostiles au pouvoir encerclaient depuis la matinée le palais présidentiel à Ougadadougou, le chef de l’état, Blaise Compaoré, a annoncé, jeudi 30 octobre, la dissolution du gouvernement et une ouverture des négociations avec l’opposition. Il a également décrété l’état d’urgence dans le pays, selon un communiqué lu par la radio Omega FM. Jeudi matin, […]

Lire l'article …