Direction générale de la protection civile : Des équipements de transmission pour améliorer la qualité du commandement

0

Quelques semaines après la remise de 5 ambulances et 5 drones pour améliorer les capacités opérationnelles des unités de la Protection civile, le Projet HYDROET Mali, était encore là ce vendredi, 12 novembre 2021 pour, encore, apporter de la joie aux soldats du feu, à travers la remise d’un important lot de matériels de transmission.

-maliweb.net- Ces équipements flambant neufs ont été réceptionnés par le Directeur Général de la Protection Civile entouré de ses plus proches collaborateurs. C’était au cours d’une cérémonie organisée à l’ACI 2000 dans l’enceinte de la Direction Générale de la Protection Civile.

Ces nouveaux équipements qui viendront sans aucun doute renforcer les capacités opérationnelles de la protection civile et surtout rehausser son niveau de performance, sont composés de 02 relais numériques avec accessoires énergie, 18 radios portatifs numériques GPS avec accessoires batterie plus chargeur, 3 bases mobiles VHF avec GPS et accessoires, 05 bases fixes VHF avec GPS plus accessoires, Une interconnexion des relais et enfin 27 licences de gestion pour les nouvelles radios. Le tout pour une enveloppe financière de 145 millions de F CFA. «Lorsqu’on parle d’opérations cela suppose des moyens de transmission; le téléphone n’est pas le moyen adéquat ; raison pour laquelle nous avons jugé utile d’offrir des radios VHF qui sont étanches, donc utilisables non seulement en temps de pluie, mais sous n’importe quelle intempérie», a déclaré le coordinateur de Hydromet-Mali, le lieutenant-colonel, Cheick Fanta Mady Koné. Selon lui, ce don vise à doter la protection civile de moyens de transmission efficaces et performants.

En recevant ces équipements, le Général de Brigade Boukary Kodio, le Directeur Général de la Protection Civile, a tenu à remercier d’abord le partenaire HYDROMET-Mali et ses structures de soutien.  «Il y a moins d’un mois nous recevions de cette même structure des équipements pour nos unités. Aujourd’hui, nous recevons encore des moyens techniques des plus avancés, c’est-à-dire, des services de transmissions qui constituent, au sein du commandement, un appareil assez important», a confié le Directeur Général de la Protection Civile. «Ces matériels sont d’un appui important dans la bonne marche de nos unités. Ça va nous permettre désormais de donner des ordres beaucoup plus clairs, de gérer au mieux les différentes crises et d’être présents dans les différentes opérations», a ajouté le Général de Brigade Boukary Kodio dont la conclusion est un subtil résumé de tout : «Le moyen de transmission, c’est l’arme du commandement !».

Papa Sow/maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here