Coopération militaire : Le Mali signe le 20 janvier avec la France un nouvel accord militaire

22

Lors de son séjour du 31 décembre 2013 au 1er janvier 2014, le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a annoncé qu’il reviendrait “le 20 janvier” au Mali pour signer un nouvel accord de défense afin de fixer les conditions dans lesquelles se déroulera la coopération militaire entre Paris et Bamako.

Jean-Yves Le Drian le 2 octobre 2012 à Paris (AFP/Archives)
Jean-Yves Le Drian le 2 octobre 2012 à Paris (AFP/Archives)

Les autorités militaires maliennes et françaises sont en train de finaliser un nouvel accord de coopération de défense, qui sera signé le 20 janvier. Le nouvel accord franco-malien ira au-delà de la simple coopération de défense classique. Le cadre juridique des opérations antiterroristes françaises est clair, assure-t-on à la défense. Paris agira selon ses besoins. S’il s’agit officiellement de mieux échanger le renseignement, cela n’ira pas jusqu’à informer au préalable les autorités maliennes des actions entreprises. L’accord comportera un fort volet formation (projet d’Ecole de maintien de la paix), et une coopération en matière d’équipement. Il devra aussi clarifier la façon dont “Serval” agira comme “force de réaction rapide” pour l’armée malienne.

Quatre détachements d’assistance opérationnelle, qui suivent les forces nationales sur le terrain, seront pérennisés. “Nous avons encore des difficultés, car nous manquons de troupes sur le terrain, mais en mars nous aurons un quatrième bataillon formé par la mission européenne EUTM [European Union Training Mission], et huit d’ici 2015”, explique le général Dacko. “La baisse des effectifs de ‘Serval’ n’est pas mal vue compte tenu du fait que les groupes terroristes sont sérieusement entamés. De plus, les effectifs diminuent, mais pas la capacité opérationnelle”.

Au-delà de cet accord bilatéral, Paris veut consolider un partenariat régional au Sahel, et affiche pour ce faire l’objectif d’une force de trois mille hommes, spécialisée dans la lutte antiterroriste et la coopération avec les armées locales. Une quinzaine de points d’appui seront maintenus, ou créés, dans la bande sahélienne et en Afrique de l’Ouest. On ne parle plus de base ni même de forces pré-positionnées, mais d’un dispositif souple et beaucoup plus économe, pouvant être armé et commandé du territoire français, à l’instar des “nénuphars” américains disposés dans une dizaine de pays du continent à des fins antiterroristes.

L’Elysée doit rendre ses arbitrages dans les jours à venir. En 2008, Paris voulait réduire sa présence militaire en Afrique à deux bases. Aqmi aura contraint la France et ses partenaires à réviser leurs plans. Les succès engrangés par “Serval” pendant ses six mois d’offensive n’auront finalement été que les prémices d’un réengagement, dans la durée cette fois.

Zakariyaou Fomba

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

22 COMMENTAIRES

  1. NUL N'EST AU DESSUS DE LA LOI-LE PRESIDENT IBK INTERPELLE SUR LE CAS DES 263 FONCTIONNAIRES RADIES.

    LE MALI D’ABORD,

    Le Mali n’est le premier a signe’ un tel accord,si cela va a l’interet du peuple Malien ,tant mieux.

    • Et pourtant ATT a refuse de signer des pactes avec Sarkozy ce qui lui a valu beaucoup de problemes et maintenant le Mali sous IBK sera un Protectorat de France et mon frere Doudouba est es d’accord. Comme on le dit en fulfulbe “ha yesso ko lawol”, on a rien vu encore.

  2. Normalement, les députés doivent interpeller le gouvernement sur cette question existentielle.
    Normalement, les députés doivent interpeller le gouvernement sur cette question existentielle.

    Normalement, les députés doivent interpeller le gouvernement sur cette question existentielle.
    Normalement, les députés doivent interpeller le gouvernement sur cette question existentielle.

  3. Hier IBK » on ne me trimbale pas »
    Aujourd’hui IBK » Je veux la paix »
    Demain IBK DIRA PRENEZ KIDAL ET LAISSEZ MOI IN CHA LA
    IL A ETE ÉLU POUR NÉGOCIER MAIS IL TOURNE EN ROND

  4. IBK président sans plan ni programme pour son pays, le Mali
    Il faut poursuivre ATT pour des accords qu’il a négociés et signés alors qu’IBK même est incapable de négocier. Quelle honte. Tiebelé a négocié ici. Il faut l’enfermer aussi. Quelle honte. Ou bien il faut enfermer Dioncounda et M Coulibaly Sinko car ils on signé l’accord de Ouagadougou avec lequel vous n’êtes pas d’accord.
    IBK pense que nos Sofas peuvent garder nos camps aux Nord?
    On verra l’accord qu’ ibk va signer sera plus perdant pour le Mali car actuellement IBK n’a pas le contrôle de KIDAL. Il ne peut pas se rendre à Kidal.
    Quelle honte.

  5. La réticence du président ATT de signer avec Sarkosy les accords de défense avec la France lui ont coûté cher. Il a agi par esprit d’indépendance, par fierté africaine et pour la préservation des intérêts du Mali. IBK en signant ces accords de défense, foule aux pieds tout ce que ATT cherchait à préserver. Comble du ridicule, il permet à son assemblée de poursuivre ATT pour haute trahison. De qui se moque-t-on? Les reproches qui sont faites à ATT sont réelles, est valables pour tous les chefs d’états africains qu’ils soient ou non en fonction. IBK en premier, et ce, dés le début de son mandat. sinon, qu’il renvoie tous les contingents étrangers venus assurer la sécurité des ses frontières, on verra ce qui se passera.
    IBK, attaque-toi aux grands enjeux et cesse de croire que tu es redevable à Sanogo, à tel point de mettre son action au même niveau que celui d’ATT. Ne noie pas le poisson Sanogo avec l’hippopotame ATT. Ce n’est pas la même chose.

  6. bjr mais amis l,arme maliens ce deperis de jr en jour en jour.humilier par les poticiens bientot 2ans l,armee malienne na pas ete dote en tenus,rangers,beret.avec un salaires minable se debrouller pour achete des tenus de 15000f a 20000f rangers a 30000f a 35000f.si c,est pas l,amour de son travail,de sont pays.larmee malienne c,est l,un des meileur armee qui a l,amour de ce pays dans le monde.le changement de l,armee doit ce faire plus rapidement avant que les etranges parte.

  7. Dans la Constitution on parle de complices. Or, IBK était complice, car son parti le RPM a voté toutes les résolutions présentées par les différents gouvernements de ATT, notamment celle portant sur l’Accord d’Alger de 2006. Donc, se serait une grave erreur de poursuivre ATT sans IBK et autres. Sinon, maliens on perderait l’occasion d’assainir notre pays. Bakary Mariko comment as – tu pu fuir pour te rendre en France, alors que tu avais commi assez de crimes avec Sanogo et sa bande. Tu dois être aussi poursuivi dans l’affaire des bérets rouges et bon nombre d’affaires, notamment l’agression sur le Président de la Transiton Dioncounda Traoré, et ton n’implication dans le coup d’Etat qui est imprescriptible selon la Constitution malienne en vigeur. Tu n’as même pas honte tu as été renvoyer de l’ENA par ce même IBK en 1999. Donc, un mandat d’arrêt doit être lancé contre toi. On sait aussi que ton niveau ne permet pas d’écrire des articles. J’ai la certitude que tout ce que tu fais vient d’autres personnes. Dans tout ça, on n’oublie que Aly Nouhoum Diallo fait partie des gens qui sont entrain de pousser IBK a agir de la sorte, mais le fait intelligemment. Toutefois, cela est connu à plusieurs niveaux.
    Vous savez IBK doit être poursuivi pour haute trahison pour n’avoir pas prêté le serment comme il se doit lors de son investiture en omettant » de respecter et de faire respecter la Constitution ». Voilà, je comprends maintenant pourquoi il ne l’a pas fait. Raison pour laquelle, il est entrain de faire des bêtises par rancunes pour ce qu’il vient de faire à ATT. Où était IBK, quand en 1999, Bahanga est passé de simple caporal à lieutenant ? Où était – il quand ce dernier a crée en 1999 sur le territoire malien une République appelée Thémoustate ? Qui a crée deux communes supplémentaires pour Bahanga ? Ce qui a fait que nous sommes à 703 Communes au lieu de 701 Communes au départ.
    En tout cas avocats de ATT, maliens,africains et citoyendu monde entier épris de justice levez vous des preuves de trahison existent contre IBK qui est entrain de tromper le peuple, des terroristes avec lui dont les mandats d’arrêts contre eux levés par lui IBK et les a désignés députés du RPM. Car, la Constitution dit que se sont le Président et les Ministres. Donc, cela signifie ceux qui sont en activité. ATT, n’est pas le Président du Mali. Mais, un ancien Président.

  8. Le GVT Mali doit partager les grands détails avec l’assemblee
    Aussi “Bou” il faut continuer a EXPOSER le double jeu de la FRANCE LA CEE au MALI
    Exposer le soi disant SOCIALISME international et sa limite quant li s’agit de l’AFRIQUE
    Il faut EXPOSER le jeu de La FRANCE CONTINUELLEMENT parce si les Français peuvent être nos amis la FRANCE en tant que ETAT ne peut être notre AMI comme elle ne peut être notre partenaire pour signer un accord juste il faut de force égale la France impose sa volonté a tous nos idiots de présidents
    Bou s’il te plait et nous tous EXPOSONS nos intérêts non pas contre ;a FRance mais POUR un Mali INDEPENDANT une AFRIQUE INDEPENDANTE qui a le devoir envers son PEUPLE de se DEVELOPPER et non pas de servir le reste du Monde a ses DEPENDS.

  9. Il n’est pas question d’accord mais plutot d’une reconnaissance de la faiblesse de notre Etat en signant cet accord nous reaffirmerons notre dependance à la puissance colonisatrice.

  10. Il faut que le Mali fasse beaucoup attention avec la France . Voila une depeche qui vient de tomber: Les experts de L’OTAN sont entrain de faire une reunion sur le FEDERALISME du Mali sans aucune presence militaire du Mali nous ne savons pas si les autorites du pays sont au courant de la nouvelle. La France est entrain d’acheminer du materiel de construction et de forrage vers le nord du pays. Il faut que nos autorites ouvrent les oreilles et les yeux. IBK doit anticiper le delpoiement de e nos soldats a Kidal. Aussi la verite qui est tout de meme cachee aux
    Maliens est qu’en realite KIDAL avait ete vendu par ATT. Nous devons alors nous preparer a fairebface a une guerre de plusieurs annees. (source info net avec video de la reunion des experts)

  11. C’est vraiment bien ce que la France a fait pour le Mali dans la reconquête des zones sous occupation djiadistes, et est considérable l’assistance militaire qu’elle effectue actuellement .Mais pourquoi attendre la date historique du 20 janvier, qui une date historique pour l’armée Malienne. Comme si la France veut nous faire reconnaitre qu’on a fait une erreur en faisant quitter le dernier militaire français sur le sol Malien un 20 janvier. :mrgreen: Le blanc est trop malin et n’oublie jamais et ne fait rein pour rein

    • Mais les autorités d’alors avaient fait une erreur monumentale en chassant l’armée française du sol malien. Les deux présidents intellectuels n’ont pas commis ces erreurs . Il s’agit de Houphouet et de senghor. Mais deux demis lettrés , assoiffes de pouvoir ont actionné le rouleau de l’indépendance sans une réelle préparation. Voilà les conséquences. Ce n’est pas fini. Ils aura d’autres accords le 22 septembre pour nous humilier davantage.

      • HOuphouet et Senghor etait des escrots de la France, Ils ont mi l’Afrique Francophone en retard. Grace a ces deux afammes de pouvoir l’Afrique ne s’est jamais reunie.Les ivoiriens ont paye cher pour les eurreurs de Houphet.

      • l’histoire a plutott montré que les deux presidents intelectuels étaient des laquais des français.Nous savons,maintnt,que la FRANCE a mis en place la FRANçAFRIQUE pour empecher les ETATS africains de s’unir.Ce faisant piller leurs ressources.Vos deux “presidents intellectuels”ont été utilisés pour mettre ce systeme en place.
        Les consequences sont:coups d’etat à repetition,guerres civiles,…
        pensez vous que si nous nous étions unis comme le pronait le president MODIBO KEITA et ses amis nous aurions connus tous ces problemes?
        Un pays qui veut s’unir avec ses frères africains peut il accepter les fobces étrangères?
        Un bon president est il forcement lié a son niveau intelectuel?

  12. faites attention avant de signé quoi que ce soit car il y a pas une guerre humanitaire ce que des intérêts

    • Il faut que le Mali fasse beaucoup attention avec la France . Voila une depeche qui vient de tomber: Les experts de L’OTAN sont entrain de faire une reunion sur le FEDERALISME du Mali sans aucune presence militaire du Mali nous ne savons pas si les autorites du pays sont au courant de la nouvelle. La France est entrain d’acheminer du materiel de construction et de forrage vers le nord du pays. Il faut que nos autorites ouvrent les oreilles et les yeux. IBK doit anticiper le delpoiement de e nos soldats a Kidal. Aussi la verite qui est tout de meme cachee aux
      Maliens est qu’en realite KIDAL avait ete vendu par ATT. Nous devons alors nous preparer a fairebface a une guerre de plusieurs annees. (source info net avec video de la reunion des experts)

  13. A Dieu la fête de l’armée, en tout cas dans sa version qui nous avait été enseigner: “le départ du dernier solda français du Mali” Où est le président Modibo Keita, nous le réclamons.

Comments are closed.