Barack Obama appelle la jeunesse africaine à s’inspirer de Mandela

1

ObamaLe président Barack Obama a invité samedi la jeunesse africaine à prendre conscience que l’avenir du continent est entre ses mains, l’appelant à s’inspirer de Nelson Mandela pour faire face aux défis de la vie.

 

 

« Pensez à vingt-sept ans d’incarcération, aux souffrances, aux conflits et à l’éloignement de la famille et des amis », a déclaré M. Obama à l’Université de Soweto, devant des jeunes africains de plusieurs nationalités, en référence aux 27 années passées en prison par l’icône de la lutte anti-apartheid, actuellement hospitalisé et dans un état critique.

 

 

« Il a eu des moments sombres qui ont mis à l’épreuve sa foi dans l’humanité, mais malgré cela il n’a jamais désespéré » a encore dit le président américain qui se contentera de rencontrer la famille de Mandela à défaut de pouvoir lui rendre visite à l’hôpital.

 

 

Dans son discours, M. Obama a fait une annonce fortement applaudie et consistant en un nouveau programme devant donner l’opportunité, chaque année, à 500 jeunes leaders africains de suivre une formation aux Etats-Unis.

 

Cependant, à quelque centaines de mètres du campus universitaire où se tenait la rencontre, la police dispersait, avec des grenades lacrymogènes, une foule de manifestants opposés à sa venue en Afrique du Sud, deuxième étape d’un périple dans trois pays africains qu’il a commencé par le Sénégal et terminera par la Tanzanie.

 

 

 Par Apanews

PARTAGER

1 commentaire

  1. Pauvre Obama!

    Voilà un mec sorti tout droit de son Air Force one, flanqué de Femme et filles, qui se plie en 4 pour apprendre aux africains de respecter leurs institutions et d’essayer d’imiter les grands de ce monde comme Nelson Mandela.

    En réponse les braves étudiants de droit à Bamako font carrément appel à un cancre capitaine de la nullité crasse pour devenir leur Parrain!

    Boum, boum!

    Mieux vaux se tirer une balle que cet apprentissage du droit avec de l’illégal.

    Donc Obama tu es à des années lumière de la jeunesse malienne, je ne sais pas pour les autres jeunes africains, mais oublie le Mali sinon tu vas tomber en syncope bien avant que Mandela décède.

Comments are closed.