Mort de l’accord-cadre Cnrdre-Cedeao : La junte déploie plus de 200 soldats à l’aéroport de Bamako-Sénou

295

Lors de leur sommet d’Abidjan, tenu jeudi 26 avril, les chefs d’Etat de la CEDEAO ont pris, par rapport au Mali, trois décisions importantes :

Le capitaine de la junte malienne, le capitaine Amadou Sanogo (D), avec le ministre burkinabè des Affaires étrangères, Djibrill Bassolè, le 6 avril 2012 à Kati, près de Bamako © AFP

– la période  de transition est fixée à 12 mois;

– Dioncounda Traoré, président de la République par intérim, est nommé président de la transition;

– une force militaire sous-régionale de 3000 hommes sera immédiatement envoyée au Mali. Elle servira, selon Désiré Kadré Ouédraogo, le président de la commission de la CEDEAO, à “sécuriser les organes de la transition et le gouvernement intérimaire en attendant que le processus arrive à son terme” et à “parer à toute éventualité dans l’hypothèse de l’usage de la force pour le recouvrement de l’intégrité territoriale du Mali”.

Refus de la junte

 Les décisions de la CEDEAO ont eu le don d’irriter au plus haut point la junte malienne (le CNRDRE). Celle-ci n’y a pas participé ni n’a été consultée là-dessus. Le capitaine Sanogo, chef de la junte, pensait – il l’avait déjà annoncé à la télévision nationale – que le mandat du président intérimaire, Dioncounda, finirait au bout de 40 jours et qu’après ce délai, la CEDEAO et la junte se réuniraient pour désigner un nouveau président de la transition qui pourrait être lui-même.“C’est un véritable coup d’Etat que Dioncounda nous a fait, avec la complicité des chefs d’Etat de la CEDEAO. Dioncounda est sûrement allé pleurer dans les bras de ses pairs de la CEDEAO pour qu’ils transforment le Mali en colonie et lui donnent un mandat illégal de 12 mois!”, nous a confié un officier proche de la junte. Le site Jeuneafrique.com rapportait samedi: “Le capitaine Amadou Sanogo, qui a donné plusieurs coups de fil à des proches pour « comprendre », n’envisageait pas un tel dénouement…Joint vendredi, il ne décolérait pas: « La décision de la Cedeao est une trahison et je l’ai dit au médiateur burkinabè.».

Quant à l’Alliance pour la démocratie et la République (ADR), très proche de la junte et dirigée par Younous Hamèye Dicko, elle a souligné, samedi, qu’elle n’accepterait jamais les décisions de la CEDEAO et qu’elle empêcherait le corps expéditionnaire de la CEDEAO de débarquer à Bamako. Samedi soir, le capitaine Sanogo en personne, portant un gilet pare-balles et visiblement inquiet de la colère de ses troupes, a enfoncé le clou:” Toutes les décisions prises à Abidjan ont été prises sans concertation avec nous”, a-t-il déclaré avant d’ajouter: “Je ne suis pas d’accord avec l’arrivée des soldats de la CEDEAO. Aucun soldat étranger ne foulera le sol du Mali sans une demande du gouvernement malien”. Le chef de la junte a précisé:” La CEDEAO a pris de façon unilatérale des décisions qui ne nous engagent pas. Le président intérimaire ne fera que 40 jours, a-t-il insisté. Au-delà, je prendrai mes responsabilités”. Il a enfin accusé la CEDEAO d’avoir violé  l’Accord-Cadre signé le 6 avril entre lui et le médiateur ouest-africain Djibrill Bassolé.

 Mort de l’accord-cadre

 En vérité, la CEDEAO a-t-elle eu le choix ? L’Union européenne, les Etats-Unis et l’ONU, principaux bailleurs de fonds des opérations de libération du nord-Mali et mandants de la CEDEAO en la matière,  ont fait dépendre leur intervention du “retour effectif de l’ordre constitutionnel” et du maintien de Dioncounda, président intérimaire constitutionnel, comme président de la transition. Ces exigences ont été lues devant les chefs d’Etat de la CEDEAO par le représentant spécial du Secrétaire Général de l’ONU en Afrique de l’ouest, Saïd Djinit. C’est pourquoi la CEDEAO, à travers les dix chefs d’Etat présents au sommet d’Abidjan, a exigé, dans un communiqué, “le retour effectif” de la junte malienne dans les casernes, menaçant de sanctions individuelles ceux qui s’y refuseraient.

Certes, la CEDEAO a violé l’Accord-Cadre en ne consultant pas le CNRDRE; mais il faut reconnaître qu’aucune partie n’a réellement respecté ledit Accord. De fait, l’Accord exigeait que le Premier ministre de la transition soit désigné de manière “consensuelle” et que le gouvernement soit “d’union nationale”, composé de “personnalités consensuelles“. Au lieu de quoi, on a vu  le chef du gouvernement et ses ministres nommés, sans que ni la classe politique ni les forces vives du Mali  soient consultés. De plus, malgré l’Accord-Cadre, la junte a procédé, les 16 et 17 avril,  à des arrestations massives dans les milieux politiques et militaires ; elle ne laissait Dioncounda, le président intérimaire, exercer  aucune de ses prérogatives, allant jusqu’à arrêter ses propres camarades de parti dans sa salle d’attente! En somme, tout se passait comme si l’armée malienne n’avait appliqué le “retour à l’ordre constitutionnel” que dans la forme alors que dans les faits, elle continuait à détenir la réalité du pouvoir. A cela, il faut ajouter des ambigüités et lacunes (durée et présidence de la transition, par exemple) que les forces vives maliennes, réunies à Ouagadougou, n’ont pu résoudre et que la CEDEAO a cru de son devoir de lever par une décision unilatérale des chefs d’Etat. Conclusion: l’Accord-Cadre est bien mort, violé de part en part par ses propres signataires: la CEDEAO et la junte. A présent, la légalité se met entre parenthèses pour laisser la place au rapport des forces.

Bras de fer

 Dans le bras de fer qui s’engage, qui l’emportera? Le capitaine Amadou Sanogo possède quelques atouts. Craignant  un débarquement en force des troupes de la CEDEAO, a fait, dès samedi, masser à l’aéroport de Bamako-Sénou plus de 200 soldats armés jusqu’aux dents. Il a aussi renforcé la sécurité aux accès de la capitale et de Kati. Ainsi qu’aux abords de l’ORTM, symbole du pouvoir. Le capitaine a une autre arme: ce sont ses hommes qui assurent la garde quotidienne de Dioncounda, lequel, après les 40 jours d’intérim, n’a aucun moyen de  se maintenir en poste. Sanogo a aussi l’appui de la centrale syndicale CSTM et le soutien d’un certain nombre de Maliens piqués au vif dans leur honneur par l’idée de voir  débarquer sur le sol national des forces étrangères. Le capitaine peut enfin compter sur le soutien de la troupe, laquelle, selon les radios internationales, a hué les émissaires de la CEDEAO venus expliquer, à Kati, le sens des dernières décisions de la CEDEAO.

Nous ne croyons pas, pour notre part, à un affrontement armé entre la CEDEAO et le Mali, même si, en d’autres temps, l’institution sous-régionale a délogé par la force des présidents ouest-africains, en Sierra-Léone notamment. Le scénario le plus probable, au cas où le divorce persisterait entre le CNRDRE et la CEDEAO, est le retour de l’embargo sur le Mali, la fermeture des comptes publics du Mali au sein de la BCEAO, la fermeture des frontières avec les  pays voisins, bref, l’asphyxie économique du pays. Cette  arme économique, qui a fait plier la junte aux premiers jours du coup d’Etat,  est d’autant plus redoutable qu’aucun pouvoir ne subsiste longtemps au défaut de paiement des salaires, à une pénurie et une hausse généralisées des prix des produits de première nécessité (riz, mil, sucre, savon, huile, carburant, eau, électricité, etc.). Non seulement le Mali, sous embargo, ne pourra satisfaire sa consommation courante, mais en plus, elle devra renoncer à reconquérir le nord, faute d’armes et d’argent. Du coup, le gouvernement (dont démissionneront les représentants du Burkina et de la Côte d’Ivoire) échouera sur tous les plans et il faudra sans cesse dépenser pour maintenir le public troublé par des émeutes de la faim. Le danger d’une faillite interne est d’autant plus grand que le gouvernement  est formé sans les partis politiques, lesquels, derrière les déclarations de façade, le combattront sans merci.

Sanogo préfère-t-il ce scénario catastrophique au respect des décisions de la CEDEAO ? A notre avis, il serait prudent  de la part du capitaine Sanogo de se plier aux décisions de la CEDEAO et de dissoudre le CNRDRE moyennant la mise en place effective, sous sa direction, de la commission de suivi des réformes militaires prévue par l’Accord-Cadre du 6 avril. A travers cette commission et le budget significatif qui lui sera alloué, le capitaine conserverait la haute main sur l’appareil militaire, travaillerait à la réhabilitation professionnelle, matérielle et économique des soldats (première promesse de la junte à la troupe), superviserait la reconquête des régions occupées du nord et veillerait à ce que le gouvernement organise des élections crédibles en 2013. Si le capitaine Sanogo prend ce chemin, il se rangera évitera à son malheureux pays une nouvelle et terrible aventure. Mais le capitaine, on le devine, ne décide pas seul ni librement: il vit sous la pression permanente d’une troupe qui ne comprend pas toujours les enjeux géopolitiques et d’un groupe d’agitateurs politiques qui entend profiter de la chute d’ATT pour se refaire une nouvelle santé. De plus, le fait de disposer d’armes et d’un gouvernement à sa dévotion pourrait donner au capitaine l’illusion d’un pouvoir solide qui résisterait à toute tempête. Mais quel pouvoir, si puissant soit-il, pourrait-il vivre coupé du monde et empêché d’importer et d’exporter les rares biens qu’il produit ?

Tiékorobani

Commentaires via Facebook :

295 COMMENTAIRES

  1. Chers Maliens, arretons tout commentaire et rangeons nous d’un cote pour sauver notre chere patrie contre les envahisseurs de tout bord. Tout vrai malien, je le repete tout vrai malien doit soutenir le capitaine et ses gens pour que le Mali retrouve enfin son independance. Puisse Dieu sauve le Mali pour la gloire de son nom.

  2. Chers Maliens, arretons tout commentaire et rangeons nous d’un cote pour sauver notre chere patrie contre les envahisseurs de tout bord. Tout vrai malien, je le repete tout vrai malien doit soutenir le capitaine et ses gens pour que le Mali retrouve enfin son independance. Puisse Dieu sauve le Mali pour la gloire de son nom.

  3. AHHHHHHHHHHHH CES LACHES DE MALIENS! Au lieu de s’en prendre et d’injurier la CEDEAO,c’est au nord que vous deviez vous rendre.LE PROBLEME ce n’est^pas la cedeao ou l’onu.Le probleme c’est votre incapacite a liberer votre pays des mains des touaregs.Votre problme c’est la lachete de vos militaires a lever le petit doigt face a 600 rebelles touaregs.VOTRE probleme c’est que les militaires se battent a bamako pour les postes au lieu de se rendre au nord.QUAND ON EST INCAPABLE D’AFFRONTER SON CAMARADE,ON CHERCHE DES BOUCS EMISSAIRES.ON A VU CA AILLEURS.Bientot les touaregs viendront vous chasser de BAMAKO.ESPECES DE LACHES ET DE VAURIENS.

  4. Au cours du sommet extraordinaire de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) à Abidjan, jeudi 26 avril 2012, Blaise Compaoré, médiateur dans la crise malienne, a présenté un rapport sur sa médiation. Le document se félicite des résultats encourageants ayant permis le retour à la légalité constitutionnelle et s’alarme de la situation humanitaire au Nord. Avec la formation d’un gouvernement de transition, le médiateur compte entreprendre immédiatement des pourparlers avec les mouvements rebelles au Nord du Mali.

    L’un des temps forts du sommet de la CEDEAO a été la présentation du rapport du médiateur dans la crise malienne. Le document parvenu à la presse indique que Blaise Compaoré a obtenu des résultats encourageants pour le retour à la légalité constitutionnelle. En effet, sous son impulsion, un accord-cadre a été signé avec la junte. Ce qui a permis la levée des sanctions économiques, financières et diplomatiques sur le Mali. De plus, il y a eu la démission du président Amadou Toumani Touré (ATT) et l’investiture, le 12 avril de Dioncounda Traoré, comme président par intérim.

    La nomination de l’astrophysicien, Cheick Modibo Diarra comme Premier ministre, chargé de conduire la transition et la formation de son gouvernement, le mardi 25 avril dernier, constituent des avancées notables, souligne le texte. Selon l’accord-cadre, le Premier ministre dispose des pleins pouvoirs pour gérer la crise au Nord et organiser de nouvelles élections.

    Les mesures d’accompagnement préconisées sont relatives à la prorogation du mandat des députés, l’amnistie générale pour les membres de la junte, la création d’un comité militaire de suivi de la réforme de forces de défense et de sécurité et la mise à la disposition du pays d’un Fonds d’assistance humanitaire voté par la CEDEAO. Le rapport précise que ces résultats ont été obtenus, grâce à une série d’actions initiées par le médiateur comme la tenue d’une consultation à Ouagadougou avec la junte, le 31 mars dernier, la rencontre avec les forces vives qui a abouti à une déclaration solennelle sur le règlement de la situation au Nord du Mali et la gestion institutionnelle de la transition. « Ces résultats concrets inscrivent le Mali dans une dynamique de transition. Cependant, beaucoup reste encore à faire », a relevé le président en exercice de la CEDEAO, Alassane Dramane Ouattara.

    « Des questions délicates à résoudre »

    Malgré ces résultats encourageants, le médiateur estime qu’il reste encore des questions délicates à résoudre pour consolider les acquis du retour à la légalité constitutionnelle. Il s’agit essentiellement, de la présidence de la transition. A ce niveau, le rapport du médiateur préconise que « l’idéal serait que le président par intérim demeure à son poste pour la durée de la transition ». Ce point n’a pas encore été tranché, bien que le délai constitutionnel de l’intérim soit de 40 jours courant depuis la cérémonie d’investiture, le 12 avril dernier. « Les efforts du médiateur iront dans ce sens. Mais, cette option n’aura de chance d’aboutir que si elle fait l’objet d’un consensus entre les parties prenantes », insiste le document. Autre point qu’il faudra clarifier, c’est la durée de la transition. Sur cette question, la conférence des forces vives avait dégagé un consensus en demandant que cette transition soit fixée en tenant compte du temps nécessaire à la restauration de l’intégrité territoriale du Mali, ainsi que les résultats de l’évaluation technique du processus électoral comme le recensement de la population, l’établissement d’un fichier électoral fiable. Il y a enfin, la place de la junte militaire dans le processus de la transition. Les récentes arrestations de personnalités politiques ont constitué de « sérieuses entraves » à la normalisation politique, relève le rapport qui ajoute que les efforts de la médiation ont permis la libération des personnes détenues.

    C’est d’ailleurs pour cette raison que le président Ouattara a haussé le ton dans son discours d’ouverture du sommet : « Aucune de nos dispositions sur le Mali ne saurait être dévoyée ou travestie et l’autorité du pouvoir civil doit être renforcée et affirmée ». Le rapport du médiateur Compaoré s’inquiète enfin, de l’aggravation de la situation humanitaire dans le Nord du Mali, sous contrôle des forces rebelles et de mouvements armés comme Ansar-Dine. « L’occupation du Nord par ces groupes armés a contribué à aggraver la situation humanitaire qui prévalait déjà dans le pays, avec l’augmentation considérable du nombre de déplacés internes et des populations réfugiées dans les pays voisins (Burkina Faso, Niger, Algérie, Mauritanie) », constate le rapport. Pour y faire face, le médiateur estime que l’option d’un discours inclusif est fondamentale.

    « Je compte entreprendre immédiatement, après la mise en place du gouvernement de transition, des pourparlers avec les mouvements rebelles pour obtenir des parties belligérantes, l’arrêt immédiat des hostilités, afin de permettre la restauration de l’unité et de intégrité du Mali, le retrait des rebelles des zones occupées et la gestion de la crise humanitaire », conclut le document.

    Saturnin N. COULIBALY de retour d’Abidjan

  5. VIVE LE MALI!!!!

    1. Rétablissement des Droits Civils (1991)
    En tant que chef du Comité de Transition pour le Bien-être du Peuple, ATT a su rétablir les droits civils au Mali tout en réconciliant les différentes franches du peuple. Cette réconciliation, á son tour, a pu donner jour á un nouveau régime civil poste indépendance malienne.

    2. Gestion du Processus de Transition Constitutionnel (1992)
    Grace à la contribution d’ATT, Son Excellence Monsieur Alpha Omar Konaré devint Président de la République du Mali sur la base d’une constitution rétablissant le multipartisme. Un régime civil où le Président de la République peut être élu pour deux mandats de cinq ans avec la prérogative de nommer un Premier Ministre à la tête du gouvernement. Le Premier Ministre étant responsable du bon fonctionnement des structures et services du gouvernement devant l’Assemblée Nationale peut être destitué par vote législatif.

    3. Leadership Mondial et Emergence Nationale (2001)
    Après avoir rétabli les fondements d’un régime démocratique Africain, ATT obtint sa retraite militaire et fut nommé par l’ancien Secrétaire Générale des Nations Unies, Monsieur Kofi Annan, Envoyé Spécial des Nations Unies pour la République Centre Africaine durant le régime de Son Excellence Monsieur le Président Ange Félix Patassé.

    4. Gestion du Processus du Mandat Présidentiel (2002)
    ATT gagna les élections présidentielles maliennes de 2002 au second tour avec 64% des votes. Il est important de noter que malgré un paysage politique assez diversifié (US/RDA, UDPM, ADEMA, etc.), ATT accéda á la magistrature suprême de la République du Mali sans pour autant établir une stricte affiliation avec un parti politique. Il choisit plutôt de créer le mouvement de coalition Hope 2002. Cet état de fait lui permit plus tard de gouverner d’une manière indépendante de toute oligarchie en utilisant l’ensemble les ressources humaines du pays, quelque-soit leurs penchants politiques. Il est donc logique que cette indépendance politique et ses valeurs d’éthiques lui permirent de gagner, haut les mains, les élections présidentielles maliennes de 2007 avec plus de 67% des votes.

    5. Gestion du Hold-up Constitutionnel
    En ce moment, le mali vit une crise constitutionnelle très délicate. Un capitaine du nom de Sanogo a, par « opportunisme », court-circuité le processus démocratique que le pays tout entier a tant peiner á établir. Plus de vingt-ans de continuité démocratique ont été arbitrairement annulées par les mutains. ATT, sans doute par amour pour son peuple, a diplomatiquement collaboré avec les institutions africaines pour éviter une prolongation de l’instabilité nationale.

  6. Le jour J est arrivé. Le coup D’état plannifié est dirigé
    par l’ ORGANISATION TERRORISTE la plus connue en AFRIQUE la CDEAO-FRANCAFRICAINE, EST EN COURS MAINTENANT.
    LE JOUR EST VENU DE DÉCIDER D’ETRE LBRE, MALIEN, OU D’ETRE ESCLAVE DE LA FRANCAFRQUE POUR ENCORE AU MOINS UN SIÉCLE.
    LE SACRIFICE NÉCESSAIRE DOIT ETRE FAIT.

    POUR COMPRENDRE LE TANGO SATIRIQUE DE L’ ORGANISATION TERRORISTE CDEAO-FRANCAFRICAINE LISEZ SVP CI-DESSOUS:

    AfriCom : Contrôle de l’Afrique

    A l’horizon 2013, un quart du pétrole et des matières premières consommés aux USA devraient provenir d’Afrique. Sur la base de constat, un think tank israélo-états-unien l’Institute for Advanced Strategic & Political Studies (IASPS) a préconisé la création d’un commandement militaire US pour l’Afrique, l’Africom. Il a été inauguré par l’administration W. Bush à la fin de son mandat et placé sous le commandement du général afro-américain William E. Ward, ancien coordinateur de la sécurité entre Israël et l’Autorité palestinienne.
    L’annonce de ce dispositif a suscité une forte résistance en Afrique et aucun État n’a accepté d’héberger le commandement général, lequel s’est en définitive installé en Allemagne et en Italie.
    La montée en puissance de l’Africom devrait s’articuler autour de la base US de Djibouti où stationnent déjà des troupes israéliennes. Une emphase particulière devrait être portée au contrôle du Golfe de Guinée. Dans un premier temps, pour des raisons diplomatiques, elle devrait prendre la forme d’un réseau de petites bases, plutôt que de la construction de grandes installations. Washington devrait aussi prendre des initiatives pour se donner une image plus conciliante, notamment en acceptant l’exploitation chinoise des champs pétroliers soudanais, donc en cessant de déstabiliser ce pays.
    Simultanément, la France devrait réduire sa présence militaire, la partager avec d’autres États de l’Union européenne, et la mettre au service des opérations de maintien de la paix de l’Union africaine. Paris dispose encore de 9 000 hommes sur place, stationnés en Côte d’Ivoire, au Sénégal, au Gabon, en Centrafrique, au Tchad et à Djibouti.
    En 2011, l’OTAN a envahit la Libye « Bab el Africa » (porte de l’Afrique), notamment avec l’intention d’y installer à terme la base principale de l’Africom.

  7. Les militaires ont lur au front pas dans la ville. La bataille c’est au nord pas à Bamako. A mort ce SANOGO, il vaut rien. C’est un vrai égoïste qui ne cherche que le pouvoir.

  8. Je suis désolée, c’est de l’égoïme ! Sanogo fait n’importe quoi, il est qui meme????? voleur confirmé wallaye. Le jugement dernier attend tout le monde, sanogo repondra de ces actes comme nous tous. Demain matin tu me diras si tu as bien fait de le soutenir.

  9. Le Mali est un Pays souverain et nous disposons de suffisemmment de competence et de valeur pour decider de notre avenir!!!

    Comment peut-on continuer a etre si fier de notre nation si l on ne peut meme pas tenir debout par nos propres moyens! Le Malien, cet etre toujours fier de chanter ses merites meme lorsque elles sont quasi-inexistents. Je me demande ce que l on a fait pour meriter une telle situation avec cette bande de puschistes incompetents qui pensent occuper une place importante dans l histoire du mali par leur acte derisoire!!!
    Ils ne comprennent meme pas les traites qu ils ont eux-memes signe avec les dirigents de la CDEAO.
    Que peut-on reellement realiser en 40 jours? Dioncounda n est pas un Messie ma parole!!
    un bon militaire doit etre au front et non assis a l aise dans un salon a Kati. Je me demande ou sont passes tous ces vaillants officiers superieurs de l armee….
    Que le bon Dieu nous vienne en aide!!!
    AMEN

  10. Tant ke l’ennemi N°1 du mali n’est pas arreté “ATT LE MALHONNETE. C’est lui ki induit en erreur ces Chefs d’Etat vampires, malhonnetes, mal édukés et ennemis d’un état en voie de developpement. Sarkozy va partir, partout il y a des putchs. On a vu la CEDEAO et la Lybie, à Koi ça servi ? En mauritanie, au Niger et ailleurs, il y a eu des coups. Dmain, les responsables de la cedeao seront au plus profond de l’enfer et la france n’y pourra rien. Bandes de mal élévés. Kelle honte pour l’Afrique. A la junte, félicitation mais arreter att le ba tard, l’adultérin, le malhonnete et vampire plus soumaila cissé sinon, les problèmes ne vont jamais finir. Tous les vrais maliens nous soutiennent, je dis bien vrais maliens.K’une catastrophe naturelle pleuve sur les chefs d’état de la cedeao. Amen.

  11. je pense que SANOGO aussi veut prendre sa part du gateau car si c’est vraimenet dans l’interet du MALI que le coup d’etat avait ete fait qu’il se soustraire aux decisions de la CEDEAO et se rendre dans les casernes et faire face aux problemes du NORD.Pourqu’oi 200 soldats a l’aeroport de bamako-senou?this don’t make a sense…..

  12. Le mali est il un pays de nyangoya?
    Ses propes fils pour des interets egoistes le detruisent.Des les evenements du 22 mars j’ai tire la sonnette d’alarme comme quoi ces gens la feront plus de mal au mali que la rebelion touaregue. Sinon les problemes logistiques qui ont servit de pretexte a leur coup pouvaient etre resolu sans coup d’etat. A l’analyse ce sont des politiciens vereux tapis dans l’ombre qui ont manipule ces jeuns rien que pour leur propre interets .Aujourdhui ce pays a fait un grand pas en arriere pour au moins 50 ans. Tous les acquis de ces 20 dernieres annees ont ete balayes. Mes freres maliens je suis a l’etranger pour le compte d’une institution internationale. Et d’apres les statistiques le mali etait le pays de l’afrique de l’ouest qui recevait le plus d’aide de l’exterieur a cause de sa democratie meme si elle n’etait pas parfaite aux yeux de certains maliens. Mais aujourdhui toutle monde a ferme le robinet. Ces sois disant intelectuels ,politiques qui parlent de patriotisme ,de souverainnete est ce qu’ils sont conscients qu’ils sont entrain de precipiter ce pays dans un gouffre. Un pays qui depend a 80% de l’exterieur dans tous les domaines,un pays qui a des millions de ressortissants a l’etranger. Quand la maison brule on ne trie pas l’eau qui peut eteindre l’incendie. Le plus grand probleme du Mali c’est que sa population n’est pas “eduquee”. Elle a rate son education. L’education traditionnelle que nous recevons de nos parents n’existe que de nom , l’education occidentale a travers les ecoles a programme occidental et les chaines de television occidentale qui ont une influence sur cette population. Finalement il n’y a plus de repere. On se croirait dans la jungle ou le credo est avoir ce que je veux par tous les moyens. D’ou le nyangoya l’egoisme qui conduisent inevitablement a la destruction.
    Le veritable fleau au mali c’est le nyangoya et quand il y a le nyangoya quelque part il n’y a que destruction.
    Regarder comment tout le monde s’agite face a la crise politico millitaire. Tous les moyens sont utilises pour salir l’autre alors que tout le monde est responsable: l’opposition les ex teants du pouvoir, les millitaires.
    Et c’est ca le mali le nyangoya.

    • TABOUCHI Je patage votre vision du Mali actuel on a tendance à marcher sur nos tête plus aucun repère on a tout predu.Au lieu de s’attaquer au vrais problémes collectifs chacun essaye de se positioner dans un pays en ruine.Si les Maliens savaient les conséquences de cette situation comme vous le dites si bien ils allaient arrêter tous les antagonismes et faire en sorte que rien ne s’est passé au Mali pour retruver très vite la confiance qu’on a de nous.Cela n’est possible qu’avec une sortie de crise très rapide.Sanogo si vous faites la transition vous allez perdre le peu de gens qui vous soutinnent sans raison valable.Dans une situation incertaine chacun essaye de chisir un camp au cas où.ALLEZ DANS LE MËME SENS POUR LE BIEN SUPERIEUR DE LA NATION MALIENNE.Pour éteidre le feu on a besoin de toutes les eaux :douces polluées saléés n’importe qu’elle eau

  13. Sanogo quand lui viole l’ccord ce n’est pas grave il n’ya aucune trahison .En ce moment critique il faut user de bon sens.On ne met pas quelqu’un à la tête d’un pays en guerre seulement pour 40jours.La junte s’il veut faire la transition la fera avec qui avec qu’el partenaire? pour faire quoi ?puisqu’elle ne sera pas reconnue dans le monde entier c’est pourquoi le mandat de Dioncunda est prorogeable à plus d’une fois d’ailleurs.Au jour d’aujourd ‘hui on ne peut pas appeler le Mali UN PAYS.Les gens s’entredéchir pour gouverner quoi?

    • Honte à toi.Tes parents ou proches ont beneficié de l’appui du malhonnete et pire ennemi de la nation ATT et son sale regime. Le beurre est fini pour vous. Je te comprends et ça fait mal de t’arracher tous ces avantages ke tu meritais pas. Tes voisins vont se moker de toi.
      Raison pour lakelle, je disais kil fo arreter att, ennemi num. 1 des maliens.Mais le bon Dieu va juger chakun pour les actes posés.

  14. Le GRAND PEUPLE DU MALI DEVRA DES A PRESENT OUVRIR LES YEUX AFIN DE SAVOIR QUELLES SONT SES PRIORITES DE L’HEURE .

    LA CEDEAO NE PEUT RIEN POUR OU CONTRE LE MALI , ET SANS LE MALI . LE DRAME GROTESQUE VIENDRAIT DE LAISSER ATTERIR DES SOLDATS VOYOUS SOUS LA CASQUETTE DE L’ECOMOG A BAMAKO OU AILLEURS DANS LE SUD . SI NON , CE SERA LE TRISTE DEPART DE LA LONGUE MISE SOUS TUTELLE DU MALI PAR LA France A TRAVERS LA CEDEAO , ET POUR CAUSE DE PETROLE .

    LA CEDEAO A SA PLACE IMMEDIATE ET TOUTE SA VALEUR A GAO ET KIDAL. ET ENCORE NON A BAMAKO .

    L’AIDE DE LA CEDEAO EST LA BIENVENUE , MAIS NOUS AVONS LE DROIT DE LA CONTROLER , ET COMMANDER POUR QUE VIVE LE MALI !

    LA CLASSE POLITIQUE MALIENNE DEVRA ENCOURAGER ET LAISSER SON ARMEE FAIRE CE COMBAT AVEC SON SOUTIEN SANS FAILLES . LE PEUPLE DERRIERE SON ARMEE , ET LE NORD SERA LIBERE INCHALLA .

    ENCOURAGEONS NOS JEUNES SOLDATS ET METTONS CES JEUNES COMBATTANTS DANS LES MEILLEURS CONDITIONS POUR MENER CETTE MISSION HISTORIQUE . CA SUFFIT LES DISCREDITS SUR NOTRE SYSTEME DE DEFENSE MILITAIRE. NE LAISSONS PAS LA CEDEAO FAIRE L’HISTOIRE RECENTE DU MALI . CETTE TACHE EST DEVOLUE AU PEUPLE DU MALI ET A SON ARMEE . JE VOUS INVITE A L’ANALYSE !

    MERDE A SAID JINNIT DE L’ONU ET MERDE A LA CEDEAO D’ALASSANE OUATTARA !

  15. Ns avions encorf en memoire l’embargo qi a ete infliger sur mali.Alor laisson les raison personel oevrons ensemble prqe le pays retrouve sa stabilite

  16. Belle analyse. 4i seulement la junte comprenait la situation. Ils ne songent qu’a regler des comptes oersonnels. Pauvre MAli

  17. mais MEEEEEEEEEERRRDE Sanogo! on ne peut pas regler tout saaa en 40 jours! sa prend du temps!

  18. Belle analyse. 4i seulement la junte comprenait la situation. Ils ne songent qu’a regler des comptes oersonnels. Pauvre .ali

  19. Vu la stupidite de la junte, et l’aveuglement de beaucoup de Malien, Le MNLA sera bientot un interlocuteur plus credible pour la communaute internationale. Continuez comme ca, et on va bientot commencer a entendre parler de Mali du nord et Mali du sud. Cette junte est la a penser que le monde tourne autour d’elle. Si vous ne vous reveillez pas de vous meme, c’est un seau d’eau glacee qui va vous reveiller. A bon entendeur….

  20. Là ou le capitaine a reconnu que ses professeurs “généraux sont incompétents” eux “capitaine” ne peuvent être que des médiocres. Puisque ce sont les généraux là qui les ont formés.

  21. set qui non a cedeao est que vous avez de solition pour sortir notre payes dans cette sitation dramatique que le mali n a jamais vec ( vous savez pour dioncounda traore se son deitin

  22. Le nord et les nordistes sont oubliés. A force de nous montrer que nous comptons peu, nous risquons comme une epouse delaissée de demander le divorce.

  23. Seule une chose à faire finir avec Sanogo et ces hommes ,si vous comprenez ce que je veux dire.
    MERCI

    • Personne comprend ce que tu veut dire je pense que meme toi tu ne comprends pas
      explique toi meme tes arguments quand tu les comprends bien apres tu pourras nous les exposer

  24. L heure n est plus a des polemiques partisanes. Je ne supporte aucune personalite politique, non plus militaire. Je suis la pour defendre la verite qui conserne l avenir de notre cher pays.
    Ce nest pas a un militaire de destituer un president democratiquement elu par son peuple. La majorite qui a elu le president est represented au sein de l assemble nationale. Alors s il s’avere que le president est incompetent comme l’indiquait cpt Sanogo, je pense que ce serait aux representants de nos communautes au sein de lassemble nationale de voter sur la decision de la destitution de ce president. L heure n est plus au barbarisme qu’illustre les coups d etat. Nous avions depasse cette etape depuis l annee 1991.
    En plus, apres la signature de l accord cadre, la designation du president interimaire et son premier ministre, le cpt et ses hommes avaient toujours l ‘authorite de demontrer leur force en arretant arbitrairement les leaders politics et militaires. Ceux-ci n ont pas d huminite de la CEDEAO mais le cpt et ses hommes l’ont beneficiee.
    Alors sur quelle base voulez vous que la CEDEAO croie Sanogo au sujet d un accord. Je nai rien contre le cpt, mais l argument qu il a avance le 22 Mars dans sa declaration: “incompetence de ATT et lui Cpt son souci de retablir l integrite territoriale, reste a questioner. Car ATT est parti mais le cpt n est toujour pas pret a joindre les rangs.

  25. Fou.dkg, merci car apparemment “vision” ne voit rien comme la plupart des supporteurs de ce fameux sanogo. Ils doivent savoir que le temps joue contre le Mali et que sanogo doit tout simplement retourner au nord,labas ou les gens continuent a souffrir. Sanogo ne fait que nous eloigner de notre priorite principale qui est et demeurera toujours le retour des militaires au front, mais helas il nous fait perdre du temps avec cette histoire de 40 jours 120 jours, bla bla. Et certains de ses supporteurs parlent de souverainete, du n’importe quoi oui! Un pays qui a perdu les 2/3 de son integrite teritoriale n’est plus souverain. Pensez a nos pauvres parents, a notre chere Mali et arretter de supporter ce farfeulu de sanogo qui ne nous amene que malheur, malheur, malheur, isolement.

  26. Fou.dkg, merci car apparemment “vision” ne voit rien comme la plupart des supporteurs de ce fameux sanogo. Ils doivent savoir que le temps joue contre le Mali et que sanogo doit tout simplement retourner au nord,labas ou les gens continuent a souffrir. Sanogo ne fait que nous eloigner de notre priorite principale qui est et demeurera toujours le retour des militaires au front, mais helas il nous fait perdre du temps avec cette histoire de 40 jours 120 jours, bla bla. Et certains de ses supporteurs parlent de souverainete, du n’importe quoi oui! Un pays qui a perdu les 2/3 de sa souverainete n’est plus souverain. Pensez a nos pauvres a notre chere Mali et arretter de supporter ce farfeulu de sanogo qui ne nous amene que malheur, malheur, malheur, isolement.

    • la cedeao na autre solution que celle de la france = validé une sécession par élection sans azawad. 1 an pourra-t il ramené l’ordre pour élection avec les réfugiés?

  27. Fou.dkg, merci car apparemment “vision” ne voit rien comme la plupart des supporteurs de ce fameux sanogo. Ils doivent savoir que le temps joue contre le Mali et que sanogo doit tout simplement retourner au nord,labas ou les gens continuent a souffrir. Sanogo ne fait que nous eloigner de notre priorite principale qui est et demeurera toujours le retour des militaires au front, mais helas il nous fait perdre du temps avec cette histoire de 40 jours 120 jours, bla bla. Et certains de ses supporteurs parlent de souverainete, du n’importe quoi oui! Un pays qui a perdu les 2/3 de sa souverainete n’est plus souverain. Pensez a nos pauvres a notre chere Mali et arretter de supporter ce farfeulu de sanogo qui ne nous amene que malheur, malheur, malheur, isoloment.

  28. Nous n’avons pas d’armée ; le Burkina ou la Côte d’Ivoire peut prendre Bamako sans aucune résistance, entend-on dire. Avec beaucoup de légèreté et d’irresponsabilité ! On se couche sur une immonde trahison de son pays ou sur une lâcheté calculée pour ses propres intérêts pour demander à la CEDEAO l’envoi de troupes pour libérer le Mali à la place des fils du Mali sous le drapeau du Mali. Quelle dignité pétainiste ! Quel patriotisme alimentaire !
    Ceux qui ont dit hier que le Mali n’avait pas besoin d’armée, ceux qui hier ont fait de l’armée la dernière des priorités républicaines, ceux qui hier ont destiné à d’autres fins les budgets d’équipements et de rénovation de notre armée… sont dans leur logique implacable, dictée par leur seul instinct de prédation et d’accaparement : éradiquer totalement l’armée et se débarrasser de toute force organisée capable de s’opposer au braconnage et à la mise à sac de notre pays. Ont-ils réussi le coup ? L’absence d’équipement et d’appui politique à notre armée depuis la capitulation des généraux en 2006 avec la signature de l’accord d’Alger a certes porté un coup à la réputation de nos hommes. Moi je soutiens mon armée et vive l’armée malienne!!! N’en déplaisent à certains, je n’insulte personne c’est mon point de vue donc qu’on ne m’insulte pas!!! Ici si on n’est pas d’accord avec quelqu’un on l’insulte!!! Vive l’armée malienne et l’armée de mon pays et j’en suis fier!!! 🙁 🙁 🙁

    • Koudis ,il n’y a plus d’armée malienne à part les bidasses de Kati qui sont en pagne plutot qu’en treillis militaire ! Si c’est ce ceux là que tu es fier ,on ne va plus etre copains :mrgreen: :mrgreen:

    • Koudis
      je voulais juste ajouter une phrase a ton commentaire si tu veut bien
      ma phrase est que : Meme si nous n avons pas d armes pour combatre la cedeao nous ne devons pas la laisseé diffiler comme elle veut sur nos decisions et sur notre territoire

  29. Cheick Modibo Diarra doit parler au malien, dire sa position vis à vis de affaire des 12mois de transition au Mali que Djonkounda Traoré dois diriger. C’est trop risqué pour lui de partager le pouvoir avec le CNDRE; Si cela devient incontournable, qu’il démissionne avant de salir sa dignité et se décrédibiliser sur le plan international.
    N’oublions de rappeler aux militaires, qu’elle qu’en soit la durée cette recréation, la guerre au nord nous attend de pieds fermes. c’était la raison avancée pour justifier le coup, on la oublié; mais la guerre au nord ne nous oublis pas, car les rebelles renforcent chaque matin leur position.

  30. Cher amis compatriotes
    Il est temps de se dire la verite.Le Mali est dans cette situation parcequ on a pas les moyens adequats pour faire face a nos problemes: rebellion, et crise economique sevissant.Malgre notre defaillante position, nous avons eu le support de toute la communaute internationale. Tous ont condanne l’invasion du nord Mali par le rebels et tous ont reiterre leur soutient a notre cher Mali. Cependant la conditions posees par les allies du Mali sont connues de nous tous: Respect de lordre constitutionel, des principes democratics, et des droits individuels. Je pense que tout malien digne de ce nom doit accepter et aderer a ces principes si bien indiques. Ceux qui sont la entrain de parler de souverainite, je pense qu ils besoin de consulter le dictionaire pour bonne comprehension du sens et du context de ce mot.
    Le Mali est un pays membre de la CEDEAO et a ete partie inherente a l elaboration de tous les reglements et principes de cette organisation. Alors s il est notre tour de respecter des principes que nous meme avons etablis avec nos amis et allies, les faibles d’esprit sont las entrain de parler de violation de souverainite. De grace, arretons ces syndromes de vitimes et faisons face a la realite.

  31. les gars je voulais vs remercier tous pr votre coutoirsie vraiment malgre toutes vs pbs qui sont les notres aussi mais participer a des forums sans entendre d’insultes pr moi c’est deja formidable moi je suis d’origine ivoiriene

  32. Mali pays uper Hypocrite???!!!!!
    Ah haa donc ,si l’armee malienne a des moyens pour faire face aux armees des 14 pays de la sous region ce qu’elle peut deloger en une jounree tous ces bandits armes alors ,ca veut dire aussi que ce Mali n’a pas eu besoin de qui que ce soit dans n’importe quel moment ,seulement ils laissaient pourir la situation pour leur interets personels ,,,,,
    S’il vous plait arretons ca c’est tres dangereux le jeux que Sanogo est en train de jouer son petit malin ne va pas aller loin ,
    Je demande a Sanogo une seule chose ,pas aller au nord (car je sais qu’il n’osera jamais) mais de sortir hors de Bamako avec un pistolet et tirer un seul coup vers le nord ,c’est un simple jeste et sybolique ,la au moins on dira qu’il fait quelque chose ,mais de la etre un lion devant les civils sans armes ni armatures et agneau devant les bandits armes c’est vraiment etre lache par excellence.

  33. Le CNRDRE doit oublier le pouvoir et pensé à la raison profonde de sa mutinerie qui a conduit au coup d’état du 22 mars 2012 s’il est vraiment sincère avec le peuple malien. Nous avons aujourd’hui un gouvernement de transition accepté par la plus part des maliens avec à sa tête un premier ministre plein pouvoir. Nous avons des alliés sur le plan régional et international pour nous aider à tourner ces pages sombres de l’histoire du Mali.
    Le Mali n’a aujourd’hui pas besoin d’ajouter à la crise du nord, au ralentissement de l’appareil productif, à la détérioration du climat social et sécuritaire d’autres problèmes d’intérêts personnel.
    Le CNRDRE à aujourd’hui dans le gouvernement trois ministres dans des postes stratégiques lui permettant de se consacrer à sa mission à travers l’armée républicaine (défense de l’intégrité territoriale et la sécurité nationale).
    Mais que veut réellement Sanogo et ses hommes?
    Au lieu d’aller se battre au nord pour recouvrer les zones occupées comme est entrain de le faire “le colonel Gamou et ses hommes” le CNRDRE et les militaires préfèrent restés à Bamako se battre avec les politiques pour avoir des postes.
    Que pense aujourd’hui les pauvres populations piégées au Nord?
    – Que l’armée malienne n’est plus digne de confiance;
    – Que le nord n’est plus une préoccupation pour la junte et les militaires;
    – Que les raisons annoncées pour le putsch étaient de la poudre aux yeux pour venir aux affaires.
    Quel acte concret à poser la junte pour sauver le nord du Mali principale revendication lors de son putsch?
    – Rien;
    – Rien;
    – et Rien.
    Le Mali n’a plus d’armée ???
    Voilà la réalité que personne n’ose dire aujourd’hui?
    Pour avoir vecu au nord pendant au moins 18 ans, pour avoir suivi de très près l’évolution socio politique du Mali de tout temps et pour avoir suivi l’évolution politique et sécuritaire de très près depuis le coup d’état du 22 mars 2012; je me rend compte que l’intérêt supérieur du peuple malien et l’intégrité de notre territoire ne sont ni la préoccupation de la junte, ni la préoccupation de la classe politique.
    Les militaires devront retournés dans les casernes et allés se battre au nord parce que tous les moyens sont là aujourd’hui pour faire face à ses bandits armés avec l’appui de la CEDEAO et de la communauté internationale.
    Si je dois m’allier au Diable pour vaincre mon ennemi qui me fout la honte je le ferai sans réfléchir.

  34. Je ordonne maintenant de tuer sanogo.
    il a oublié la mission pour le nord.
    Donc il n’est plus important salut

  35. Dioncounda et son clan de députés (urd ..) ont trahi une deuxième fois le MALIBA. Donc ils méritent cette fois-ci; la correction du PEUPLE MalIEN. Chèrs compatriotes reveuillez vous contre les “sangsus”, les traites, les poltrons …

    • vous qui n’aviez pas trahi le mali que faite vous pour réglé le problème du nord ?

      • j ne suis pas sur que sanogo va rendre le pouvoir meme apres la transition autant se debar*** de lui des maintenant

  36. M. Diagayété
    Posté le 30/04/2012 à 15H15
    “patriotisme”, “souveraineté”, etc……
    “patriote”, “souveraineté”, etc. Quand est ce que le Mali (ou même toute l’ Afrique) a été vraiment souverain?

    J’ invite chaque Malien a commencer par lui-même pour se rendre compte cette non-souveraineté:

    1. L’ eau pour se rincer la bouche. Si elle n’est pas sale et infestée de microbes, disons qu’ elle est potable – mais avec quoi? Quelles machines, quels produits etc. où sont fabriqués ces machines, ces produits?

    2. Les habits, en quoi consistent-ils? Qu’ est ce qui en est de A à Z un produit malien?

    3. La nourriture, le Mali est très loin de se suffir à lui-même.

    4. Les outils d’ usage quotidien, lequel est de fabrication malienne?

    Quand il fera le bilan, il verra que l’ écrasante majorité de son quotidien vient de l’ extérieur – avec la Côte d’ Ivoire, comme porte d’ entrée, pour une part d’ environ 70%, dans le cas du quotidien. Les autres choses de longues durée tels que les projets et leurs résultats sont aussi de l’ étranger. Le malheur est que ces projets et leurs résultats ne résultent pas, en grande partie, du commerce d’ égal à égal, mais des dons, des prêts subventionnés, etc.

    Alors dites moi en quoi le Mali a été souverain pour garder cette souveraineté?

    Je suis pour que la CEDEAO reste ferme. Si la junte refuse de s’ incliner, que tous les embargos reprennent immédiatement ou à défaut pour raccourcir la souffrance des populations, que la junte, en particulier Sanogo soit mis hors d’ état de nuir. Son QG n’ a qu’ à être bombardé, soit par des avions de la CEDEAO ou par les troupes restantes de l’ UNICI (LINCORNE) en Côte d’ Ivoire. C’ est tout. Le reste de ses militaires dans les coins “stratégiques” de la ville vont se disperser d’eux seuls. Comme ça la ville sera épargnée de dégats humains et matériels. Et les organes de transition pourront entamer leur travail: crises humanitaire et humanitaires du Nord; préparer la nouvelle campagne agricole; prévenir la famine dans le pays à l’ approche de la période de soudure.

    Bien tristement, pour autant cordialement !
    M. Diagayété
    Vous ne pouvez ni répondre ni participer aux forums

  37. DEMANDONS L’AIDE DE ANCARDINE POUR NOUS SECURISER !
    Je ne vois personne parmi tous ces gens qui aime le Mali. Dioncounda nous appelle les forces mossi de la CEDEAO pour faire la guerre aux militaires maliens. Les leaders politiques cherchent des postes ministériels. Sanogo ne veut pas aller au nord car le pouvoir est doux. MNLA viole nos soeurs. Cheick Modibo a mené ses beaux parents au gouvernement. AQMI coupe les têtes de nos compatriotes. MUJAO vole nos diplomates. La France ne veut pas nous donner d’armes ni d’autres logistiques. La CEDEAO veut venir protéger Dioncounda et Bittar et aussi profiter pour tuer nos militaires. Le seul qui s’occupe du Mali aujourd’hui est le Ancardine de Iyad Aghaly qui est le seul à hisser le drapeau malien partout. On peut donc les faire confiance pour combattre toute invasion étrangère.

    • JE SUIS ENTIEREMENT D’ACCORD AVEC VOUS.
      JE NE SAVAIS PAS QUE LA MENTALITE DE NOS DIRIGEANTS ETAIT POURRIE A CE POINT. ON EST PAS SORTI DE L’AUBERGE!ON EST MM DANS LA MERDE
      CE QUI M’INQUIETE C’EST LA QUANTITE EXHORBITANTE D’ASSOCIATIONS, D’ALLIANCES, DE REGROUPEMENTS,DE COMITES, ETC QUI EXISTENT AU MALI.
      C’EST TRES MAUVAIS SIGNE POUR LE MALI

      • Si nos militaires vont au Nord, il n’aura pas de probleme.

        Serieusement, on prie pour la population civile et apolitique

        Moussa Ag

  38. Sanogo est entrain de cocufier les maliens .Que va t’il se passer aprés les 40 jours de diacounda ????? Sanogo va postuler pour le poste de president de la republique et personne ne fera rien contre .Vous serez mis devant le fait accompli 😳 😳 😳

    • Il aura a faire un second coup d’état. Dioncouda a 40 jours ou 1 an … ca depend a qui tu demandes. En tout cas, on ne perd rien a attendre. Capi semble au serieux mais on l’a vu flechir dans le passe sans pouvoir reel…quant a la CDEAO, le syndicate sous regional des presidents, ils savent leur pouvoir et ont tout interet a ne pas flechir avec ce qu’on a vu en guinee bisseau…

      Je met ma monnaie sur l’a CDEAO … Un second coup d’état sera plusque follie…

      Moussa Ag

    • En tout cas SANOGO doit d’abord commencer à TAMISER tout le SABLE de son grand NORD pour enlever les mauvaises GRAINE au lieu de prétendre à autre chose ❗ ❗ ❗ Nous malien du Mali, nous ne nous fatiguerons jamais de lui montrer le Nord même s’il n’a pas de boussole 😀 😀 😀

  39. Le Mali s’est déjà fait avoir par la CEDEAO qui est en train des prendre de décisions nous concernant sans consulter le peuple malien Cest une violation de la souveraineté du Mali. Sinon comment peut-on imposer que le gouvernement de la transition malienne ne peut pas prendre aucune décision sans l’aval de la CEDEAO? Aucun malien digne ne doit accepter cela. Honte à ADEMA et URD qui saluent les actions illégales de la CEDEAO!

    Cependant, le CNRDRE doit comprendre une chose: s’il n’est là que pour le pouvoir de Sanogo il va sans doute échouer. S’il est là pour l’intérêt national du Mali, il y a la solution. La CEDEAO doit respecter ses signatures… au terme de l’Accord Cadre:
    – Que Doincounda quitte pour éviter toute violation de la constitution.
    -CNRDRE et la CEDEAO comme prévu mette un nouvel homme (pas Sanogo) au pouvoir.
    -Amnistie pour les membres du CNRDRE
    -Création d’un haut conseil militaro-juridique (dirige par le CNRDRE-élargi par une branche juridique et Sanogo a la tête).

    Je rappelle à Sanogo qu’il cesse de dire n’importe quoi! Il a fait le coup d’état à ATT et non au MALI. Qu’il cesse de penser qu’il a un droit de diriger le MALI parce qu’il y avait fait un coup d’état. Attention a l’ambition personnelle au risque de tout perdre! Qu’il sache que tous ses intellectuels et autres hommes patriotes comme Mariko, Amion Guindo, ADT etc…(qu’il a d’ailleurs trahi et déçus) ne l’ont pas supporté pour ses ambitions personnelles; ils l’ont supporté pour le bien général du Mali… pour le changement… et surtout pour l’opportunité que le CNRDRE a pu créer pour débarrasser le MALI de ses ennemis d’ADEMA et d’URD qui ont détruit la démocratie malienne dans la consensus-ATT. Reveille-toi et reviens a terre!

    • vision 2012 il me semble que tu es complétement aveugle .Tu viens parler de violation de la souveraineté du Mali par la CEDEAO ,aurais tu déjà oublié que le Mali est coupé en deux et que vous n’avez plus que la plus petite part ??? la souveraineté du Mali c’etait jadis ,plus maintenant 😆 😆 😆

      • FOUDK, IL YA BEAUCOUP DE MALIENSCOMME VISION2012 QUI COMPRENNENT LES CHOSES AU CONTRAIRE OU ILS COMPRENNENT PAR LEUR NEZ ET NON LE CERVEAU!

    • Tout a fait d’accord avec toi ! plus de violation a la constitution Malienne pour agenda personnel et pas d’ingerance insolente dans les affaires Malienne. Si tout commencait a rouler pourquoi contourner les autres pour des accords lateraux ! Les excitations de Dioncounda et des gens comme Tieblen qui a meme etait refouler par les agresseurs au nord faute de ne pas etre emissaire d’un gouvernement reconnu! Honte a lui il representait qui dans ces negociations qu’il a initie sans attendre la formation du gouvernement ..sans plan d’action…sans zones interdites! il est revenu tete baissee il n’a qu’a se calmer maintenant! Quand a Dioncounda il n’a qu’a violer la constitution et rester apres les 40 jours! il trouvera ce qu’il a tant chercher!

      • Simplevision
        Dioncounda sait qu il ne peut jamais gagner les election mm si les etait faite
        donc la il profite a trahir le mali de plus

    • Vision 2012 c’est avec toi que je suis d’accord sur ce point de la necessite de retrait de dioncounda! Tu raisonne bien mon frere et ta vision est CLAIRE! Ne plaise a certains c’est la democraciiiiiii! 😆

  40. Une chose est claire! le peuple Malien n’est represente qu’infiniment sur l’internet. La plupart des internautes qui se precipitent a participer au club Maliweb, Malijet et j’en passe sont: les actuels diplomates anciens serviteurs du regime dechu, les politicards ayant perdus leurs postes juteux, les anciens dribleurs vivants dans les coulisses de tous les regimes, les femmes et les maitresses des trumatises de l’arrivee de la junte…
    Sanogo et Co ne doivent pas prendre le pouls du peuple Maliens a partir d’ici… 🙄 🙄 🙄 L’accord cadre est mort-ne car la CEDEAO l’a voulu ainsi quand a nous Maliens c’est la bonte du coeur qui nous guide ainsi que la bonne education Eh Ben! Pardon un agneau ne vivra jamais en paix parmi les loups. Combien de fois nous etions enroules par les creatures sans visages ni paroles au nord jusqu’a nous voler armes et equipements terrains et dignite! 🙄 🙄 🙄 Comme Dieu temoigne avec tout cela leur defaite fut cuisante et le monde entier a declare a haute et claire voix: Un Mali un et indivisible…On ne reconnait que le Mali! Vive ma patrie aux hommes libres! Vive le Maliens aux visages et coeurs ouverts et pures!

  41. C’est Sanogo qui ne joue pas son rôle au lieu de penser au nord, il profite de la situation pour se remplir les poches, combien de terrains d’habitation a t- il confisqué tout dernièrement à Ségou. Il est pareil à ATT.

  42. Ce Sanogo n’a pas fait le coup d’État pour résoudre le problème du nord; on le sait dès qu’il est arrivé il s’est précipité à convoquer le Directeur de la Douane pour l’intimidé et aujourd’hui il n’est de secret pour personne que des émissaire de Sanogo passe tous les jours ouvrables à la Douane et aux services des impôts pour enlever les recettes journalières.
    Les militaires qu’il a déploies à l’aéroport n’ont pas leur place la bas ; leur place c’est le nord ; ces militaires doivent avoir honte car ils sont tous des déserteur , des vauriens qui ont fui les combats pour venir terroriser les paisibles populations de Bamako.Que Sanogo, continue à martyriser le peuple malien, un militaire carrant qui a même été renvoyé de l’EMIA pour insuffisance ede travail et qui veut nous enseigner un patriotisme , vraiment le ridicule ne tue pas.
    DIEU est là; de deux choses l’une ou il finira sa vie en exil entre quatre murs ou il sera abattu dans la rue comme un chien enragé.

  43. mais chers compatriotes de grace que dioncoumda donne le pouvoir a ce sanogo pour qu’on puisse avoir la paix cet ignorant capitaine il n’a rien dans sa cervelle merde a lui

  44. Bienvenue à la CEDEAO, SANOGO Degage… 200 femmes à l’aeroport pourquoi ? au 1er coup de canon de la CEDEAO, elles prendront leur jambe au coup comme ce fut à GAO…. 😆 😆 😮

  45. honte à ce soit disant capitaine ki fait semblant d’etre capable de quelque chose en deployant des soldats à l’aeroport si tu pouvais reellement empecher des soldats de fouler le sol maliens on en serait pa là le mali reprenait son leadership democratique dans la sous région à toi seul tu as ramené le mali à moins cinquante ans de democratie

    • merci mon frere ce capitaine fait honte a l’armee assoiffe de pouvoir recale du prytannee qu’il aille se faire voir mon cul

  46. En effet, je voudrais dire a tous que la situation que Malien risque de vivre n’est ni affaire des politiciens ou des militaires mais de la pauvre population. Le Mali vie l’embargo depuis qu’une partie de notre pays est occupé par des bandits. Je ne suis pas contre que le Dioncounda soit le président pour diriger la transition mai je m’oppose a l’envoi au Mali d’une milice que Alassane avait recruté lors des événements en Côte d’Ivoire. Je pense que nous devrions dire tous non à cette initiative de la CEDEAO puisque son objectif est de détruire notre Pays. La défaite de l’armée est due à la mauvaise gestion du pays par les hommes politique depuis 1992. C’est durant la période de la démocratie que je trouve que des militaires sont recrutés sans enquêtes de moralité. Les officiers qui s’opposaient à cette pratique sont envoyés dans des ambassades du Mali. Pourquoi le Colonel Siaka Koné est mort ?

  47. Plus de 200 soldats armés jusqu’aux dents à Sénou…
    Je pensais qu’il n’y avait pas d’armes adéquates pour combattre au Nord.
    Ou alors c’est avec des armes non adéquates qu’ils comptent combattre les voisins de la CEDEAO?

  48. je demande au cedeao d’envoyer ces troups au nord du mali.il y a aucune reison de les envoyer a bamako .

    • rose pourquoi la cedeao envoit ses troupes au nord tandis que l’armee malienne est assise au sud entraint d’attendre le pouvoir,nos voisin militaires viennent uniquement pour securise et nos soldats vont faire la guerre.on ne pourra jamais amene les etranges faire la guerre et laisse nos propre militaire fuyards deserteurs menent la paccaille au population.s’ils etaient garcon?il n’allait fuir le nord.

  49. communiqué du mouvement national de liberation de l’AZAWAD (MNLA):
    -le MNLA a apris avec tristesse l’intasbilité persistante qui secoue son voisin du sud suite au coup de farce perpetré contre la democratie malienne depuis le 22mars,ainsi le president de MNLA invite le peuple malien a la retenue et a prendre dans les plus brefs delais les decisions responsables pour la bon fonctionement de la legalité constitionnelle.
    -le MNLA exhorte la junte malienne a un retour rapide dans les casernes sinon les frontieres de l’AZAWAD seront fermées jusqu’a nouvel ordre.
    -L’azawad se dit tres preocupé par la situation du mali notamment pour la securité de ses ressortissants azawadiens sur le territoire malien et n’exclut donc pas l’envoi d’une force de maintient d’ordre dans la capitale malienne au cas ou un retour rapide a l’ordre n’est pas assuré.
    SG DU MNLA

    • conrad mnla ne qu’alle resoudre son crime contre l’humanite au cour penal c’est un jugement a vie et j’epere que cette fois ci il va oublier son lhistoire de rebellion ou d’independance a jamais,des bandits regroupes

  50. Vous voulez la CEDEAO a Bamako? Vous la voulez vraiment??? Voici la CEDEAO en Sierra Leone. Apres ca dites-nous si vous voulez vraiment la cedeao a Bamako en train de faire la meme chose a vos meres, soeurs, filles, enfants, vieillards. Et je vous dis, cette fois-ci il y aura aussi les sauvages de Ouattara et de Compaore qui ont fait leurs preuves en Cote d’Ivoire:
    http://www.youtube.com/watch?v=rQqX0LNCWmw&feature=player_detailpage

  51. au lieu d’envoyer 200 militaires à l’aéroport on ferait mieux de les envoyer au nord c’est là bas qu’ils ont leur place

  52. QUI SAUVERA LE MALI ?? NOS SOLDATS FUYARDS ? AVEC QUEL MOYENS ? GOD SAVE MALIBA DES QUERELLES EGOCENTRIQUES DE PLACE DU COQ DE LA REPUBLIQUE.

  53. “Aucun soldat étranger ne foulera le sol du Mali sans une demande du gouvernement malien ».

    est ce que les islamistes et mnla ont demande à foulé le sol malien.
    tu es un lache sanogo , un militaire defend l’integrité du territoire et non son interet.

    • Tout à fait d’accord avec toi mon frère, les soldats qu’il a envoyés à l’aéroport ont leur place au nord, pas là où ils sont présentement et on constate de plus que Sanogo prend en effet goût au pouvoir, les histoires de transition ne doivent pas être de sa préoccupation, il y a plus urgent au nord…. poor Mali 🙁

    • Ton message mérite la UNE des journaux 😉
      Je ne pense pas que MNLA, FNLA, Ançaredine ou autres aient demandés l’autorisation du gouvernement pour fouler les 2/3 du Mali

  54. donc ta maison est en feu et ton voisin veut d’aider à eteindre l’incendie et ta 1er préoccupation est de demander si l’eau qu’il utilise est propre? mais on vit ds le meme monde? et s’il se fache et il s’en va tu vas faire quoi? sache la prochaine demande de secours il va te demander le double

  55. ca devient completement ridicule là 😯 !!! et le nord mali c’est pour quand ??? , c’est quoi ces histoires de lutte pour le pouvoir et prestige personnelle ..ce sanogo n’a pas prétendu vouloir dégagé ATT a cause de son inaction et qu’il allait libéré le territoire malien perdu ??? … vraiment du n’importe quoi !! ils pensent a leurs interet au lieu de penser a l’intérêt du mali …. a ce rythme la république azawad n’aura aucun mal a être crée dans quelques mois avant meme que bamako mettent en place son gouvernement

    • amine je vous voyez supporteur de mnla que ce que le mali ta fait et de vous dire qu’on est desole pour vos diplomates.quant a mnla j’espere qu’il a d’autre chose a prepare a propos de son crime de guerre que de ce fixe au mali.

  56. moi j’accuse sanogo , jusquad ce jour il n’ai pas encor liberer le nord du mali .

    j’accuse le cedeao pour un coup d’etat constitutinnel .

    je dit au maliens de faire attention car, Alassane est un economist il veux deturir le mali pour reconstrure la cot d’ivoire .

    • Detruir le Mali? N’est ce pas que c’est Alassane qui a organiser le coup d’etat? N’est ce pas que c’est Alassane qui a demander aux militaires de fiuir? Eh, la honte n’existe plus pour certains. Desormais quand les femmes refusent le lit a leur mari ca sera le complot de Alassane, la cedeao, ou la france. En voyant ces genres de reactions, on ne doit plus se demander le pourquoi de cette crise au Mali aujourd’hui. Je vous dis que le chemin est tres long pourque le Mali se retrouve!

      • s’il veux vraiment aider les maliens qu’il envoi les troups de cedeao au nord , mais pas a bamako , prouquoi bamako ?

  57. Ce petit Capitaine est en manque. on le sens. S’il pense que sa petite vie est au-dessus du destin du Mali et partant de la toute la sous région, il va lui falloir plus que la dose habituelle pour s’éloigner de la réalité. S’il pense que nous allons le laisser mettre en péril la tranquillité de notre région uniquement pour satisfait son égo, il se fout le doit dans l’oeil. Les politiciens qui se cachent dernière lui pour faire avancer leur propres agendas ne lui rendrons pas visite et l’oublierons lorsque nous allons le transporter jusqu’à la prison civile de Youpougon pour atteinte à la sûreté de l’Etat et connivence avec les groupes rebelles et terroristes. Ici il pourra se procurer sa dose quotidienne qui est de bien meilleure qualité que ce qui lui faire perdre la tête actuellement.

  58. la cedeao n’a trahi personne ce capitaine veut le pouvoir et pour les hommes politiques qui sont contre veulent pas voir dioncounda au pouvoir au lieu de chercher le pouvoir a bamako je crois que il feront mieux d’aller liberer le nord

  59. bonjour,
    l’urgence est au nord Mali, les populations touaregs, peuls, songhais souffrent soumis qu’ils sont à des terroristes sans pitié,et pendant ce temps à Kati, un capitaine et ses soldats acolytes s’opposent à la décision de la CEDEAO d’envoyer des militaires au Mali, revendiquent une part de pouvoir, mais quelle légitimité ont ils? et que font ils à Kati?
    MALIENS, combien de temps allez vous accorder de l’importance à ce capitaine?
    MALIENS, réagissez avant que le MALI ne sombre dans l’anarchie
    assez de palabres et d’insultes il faut maintenant vous unir pour défendre le Nord Mali et le reste de la démocratie, et chasser cet imposteur de Sanogo sinon, demain BAMAKO sera aux mains de ces islamistes qui feront du Mali une zone de non droit.
    Une française qui pleure à l’idée de ne plus pouvoir aller au Mali rencontrer ses amis Maliens.
    TERIYA KO

  60. Je me demande ce que le peuple malien attend pour se debarasser de Sanogo car il va foutre le mali dans la merde.Decidement il est venu pour de bon et malheureusement pour lui le temps est mal choisi.
    Woow ! May god help Mali………………………

  61. Le ridicule ne tu pas.si non au lieu de vous opposer à l’arrivée des militaires étranges il fallait repousser l’ennemi sur le territoire k’ils ont occupé depuis k cet irresponsable de sanogo s’est attaqué aux institutions de la république

  62. Je vous avez avertie sanogo n est pas venu pour le nord c’était pour jeter la poudre aux yeux des naïfs .il veut le pouvoir malheureusement il se trompe d’epoque.

  63. Vraiment moi je ne comprend pas nos hoes en uniforme ❗ ❗ Vous devriez tamiser tt le sable de notre grand Desert pour enlever la mauvaise graine; ce travail vs ne l’avez même pas commencé et malgré vs voulez aussi gérer le 15 millions de malien ❗ ❗ ❗ Wallaye, si vs arrivez à nettoyer le nord ns même civils là, on va chasser ts nos dirigeants pour vs laisser ns gouverner jusqu’à fatiguer ❗ ❗

  64. Sanogo ne sert a rien, un vaut rien, je ne comprend pas pourquoi ce type se permet de décider quoi que se soit, c’est un militaire rien d’autre qu’il aille au Nord, il cherche juste à avoir une place dans gouvernement, sa me tue qu’une telle personne peut se permettre de faire n’importe quoi et personne ne dit rien

  65. Depuis le 22 mars, la junte n’a fait que des gaffes, puis on la raisonne pour qu’elle revienne dans de meilleur sentiment. Laissez Blaise remettre le chef de la junte sur le bon chemin.

  66. M. le journaliste Tiekorobani, franchement, c’est la première fois que je lis un article sur maliweb rempli d’informations réfléchies et beaucoup d’analyses qui ne disent que la vérité. Continue de la sorte vous serrez un grand chef un jour.

    • en attendant la chaine ORTM ne montre rien du Nord, seulement le foot, les danses, on sans fou royalement, les chaines françaises montrent la réalité des évènements, Sanogo ne rien, la population souffre, réveillez-vous, en France on vie avec l’angoisse de voir que les arabes armées terrose tout le monde

  67. Nous disons que toute modification de la constitution par 1tiers est « illégale » donc anti constitutionnelle Nous disons que la CEDEAO a demandé aux « jeunes gens » de respecter la constitution en remettant la présidence du pays au président du législatif malien pour assurer l’intérim qui selon la constitution est de 40jours maximum et ce qui fut fait Nous disons que de façon unilatérale sans l’avis du peuple malien la CEDEAO en prolongeant d’1an cette intérim viole la constitution malienne
    Nous disons que c’est 1coup d’état constitutionnel que la ECDEAO vient de faire ce qui est très grave et dénote son peu d’égard pour le peuple malien Nous disons que le peuple malien doit traduire devant des juridictions internationales compétentes la CEDEAO pour coup d’état constitutionnel Nous disons que cela ne c’est jamais vu dans le monde et il faut être en Afrique pour voire de telle chose
    Nous disons comment la CEDEAO impose au peuple malien de laisser circuler en paix ATT et les lettrés des parties politiques hommes en arme sociétés civiles religieux responsables de ce chaos par leur gestion primaire primitive égoïste et incompétente à moins qu’elle ne soit complice et ainsi approuve cette partition du Mali et l’impunité au Mali ou à moins que la CEDEAO soit devenue aussi 1structure régionale de défense de l’impunité des anciens chefs d’états membres et des chefs des partie de la mouvance présidentielle vue sa composition le jour de cette fameuse réunion sur le Mali et la Guinée Bissau.
    Nous disons à chaque fois que l’enquête le demande ils seront toujours interpellés car ils doivent répondre de leur gestion Nous disons que le temps de l’impunité est révolu au Mali comme dans le pays du chef de la CEDEAO où des personnes sont en prison ou interpellées chaque fois que des enquêtes le demandent pour mauvaise gestion
    Nous disons que la CEDEAO joue la ruse avec le gouvernement malien et le peuple malien à cause du mandat qu’elle donne à l’armée de la CEDEAO devant intervenir au Mali
    Nous disons que la CEDEAO en donnant le mandat d’interposition et non le mandat d’intervention légalise et accepte la partition du Mali Nous disons que la CEDEAO devient « complice et collaborateur » de l’ennemi sinon comment comprendre que la CEDEAO demande de dialoguer avec 1groupe de bandits de touaregs (au service de leurs maîtres tapis dans l’ombre) dont l’option indépendantiste n’est point celui de la grande majorité des touaregs du Mali par ailleurs les touaregs ne sont ni majoritaire ni les seules ethnies dans ce Nord et ne sont pas non plus historiquement les vrais autochtones de la zone en question
    Nous disons partout dans le monde quand des personnes ou de groupes de personnes dialoguent avec l’ennemi l’occupant on les appelle des collabos des traites » tel fut le cas du Maréchal Pétain et son gouvernement lorsqu’ils ont accepté de dialoguer avec l’ennemi nazi et furent condamnés à la peine capitale transformée en peine à vie bien que le Maréchal Pétain fut le grand héro de la victoire de France contre l’Allemagne lors de la 1ère guerre mondiale
    Nous disons que si la CEDEAO veut réellement l’unification du Mali au lieu d‘envoyer 1troupe d’interposition qu’elle doit équiper et entretenir elle doit utiliser l’argent pour l’entretient de sa troupe à équiper l’armée malienne aux fins qu’elle boute hors du Mali ces faux islamistes suppôts de Satan et ces bandits sans foi ni loi de touaregs au service de puissances et états autres que les leurs
    Nous disons que si la CEDEAO veut vraiment que les « jeunes gens » retournent en caserne et remplissent leur mission régalienne qu’elle les équipe rapidement en matériels adéquats et ils n’attendent que cela pour aller en découdre avec les ennemis au lieu d’envoyer 1armée d’interposition à des coûts exorbitants car ATT et son exécutif ont sous équipé l’armée malienne avec la complicité du législatif de Dioncounda des partis politiques des sociétés civiles des officiers en arme de la mouvance présidentielle
    Nous demandons aux Gandakhoye et Gandasho et aux populations du Nord occupé de faire comme partout dans le monde la résistance de frapper l’ennemi au niveau de ses dispositifs stratégiques et personnes en attendant que l’armée se dote de matériels adéquats
    Nous demandons au gouvernement malien du 1er ministre aux pleins pouvoirs et au peuple malien de refuser la venue d’1armée d’interposition légalisant ainsi la partition Nous disons que partout dans le monde aucun gouvernement aucun peuple ne dialogue avec l’ennemi et le Mali ne fera pas exception (même fussent ils des frères ou parents au service de puissances ou états autres que les leur)Nous demandons au gouvernement du 1er ministre de doter le plus rapidement possible l’armée de matériels adéquats aux fins qu’elle boute hors du pays les ennemis
    Nous rappelons que l’exécutif (gouvernement) d’ATT le législatif (assemblée nationale) de Dioncounda les lettrés des partis politiques sociétés civiles hommes en armes religieux de la mouvance présidentielle de par 1gestion primitive primaire égoïste laxiste incompétente trahison et collaboration avec l’ennemi ayant abouti à la rétrocession d’1 partie du territoire aux rebelles touaregs suite aux accords d’Alger à l’affaiblissement de l’armée (par manque de matériels et incorporation de touaregs rebelles comme cheval de Troie) à la mort de citoyens lambdas au déplacement de milliers de personnes (vivants dans la misère famine et maladie) et enfin à l’occupation d’une partie du Mali avec comme corollaire l’humiliation du peuple malien sont les vrais et uniques responsables et devront rendre des comptes au peuple le moment venu Nous disons que le coup d’état a permis le réveil du peuple endormi par 1soit disant démocratie qui n’était autre qu’1démocratiedigne des tropiques

  68. Aujourd’hui, le Mali Etat indépendant et souverain est purement l’objet d’une ingérence de la Cedeao. L’Etat malien, seul a le droit de gérer ses institutions républicaines. L’Etat malien, seul à le choix de faire appel à l’Ecomog. A mon avis, le reste n’est que de l’ingérence.

    Autrement dit, il y a bel et bien un gouvernement constitutionnellement en place au Mali. La ‘’transition’’ viendra, si à l’usage, Cheick Modibo Diarra et Dioncounda Traoré se seront révélés incapables d’organiser l’élection présidentielle dans le délai constitutionnel reconnu par les Maliens eux-mêmes. Le reste n’est que de l’ingérence, ce symbole que la Cedeao affectionne aujourd’hui. Et, je voudrais que la Cedeao reste dans ce symbole d’ingérence en prenant à bout de bras ‘’l’affaire’’Boko-Haram au Nigeria, où le président Goodluck Jonathan ne dort pas, a besoin d’une ‘’interposition’’ à l’intérieur du Nigeria. Vous riez ? Et pourtant, c’est bien ce plan dévoilé par la Cedeao pour sécuriser les populations à Bamako. Mais pourquoi les 3000 soldats de l’Ecomog ne vont-ils pas ‘’libérer’’ et sécuriser le ‘’Nord-Mali’’.

    • L’etat Malien n’est pas Sanogo et le CNDR …

      Moussa Ag, qui ne se trompe pas d’etat

  69. Les arrestations continuent
    Mansour Haïdara, Directeur Général de l’API (Agence pour la promotion des investissement) est emprisonné depuis vendredi 27 avril 2012 soir pour quelles raisons? Il est à la prison de Bamako. Est-ce la junte qui continue les arrestations? Ces actes sont de nature à figer les position.

  70. Je pense qu’aujourd’hui, l’heure n’est plus à la diversion. Les populations du nord mali se sentent abandonner par le CNRDRE qui a dans sa première déclaration a justifié le coup d’état par le laxisme et l’incompétence du régime ATT a faire face au problème du nord. Ces populations se sentent aussi trahies par la classe politique malienne et perdent de la confiance chaque jour qu passe. Elles n’ont plus espoir et s’interrogent sur leur avenir. J’attire l’attention du gouvernement que si il ne fait rien, ces populations démunies risque de faire allégeance à Ansar dine. Plus d’un mois après ce coup d’état aucun acte concret n’a été posé pour la libération des régions nord. Alors chers maliennes et maliens, je vous demande,et c’est un cri de cœur de ces populations du nord meurtries, réduit au silence car il n’y a plus la télévision malienne dans ces régions, d’éviter à notre pays une seconde crise institutionnelle qui fera passer la résolution du problème nord au second rang. J’ai la bonne foi, qu’elle demeure toujours la priorité du CNRDRE et du gouvernement.

  71. Il est temps qu’on ouvre le yeux. Si les choses sont arrivées à ce point, c’est la faute à ces politiciens qui ne pensent qu’à leur interet personnel. Ils ont vendu et piller ce pays. Acceptons la verité! tout bon malien est conscient que -nul ne pouvait organiser les elections presidentielles, meme sans le coup d’état -, que tout était bloqué que ca soit sur le plan économique, santé, éducation, securité… Pourquoi veut t’on comprendre au monde entier que tout allait mieux et que le coup d’état à tout bouleversé. c’est faut!! et nettement faux. Ne tombons pas le piège. Gerons nous meme, nos problemes internes. On sait aujourd’hui les raisons qui ont fait qu’on a perdu le nord. Au lieu de demander aux soldats de rejoindre les casernes ou de reconquerir le nord. il faut d’abord demander à ces braves gardiens de democratie qui sont la cedeao, l’onu, l’ue d’armer nos militaires.

    • De les armée pour mater la population ? Ils ne savent faire que ça…
      C’est sanogo qui bloque tout il est avide de pouvoir !!!

  72. Le CNRDRE s’agitent pour rien. Sanogo, vous, moi savons tous que le Mali n’est et ne peut rien sans la CEDEAO. On fait notre fierté du temps de Soundiata, c’est fini tout cela. La cedeao a une arme redoutable ils n’ont même pas besoin d’envoyer de soldat c’est l’embargo. On a perdu la moitié de notre pays, on est un pays pauvre on a pas d’argent on est enclavé et on veut en plus imposé nos conditions à ceux qui peuvent nous aider, le malien aime trop rêver quoi wallaye. Je pensais que le 22 mars avait ouvert un peu nos yeux mais pffffff…..

  73. La mort de l’accord-cadre veut dire la mort du CNRDRE, car la CEDEAO va contituer son chemin, le Mali également.

    Mais les membres du CNRDRE ne seront plus couverts par l’amnistie de l’accord-cadre, alors la CPI viendra les mettre le grappin dessus à l’apéritif. “Fali Sara Botji Banna”!

  74. J’ai vraiment peur de la survie de mon afrique, excusez moi si je n’écris pas le mot afrique avec un A majuscule. Je suis profondément choqué de l’attitude inexplicable de nos frères africains. Ne donnez pas raisons racistes. Pourquoi sanogo ne privilège pas l’intérêt de son pays, pourquoi toujours les coups d’état injustifiés en afrique? pourquoi vouloir s’éterniser au pouvoir par la force. est ce que monsieur Sanogo mesure les propos qu’il tient. qu’il sache que c’est l’avenir du mali qui est en jeu et celle de l’afrique aussi. Pourquoi tenir tête à une communauté des états de l’afrique de l’ouest. Le mali ne lui appartient pas seul. Le mali appartient aussi aux africains comme moi.Je ne suis pas malien mais africain comme le malien. Je donne aussi raison à un chanteur qui disait”le vrai bourreau de l’afrique, c’est les africains eux même” comme le capitaine SANOGO et sa bande.

    • pourquoi des chefs d’etat comme Ouattara, blaise, yayi, etc ne peuvent JAMAIS respecter la parole donnee? pourquoi toujours l’attitude bananiere? Ils signent un accord et quelques semaines apres veulent imposer autre chose? Vous trouvez que Sanogo est malhonnete? Alors vos chefs d’etat de la cedeao sont des saints? Et puis a tous ceux qui tapent sur Sanogo, dites-lui plutot merci. C’est grace a lui que le monde sait qu’il y a une rebellion au Mali qui dure des annees, et c’est a cause de son action et des arguments qu’il a avances pour justifier son coup d’etat (meme s’il n’etait pas sincere) que la cedeao a ete force d’agir. Sans le coup d’etat de Sanogo, la cedeao serait en train de feindre que RIEN ne se passait au Mali. D’ailleurs votre chere cedeao n’ose meme pas confronter les rebelles. On ne parle que de Bamako et de Sanogo. Et les rebelles? La cedeao a PEUR d’affronter les rebelles et elle va toujours se cacher derriere des arguments pour ne jamais faire face aux Islamistes. Ouvrez un peu les yeux.

      • Toute cette littérature pour ne rien dire. la CEDEAO et la communauté international ne sont pas intervenu avant dans la crise du Nord, tout simplement parce que le gouvernement légitime du Mali ne leur a pas fait appelle…

      • MDRRRRR! Tu as raison. La CEDEAO a peur d’affronter les rebelles. Mais penses tu réellement qu’un soldat étranger a envie de mourir pour le Mali? Dites à SANOGO de se mettre devant et la CEDEAO suivra. Les honneurs du succès de l’opération au nord du mali doivent d’abord revenir à l’armée malienne. Sa place n’est pas à BAMAKO, mais au front!

  75. il est imprudent aussi de la part de la CEDEAO d’imposer des sanctions sur le Mali car cela donnerait le temps à AQMI de s’emparer du pouvoir sur tout l’etendu du territoire malien,car eux connaissent pas la crise ils sont soutenus par les arabes du golf pour sauvegarder leur religion l’islam.De plus l’afrik de l’ouest sera une Somalie ou un afganistan et cela n’arrange personne,sauf Ouatara qui tente d’imposer la charia sur toute l’afrik de l’ouest.Deja selon les ONG ses militaires sont entrain de massacrer tous ceux qui n’ont pas un prenom arabe .

  76. Capitaine Sanogo a dit qu il n’est pas venu confisquer le pouvoir,
    Capiaine sanogo a nomme des officiers à sa guise,
    Capitaine sanogo fait arrêter qui il veut,
    Capitaine sanogo viole l’accord cadre avec la complicité du Premier minstre, dans la constitution du nouveau gouvernement qui est tout sauf d’union national,
    capitain sanogo refuse d’être membre du nouveau gouvernement (il a d’autres ambitions),
    Capitaine sanogo a dit qu’il est prêt à faire un autre coup d’état,
    Capitaine sanogo maintien ses troupes mobilisé à kati,
    Captitaine sanogo se la coule douce à kati au frais du contribuable (en quel honneur ?),
    Capitaine sanogo dit à la télé : “je ne toucherais pas à l’assemblée nationale…” “je laisserais notre gouvernement travailler…” (noter l’emploi du pronom personnel “je”),
    capitaine sanogo mobilise ses troupes à l’aéroport,

    Au fait, en quel honneur il se permet tout ça ?
    Qui est le vrai ennemi du peuple malien ?

  77. L’embargo de la CDEAO brandit comme une menace est hypocrite car si c’etait la Gambie , le Nigeria, le Liberia ou la Sierra Leone ou un pays cotier, cet embargo n’aura AUCUN effet surtout si le pays cotier n’est pas dans la zone du CFA. Donc imposer un embargo au Mali pays enclave est purement et totalement OPPORTUNISTE et HYPOCRITE de la part de la CDEAO.

    Deuxiemment Dioncounda est un Chef de Parti politique hors qu’on ecarter tous les partis politiques du gouvernement de CMD. Ce serait pas juste de maintenir un chef de parti dans le gouvernement de transition meme si ce dernier ne sera pas candidat aux prochaines elections. C’est plus juste que Dioncouda demissionne ou parte car il fut parti prenante de la gestion de ATT et de AOK.

    Troisiemment la securite des personnes n’est pas en danger dans le Sud du pays donc l’envoi de militaires de la CDEAO a Bamako n’a pas de sens.

  78. Bonjour Chers frères et soeurs maliens.

    Je suis ressortissant de la CEDEAO et j’ai eu à connaitre ce merveilleux pays en 2006. L’heure n’est pas à se laisser distraire par une quelconque fierté démesurée pour les raisons suivantes :
    1- La CEDEAO est une organisation d’intégration; ce qui suppose déjà un abandon de nos souverainetés en tant qu’Etat. Nos frontières et nos pays ne sont qu’un découpage administratif colonial servant les intérêts impérialistes par le “diviser pour mieux régner”. Donc arrêter de voir les décisions de la CEDEAO comme une humiliation du Mali. N’écoutez pas ceux qui veulent exacerber le sentiment nationaliste car il y a 70 ans, nous n’étions pas de nationalités différentes, mais un même pays : l’Afrique.
    2- Même si la CEDEAO doit militairement intervenir au Mali, sachez que personne ne donnera sa vie pour que des gens qui n’ont pas été élu par le peuple malien (Sanogo et sa bande) en mange les fruits. En cas d’intervention, ce sont les militaires maliens qui doivent prendre les devants de l’opération, et les forces de la CEDEAO viennent en appui. Il n’est pas question qu’un pays de la CEDEAO envoie ses hommes mourir au Mali alors que l’armée malienne qui a juré de défendre la nation se paye le beau temps à Bamako.
    3- Si malgré les caprices de la junte et de certains politiciens maliens et si malgré l’opposition d’une partie du peuple malien mal informée la CEDEAO décide d’intervenir militairement au Nord du mali, sachez ce ne sera pas pour défendre le Mali, mais pour chacun se protéger de la menace que représente ces mouvements armés. Cette rébellion est une menace pour tous nos pays (de la CEDEAO) et il n’est pas question de s’attarder sur le chantage, la mystification, la fierté démesurée, l’orgueil contreproductif de la junte militaire de Bamako et de ceux qu’elle nourrit.

    S’il vous plait ne laissez pas sombrer ce beau pays que j’aime et dont je souhaite vivement la réunification. Bien fraternellement.

    • Thym, Ce beau pays dont vs parlez resistera et pour tjrs. On avons compris et ns sommes de coeur avec la CEDEAO. Aucune fierté mal placé ne ns trompera. Oui nos militaires dans les casernes qu’ils le veulent ou pas.

  79. Sanogo ne connais pas les problèmes du Mali il ne sais même pas que le nord du pays est occupé et par contre s’il le savais il s’en fou complètement il veut seulement devenir un chef d’Etat mai il ignore que cet Etat est amputé et finiras peut-être même à disparaître s’il ne laisse pas le gouvernement de Djoncouda trouvé un remède et arrêter l’avancé des rebelles.JE DEMANDE A TOUS LES MALIENS DE FAIRE TOUT CE QUI EST POSSIBLE POUR STOPPE SANOGO AFFAME DE POUVOIR.IL VA NOUS FOUTRE DANS UNE GROSSE MERDE.

  80. Pour le bien du Mali , je prie Sanogo de se taire ,de dissoudre le CNRDRE. Sanogo fait pardon à cause de tout puissant , celui qui a crée la terre et le cieux. on a l’impression que ce sont tes propres interêts que tu gête au lieu de l’interêt du Mali. Si réèllement tu aime le Mali tu doit rien dire. tu doit soutenir Dioncounde Traoré pour pouvoire gerer le problème du Nord . les 200 soldats que tu a mis à l’aéroport, envoie les au nord !!! Les ennemis du Grand Mali perissent que Dieu protège et benis le Mali . Amina!!!!!!!!!!!!! comme on le en bamara ” ni do ka bama faga do ka na ti dia” veut tu profiter du maleur du Mali pour devenir Président? si c’est le cas laisse tombé.

  81. Chers malien et malienne réfléchissez vous?
    C’est une décision du peuple non une décision de la cedeao ni de la junte .
    quant-a moi je dirais que la cedeao a raison de donner une durée non raison d’envoyer les soldats sur le sol malien .
    quant a la junte ,il ne représente rien pour le peuple malien ,il a fait ce qu’il doit faire le reste c’est les civils et les politicien qui doivent régler cette apocalypse que le traversons aujourd’hui.
    L’accord -cadre ne représente rien pour nous les maliens sa concerne seulement le CNDRE ,s’il veut reste au pouvoir il n’a qu’a démissionné et préparer l’élection prochain .
    Que DIEU Bénis le MALI

  82. tu fera mieux de rentrer vite au camp jeune homme je me demande au non de qui de quoi tu deploie ces soldats a l aeroport attention les vrais militaires arrivent des militaires qui ne fuit pas le combat qui se mele pas de politique (armeé de repli tactique)

    • bravo merci coulibaly !!!! bien envoyer sur le front de sinafokè aller y pour le Nord.en plus les parties politique doivent être dissous

  83. mes frères 😈 au lieu de vous battre pour le sinafokè batte vous pour votre patrie sinafokè et ses cricaille ne pense qu’a leur poche et non leur peuple

    • c’est la faute

      de

      l’algerie
      la mauritanie
      l’occident
      le qatar
      cedeo
      l’afrique

      c’est un complot mondiale contre la super puissance du mali

    • hé hé hé n’accuse personne!!! ils faut vous focaliser a votre armée les personnes qui sont gradés à une semaine de la fin de leur formation

  84. Ce Sanago risque de mettre le pays à feu et à sang s’il ne prend pas un peu de recule

  85. Mais quand est-ce que les africains vont comprendre le jeu auquel les occident se livrent. c’est en quelque sort le scenario de la cote d’ivoire. bientot toutes les institutions politiques seront bloquees en emputant la responsabilite a sanogo. cher maliens ne tombez pas dans le meme piege que la cote d’ivoire. les USA et l’ONU, l’EU ne financent pas la cedeao pour sauver le mali. il y a un jeu d’ interet. il faut savoir que le monde est domine par le neo-liberalism system ,or il me semble que Diocounda Traore est un liberal. la plus part des leaders en afrique de l’ouest sont des liberaux. donc ce qui se passe au niveau de la cedeao est clair: on veut un president liberal au Mali.

    • Et sanogo serait un président quoi ?
      La CEDEAO et la communauté internationale ne veulent pas qu’un fauteur de coup d’état contre la démocratie accède au pouvoir…c’est comme signer l’arrêt de mort de leurs propres régimes démocratiques…et cette peur est légitime !!! car tous les militaires assoiffés de pouvoir de part le monde feront de ce précédant une excuse pour faire des coup d’états !!!

  86. Soyez realiste et regarder la vrai dimension du problem Alassane a recruter des mercenaires pour chasser Ghagho et ojordui ces gens demadent une integration ds l’armee ivoir pas possible alors ils cherchent un depotoire pour eux.Traore commen dit tu que la cedeao veut ns aidez sil elle signe un accord avec ns et la viole fais tu confiance a un traite je ne le crois ps
    Regarder le double language de la cedeao tantot 3000 soldats pour recouvrir l’integrite territorial et ojordui pour assurer la transition
    Arretons les idees partisannes et voyons seulement le Mali

      • le CNRDRE n’a pas constitué le gouvernement et le 1er ministre à été tres clair. “On n’a besoin des gens credible et honnete pour aider notre pays. Pas des gens qui ne pensent qu’à leur propre interet.

  87. Depuis plusieurs semaines ,tous les maliens ,surtout ceux d’entre nous qui ont la chance de ne pas être dans le nord du pays et qui ont accès à des bonnes informations;qui ne sont pas non plus dans le sud-Mali,échappant ainsi à toute oppression et désinformation de la junte, souffrent néanmoins et sont très inquiets du comportement et des maladresses du cap Sanogo que ce soit vis à vis de la communauté internationale ou des institutions maliennes et la première d’entre elles (le président ,le pm et son gouvernement).
    ON est fatigué de le voir là ne ménageant aucun effort, n’épargnant aucun sacrifice pour garder ce pouvoir autocratique injuste et illégal .
    On est également épuisé de le voir là,se dresser obstacle à chaque fois que le pays est proche d’une solution.
    Et en fin ,on est lassé de le voir là,mépriser tout le monde,bafouer nos lois et notre constitution ,exposer cette moitié du pays à des risques incalculables en le privant des aides légitimes des communautés internationales et du même coup au Mali de ne plus jamais retrouver son unité et son intégrité territoriale.

  88. C’est au nord qu’il faut déployer ces soldats pas à Sénou. Les forces de la cedeao ne sont pas étrangères au Mali qui est membre de cette organisation. Des soldats maliens ont combattu au sein de cette force dans d’autres pays. Ils n’ont pas été à l’époque qualifiés de soldats étrangers. Le Mali a le droit en retour de bénéficier de l’appui de la CEDEAO. Il ne faut pas se tromper d’ennemi. l’ennemi est au nord. l’humiliation nous l’avons déjà vécu avec l’occupation du nord.

  89. a toi munkaila tu ne maitrise pas la contitution malienne mieux que la cedeao, mais ici nous sommes face à une situation exceptionnelle. et sache que la constitution du mali n’a pa prévu un coup d’ état. ces militaire n’aiment pas le mali ils ne visent que leurs interet

  90. C est vraiment tres grave, ce sanogo veut s´accrocher tout simplement au pouvoir, si c est le cas ce n est pas interdit il n a qu a demissionner et se presenter aux elections. S il a des armes por empecher la CEDEAO d entrer au Mali alors pourquoi ne va til pas sauver nos soeurs qui sont entrain d etre violees chaque jour par les touaregs et arabes. Si c etait sa region natala qui etait prise il ne se comporterait jamais comme ca.
    Nous n avons pas besoin d un capitaine pour nous diriger, nous sommes un pays plein d intellectuels a craquer. S il est vrai militaire qu il aille au front. c est de la pure lachete ce qu ilö est entrain de faire.
    Et puis la CDEAO est une communauté qui fonctionne grace aux cotisations de tous ses membres y compris le Mali, leur intervention au Mali ne doit pas etre comprise comme une atteinte a la souvairenete, l atteinte a la souvairenete se passe au Nord du Mali. Que Sanogo ouvre ses yeux et qu il regarde vers le nord s il est vraiment soucieux de la souvairenete du Mali.Et s il ne le fait pas c est la population qui va souffrir car l embargoi est encore plus dure pir repeter le journaliste a qui je dis au passage merci pour la bonne analys.

  91. monsieur traore man je te croyais plus intelligent que ça tu parles de quelle souverainité. la cedeao est la seule solution au problème malien. a peine la solution trouvé; nous voilà encore en arrière avec ces apatrites de militaire

  92. mais j’ ai l’impression que certains maliens ne lisent pas leur constitution. Il est clairement dit dans la constitution qu’ en cas d’empechement du president de la republique a exercer ses fonctions comme c’ est le cas actuel, le president de l’assemblee nationale devient le president par interim( donc provisoirement) allant de vingt cinq(25) a quarante(40) jours. dans ce contexte la junte militaire a raison. donc ce que la cedeao est entrain de faire c’est purement du sabotage et de la demagogie. j’ai l’impression que la cedeao veut creer des tentions entre la junte militaire et l’opposition.

    • tout le monde a compris ce passage de la constitution…si le capitaine sanogo avait intégré le nouveau gouvernement, ce passage de la constitution serait très aisé à faire respecter…seulement voila la CEDEAO et la communauté internationale ne veulent pas encourager d’autres coups d’état en permettant que sanogo accède au pouvoir…

    • mounkaila t’as oublier de dire que c’est noté dans la constitution que c’est le CNRDRE qui doit decidé de ce qui doit ce faire après les 40 jours. Espece d’idiot, toi tu sais lire plus que les Maliens, tu peux connaître la constitution plus que les Maliens. Comment tu peu dire que la Junte à raison, ce que tu appel par “cas actuel” qui a crée ce cas c’est pas c’est idiots de militaires. Fais gaffe mounkaila j’espere que t’es un illetré, qui est entrain de te rediger tes messages car t’as pas la reflexxion de quelqu’un qu’a fait même une heure à l’ecole.

    • MONSIEUR? puisque vous prenez en référence la constitution je suis d’accord qu’elle prévoit une période d’intérim allant jusqu’à 40 jours maximum.je me permet de vous rappeler que ce cas est prévu pour des situations classique, comme vous le dite de cas de maladie grave ou de deccès. le cas de notre cher mali n’est prévu dans aucun article de la constitution c’est à dire un coup d’état accouplé d’une occupation du territoire(inédit)alors qu’en dit tu ? toi QUI SAIT SI BIEN LIRE.mon cher si la cedeao ne t’aide pas à dégager la junte qui n’est nullement un interlocuteur sérieux et qui plane comme l’épée de Damoclès sur les organes de la transition,alors je dis vive la cedeao pour que vive le Mali.

  93. encore le petit sanogo veut marquer son nom dans l histoire du mali.pour qui il se prend le sanogo.au lieu d envoiler plus de 200 soldat a l aéroport enfin d empêcher l arrivée de la cedeao je pense que ces 200 soldat pourront être plus utile au malien au nord pour combattre les rebelles.s il peu tenir tête a la cedeao donc cella veut dire que l armée malienne est capable d affronter le nord .bravo le petit sanogo mais je suis désole tu es le plus idiot des soldat malien.tu aura bientôt ce que tu mérite comme châtiment.le petit sanogo n a qu a prier DIEU de reste plus de 40jour a kati.que DIEU BÉNI LE MALI

    • Mon frere tu as raison sanogo est un rebelle noir on doit l’arrêté par tout les moyens simon .Le coup d’etat est organiser par les rebelles qui sont dans le nord du mali

  94. une situation inédite que celle du mali un coup d’état à 5 semaine d’une élection présidentielle,une invasion du territoire, et quelle invasion? les 2/3 du territoire, une armée démoralisée à fond et en déconfiture un comité qui dévie de façon spectaculaire de son objectif.
    Donnez moi cher frère la formule qui pourra sortir notre cher Mali de cet impasse.
    J’oubliai,en présence d’un gouvernement légalement installé et d’un président de la république même si intérimaire en place définissez moi le rôle d’un cnrde qui d’après les infos aura investi l’aéroport de plus de 200 hommes armés pour soit disant bloquer l’arrivée de la force cedeao qui aura pour mission de sécuriser la transition.

  95. Bingo ❗ ❗ ❗ , le compte à rebour commence: j-n: j=40 jrs. Les gens qui doivent venir ont eu toute l’information sur vs donc ne massez pas seulement 200 hoes transformez le tarnac en bombe atomique et puis. Votre jeu est terminé et il faut le savoir 😆 :lol:. Qd on dit l’heure des coups d’état est revolue vs n’avez pas compris ❗ ❗ ❗ Mon Cap. ne metez pas le coeur avant la tête, si vs avez encore des hoes conservent les pour le nord mais le pouvoir, laisse ça. Bienvenu C E D E A O, sachez que vs avez trop tardé. Même le ciel est entrain de ns avertir car à peine on voit au delà de 10 m aujord à Bko à cause de nuage de poussière 👿 👿 .

  96. Il faut qu’il soit réaliste 40 jours de transition ça servira a quoi?j’étais du côté de la junte finalement trop c’est trop.s’ils veulent du bien pour le Mali qu’ils rentre dans la caserne,et laissé le processus démocratique suivre son chemin.

    • ils ont peur d’aller au nord, ce n’est pas des militaires ce sont des porteurs d’uniformes. Triste pour le Mali.

  97. Maliens reflechissez un peu, vous parlez de souverainete´, parceque la CEDEAO veut debarquer au Mali pour vous aider,coyez-vous que vous etes souverains? Tant que le Mali n´est pas unifie´ vous n´etes pas et ne serez jamais souverains.Si les Maliens ne veulent pas de la CEDEAO alors qu´elle s´efface de ce bourbier et laisser les souverenistes Maliens trouver une solution a leur guerre .C´est aussi simple que ca.

  98. Le comportement de Sanogo n’est ni plus ni moins qu’une confiscation du pouvoir , il n’a ni le droit ni la posture de decider a la place des Maliens , s’il veut reellement le pouvoir et s’il pense qu’il est vraiment aime par les Maliens , alors mon capitaine otes-toi des tenues militaires et engages toi dans la politique avec ton parti cnrdre , et tu seras surpris.

  99. S ‘ IL VOUS PLAIT TROUVEZ UNE SOLUTION POUR SAUVER LE MALI

    PAS DE TEMPS A PERDRE

    MERCI A TOUS

  100. On sent parfaitemt que SANOGO veut diriger la transition il a soif du pouvoir.Qu’il n’abuse pas de la patience des maliens.La juinte est venue creer davantage de problèmes aux peuples maliens.Au lieu de s’occuper du problème du nord qui est la cause principale de l’impopularité du regime ATT non le capitaine est là cherchant à saccrocher au pouvoir.

    pour quelqu’un qui se souci de l’avenir de ce pays il doit demander l’avis de ttes les institutions de la republique ainsi que l’ensemble de la classe politique et les religieux sur la decision de la CEDEAO ET dire que je suis d’accord si cela va ds l’interêt superieur de la Nation car je suis là pour l’interêt du peuple malien.

    De notre vision cette decision de la CEDEAO ne porte aucun prejudice quant à la destinée de notre pays.

    Capitaine Aya si tu as un bon oreille écoutez ceci ” tu as la chance d’être un jour un valereux général de bonne reputation et aimé par les maliens ou finir ta vie en prison loin de tes parents et de tes amis ” Je veut ton bonheur sache que le pouvoir d’une année n’est absolument rien soit raisonnable Bol.

  101. Parfois je me demande réellement si les détracteurs de la CDEAO se soucient vraiment du Mali, dont la préocupation première est et reste la reconquête du Nord. Ces militaires qui se déploient pour empêcher la force CDEAO de rentrer au Mali, auraient dû montrer cette détermination au combat contre les rebelles. Nooon! Il faut dire que le malien est tombé très bas. Comment osent-ils encore se montrer à plus forte raison parler? C’est à dire que la honte ne tue plus chez nous. Voilà des hommes d’ailleurs qui viennent sacrifier leurs vies pour nous aider à recouvrer et votre territoire et votre dignité, ils sont encore là à chercher le pouvoir. Même si ATT a falli, ces soldats aussi devraient être considérer comme des traires par leur lâcheté devant l’ennemi. Avant, on les passait au peleton d’exécution pour lâcheté.

  102. C’est quand même Sanogo qui a le premier violé l’accord cadre en imposant au PM un gouvernement qui exclut les forces vives de la nations. Il s’en est bien réjoui à l’époque. il ne faut pas s’étonner que cet accord soit à nouveau violé.

  103. Je suis fier de la position du Capitaine Sanogo et du CNRDRE. Il s’agit ni plus ni moins d’une trahision de basse classe. Le Mali n’entend pas se laisser faire. J’invite le Capitaine à mettre l’ensemble des troupes maliennes en alerte maximale partout sur le territoire national. Nous n’avons pas du tout peur d’un embargo injuste et illégal. Nous trouverons d’autres amis; d’autres ressources et d’autres alternatives pour parer à la situation. Mais il est hors de question et de propos de laisser entrer des troupes illégales à BAMAKO, peut être au nord. Dioncounda est un assoifé du pouvoir, prêt à sacrifier le Mali pour arriver à ses sordides fins. La malédiction retombera sur lui. J’invite tous les maliens à se tenir mobilisés et à faire respecter la dignité de notre pays. Jamais le Mali ne sera comme la Côte d’Ivoire. Jamais le Mali ne sera comme Blaise et Alassane le souhaitent. Vive le CNRDRE! A bas la cedeao! Dieu bénisse le Mali!!!!

    • Papichou tu nous dis ” jamais le Mali ne sera comme la Cote d’Ivoire “…….là tu as raison le Mali ne sera jamais au niveau de la CI au niveau économique 😉 ………….en ce moment le Mali prend plutot le chemin pour ressembler à la Somalie ,c’est beaucoup mieux et vous ne meritez pas plus 😳 😳 😳

    • au lieu d’acharné sur l’envoi de la force de CDEAO;pourquoi ne vous acharnez pas sur la force armée qui se trouve au Nord.il faux être plus qu’un idiot pour se comporter ainsi; mais je comprend puisque le mali est bourre de con et d’analphabète; que des tocard voila pourquoi malgré l’occupation du nord mali par des encules de Satan;les voyous son là soit à soutenir des bon à rien soit à se battre pour le pouvoir de koulouba. honte à vous tous qui se reconnaisse dans ce connerie et maudit sois ceux qui œuvrerons de près ou de loin à complique d’avantage le problèmes du mali.

    • …”Dioncounda est un assoifé du pouvoir, prêt à sacrifier le Mali pour arriver à ses sordides fins”…
      N’importe quoi. Et le capitaine sanogo ? il fait pareil et ne vaut pas mieux. Alors qu’il disait qu’il n’était pas venu pour le pouvoir…

  104. La CEDEAO a bien fait de prendre la décision de prolonger le mandat de la transition sous Dioncounda à 12 mois.
    Tant que la CEDEAO ne le faisait pas, ni les partis politiques, ni le CNRDRE auraient l’audace de nous aborder l’après 40 jours de Diouncounda. Sinon, pourquoi signer l’accord cadre sans parler de qui serait le president de la transition après les 40 jours.
    Capitaine, il fallait, depuis juste après l’accord, nous éclaircir de vos intentions (vos emissiares devraient partir avec ce message signé par vous): Je veux etre le president de la tansition après le depart de Dioncounda. Vous etes malien comme nous tous. President de l’après Dioncounda, c’st pas Diabolique. Il fallait tout simplement dire: je ne pourrait pas laisser notre pays dans la main de ces politiciens, y compris Dioncounda, qui ont piquoré dans la main de ATT. A ce momemnt, vous aurriez le soutien du peuple. Mais maintenant vous vous discreditez. Un pas en avant et 4 pas en arrière. Nous les maliens que vous voulez gouverner ont déjà peur. Vraiment, ne nous faites pas revivre pire que le reigne d’ATT pendant 10ans, ces 40 jours.
    Allah Akbar, que Dieu bénisse le Mali et protège les Maliens.

  105. “A cela, il faut ajouter des ambigüités et lacunes (durée et présidence de la transition, par exemple) que les forces vives maliennes, réunies à Ouagadougou, n’ont pu résoudre et que la CEDEAO a cru de son devoir de lever par une décision unilatérale des chefs d’ État.”

    C’est là où la CEDEAO se trompe,elle ne peut pas parler à notre place car nous sommes une nation souveraine.Le reste du processus qui n’est pas ni dans la constitution, ni dans l’accord carde doit être défini par une convention nationale réunissant tous les acteurs de la vie politique malienne.

    D’un autre coté,avant de publier des infos dans votre journal,il faudrait bien vérifier la source car au niveau de l’aéroport international de Bamako Senou,le nombre des soldats qui se trouvent au contrôlé,n’a pas augmenté et ne dépassent pas vingt hommes dans toute aérogare,et de là le multiplier par dix,c’est de l’exagération;d’un autre coté en longeant la route qui quitte le pont de martyr en allant au Dabanani,on ne sent même pas la présence de porteurs d’uniforme comme aux premières heures du push.
    S’il vous plait Monsieur le journaliste,ne mettez pas de l’huile sur le feu.

    • “elle ne peut pas parler à notre place car nous sommes une nation souveraine.Le reste du processus …doit être défini par une convention nationale réunissant tous les acteurs de la vie politique malienne”
      Mon cher ami, cela est impossible à côté des ambitions du capitaine sanogo, la preuve : qui est ce qu’il a consulter pour la formation du nouveau gouvernement ? Personne. Lui et le premier ministre n’ont fait qu’à leur tête…Et crois mois, presqu’ile s’agira de nommer un président de transition, il ne consultera personne…avec la complicité de quelque individu de la “société civile” dont il promettra de graisser les pattes plus tard, il s’autoproclamera président, c’est aussi clair que ça… 😉

      • Quelle est cette nouvelle tendence avec convention. Ca ne marche pas dans le context du Mali d’aujourd’hui … trop d’assoiffes de pouvoir…

        Moussa Ag

  106. Comment peut on se dire patriote et deployer 200 soldats à l’aeroport pendant que le nord est sous occupation!!!

  107. Il ya lieu de savoir quel lien entre Sanogo et les bandits armés car je prend tout le monde à témoin que “ANSARDINE ET MLA”ASSURERONT LA PERIODE DE TRANSITION A BAMAKO” “bèn bali soo yé tomo yé”

  108. Il ya lieu de savoir quel lien entre Sanogo et les bandits armés car je prend tout le monde à témoin que “ANSARDINE ET MLA”ASSURERONT LA PERIODE A BAMAKO” “bèn bali soo yé tomo yé”

  109. Et voila, on y est !!!
    “que le mandat du président intérimaire, Dioncounda, finirait au bout de 40 jours et qu’après ce délai, la CEDEAO et la junte se réuniraient pour désigner un nouveau président de la transition qui pourrait être lui-même” (le capitaine Sanogo)…lol. 😀 ..Depuis le début de ses événements, j’ai pronostiqué que le capitaine est venu pour le pouvoir et qu’il fera tout pour l’avoir…Lui qui disait :
    “Nous ne sommes pas venu pour confisquer le pouvoir”
    “Notre mission est le redressement de la démocratie et la restauration de l’état…” etc. etc.
    Aujourd’hui le capitaine montre son vrai visage. Depuis que je ne l’ai pas vu parmi les membres du nouveau gouvernement, j’ai compris que qu’il se fout pas mal de l’intérêt du peuple, seul lui importe le fauteuil présidentiel. Les uns et les autres autres crient que le cnrdre a été trahi, que l’accord cadre a été violé par la CEDEAO, alors que c’est le CNRDRE qui a fait les premier pas de cette violation de l’accord cadre avec la complicité du Premier ministre, en créant un gouvernement tout sauf d’union nationale (entre autre)…ce jour là, ceux qui ont crié au scandale ont été hués par les uns et les autres…Maintenant que son future fauteuil est en danger, le capitaine s’agite de tous les côté… 😕
    Quant à la CEDEAO et la communauté internationale, elles ne cherchent aucun avantage pécuniaire ou “fauteuil présidentiel” à l’image de Sanogo. Elles ont tout simplement peur de créer un précédent : qu’un fauteur de coup d’état contre la démocratie accède à la magistrature suprême. Et croyez moi, mes amis, cette peur est tout à fait légitime…ce serait encourager la déstabilisation de tous les régimes démocratiques en Afrique ou même dans le reste du monde par des aventuriers avide de pouvoir comme le CNRDRE du capitaine sanogo…En d’autres terme, SONOGO au pouvoir est une insulte contre la démocratie… 😉
    Et voila, encore une fois, l’intérêt égoïste d’une seule personne va mettre tout un pays en danger… 😥
    Chers maliens, si nous voulons sortir notre pays de cette situation (de Bamako et du Nord), nous devons tout faire pour que le membre gangréné soit amputé : le CNRDRE…A bon entendeur salut !!!

  110. Transition prolongee jusqu’a deux ou trois ans,ou se trouve le probleme?C’est pas le meme pays?Ce ne sont pas les memes elements designes pour dirriger la transition?
    Sanogo veut quoi?Un pauvre type qui ne se lavait meme pas,vaurien qui n’a rien dans sa caboche,mauvais soldat qui ne sait meme pas le role du militaire.Comment mettre la vie de toute une nation en danger ainsi?Quelqu’un qui ne mangeait que du fourou fourou avec la tete et patte de boeuf comme petit dejeuner a deja prit le gout du cafe au lait les matins. C’est pas la faute a sanogo mais ces officiers superieurs qui sont entrain de faire manipuler par un pauvre capitaine.sanogo n’a pas l’esprit mur,il ne voit que l’amelioration de ses conditions de vie qui etait miserable.

  111. La CEDEAO ne veut pas qu’il est la paix au Mali leur Allassane veut une guerre civile pour le Mali on s’en fiche d’eux on ne veut pas d’étranger Dioncouda s’il veut le bonheur du Mali il doit dégager vous avez vue decision du Burkina differente de la Cote d’Ivoire

  112. ou sont passés le president de la Republique ,le premier ministre ,les ministres ???? on n’entend personne à part ce clown de Sanogo !! Si je comprends bien ,les personnages officiels du pays ne sont là que pour faire de la figuration ❓ ❓ ❓

  113. Cher TOUS,

    Avant de se réclamer défenseur ou contre les putschistes du 22/03/2012, quel est le malien, à ce jour, pouvant nous indiquer les informations ci-après sur CNDRE :

    • Son acte de création ;
    • Son statut ;
    • Ses missions ;
    • Sa composition ;
    • Son organisation etc…

    Ainsi, ces différentes précisions pourraient nous permettre d’apprécier sa légalité, légitimité d’engager, à travers un « accord cadre », le peuple malien auprès d’instances internationales d’une part et d’autre part sa capacité technique et opérationnelle à jouer un rôle majeur pendant la prochaine convention des forces vives et la transition qui s’annonce inexorablement.

    Salutations à tous.

    Aliou TRAORE

    • Le CNRDRE est né le 20 janvier 1961 par décision du Président Modibo Keita. Rien ne prouve au jour d’aujourd’hui que le CNRDRE ne représente pas toute l’armée du Mali. Nous prouver le contraire résoudra bien des questions!

  114. L’accord carde CEDEAO – Cnrdre n’est pas mort, c’est plutôt la mort de Sanogo qui est en vue.
    L’article 5 de l’accord cadre est l’application de l’article 50 de la constitution. Je ne sais plus ce que Sanogo, voulait dire avec sa fameuse phrase « Nous ne sommes pas là pour nous éterniser au pouvoir »
    Il est bien dit dans l’article 5 que la période de 40 jours ne suffit pas pour mener une transition jusqu’aux élections présidentielles. Si le calendrier prévoit 12 mois, où est le problème. L’intégrité territoriale est toujours menacée. La période pouvait bien aller jusqu’à deux ans tant que l’insécurité persiste.
    Je pensais qu’il n’avait plus de soldats au Mali pour aller au Nord. Mais en quelques heures il y a eu 200 soldats à débarquer à l’aéroport.
    Quel drôle de pays est devenu notre Mali !

  115. pendant que vs discutez a bamako le moumument de l’ange a tombouctou ete partiellement endomagé ça se sont les faits souveraineté? mon oeil
    vs croyez que pendant la 2eme guerre mondiale les usa ont demandé l’avis de la france avant de débarquer?

  116. MALIENS réfléchissés un peu, hier 29 AVRIL, nous aurions fait nos élection et dégager ATT , HIER 29 AVRIL le nord du mali serai aujourd’hui libre, il n’aurais pas eu autant de mort et désolations, hier 29 avril, le pays n’aurai pas été aussi sacagé, les travailleurs ne sont pas payés ou perdent leur travail ou affaires, bref HIER 29 AVRIL, Sanogo n’a rien arrangés, QUE VAUT VOTRE SANOGO DESTRUCTEUR???
    Sans ce PUTCH la vie aurai repris ces droit et nous aurons pas aujourd’hui tous ces SOUCIS

    JUNTE Liberé L’ORTM ET ALLEZ VOUS EN, C’est nos impots qui vous paie, ne l’oubliez pas.

    • Bien vu la situation Cousin, tu sais que si Le Cap. ne fait pas attention une guerre eclatera ici à Bamako, on ne saura estimer le dégat. Bamako parce que le Mali ne s’arrête qu’à Bko)
      Qu’est ce que le cap. peut contre la CEDEAO???
      c’est à la population de supporter les charges et ça ne fait qu’empirer la situation. Les mille terres (militaires) retournez dans vos trous.
      😳 😳 😳

    • OUI MAIS LA CORUPTION ALLAI CONTINUER ET ON NE POUVAIS PAS ORGANISER LES ELECTIONS SANS NOS COMPATRIOTES REFUSIER AU NIGER,ALGERIE,MAURITANIE ET FASO
      ATTENTION N’oublions pas nos braves soldats EGORGER a Angel hoc (paix a leurs ames)cela ne doit pas rester IMPUNIS.

    • Ecoute on a bien dit que le fichier electoral n etait bien
      comment on aurait pu avoir des election libre et transparent
      ATT avait mis son plan en cours sanogo lui a fait echouer
      meme si ATT etait là on aurait pas ces election la le 29 avril

  117. Pauvre Mali avec ces citoyen qui ognorent toure realité et qui continuent à avoir de la sympathie pour ces vauriens de militaire!!! Franchement, combien pensez-vous tenir face à la communauté internationale avec ce genre de comportement? Ce n’est pas 200 fuyard qui emperceront la CEDEAO de rentrer au Mali si elle veut vu ce qui se passe au nord du Mali! Il est encore temps de se resaisir!!¨

  118. Ainsi donc on nous mentait tout le temps ! Voila ce qu’on disait toujours :
    Le Mali c’est la démocratie ;
    le malien c’est un patriotes ;
    les maliens savent toujours trouver un consensus ;
    etc
    Tout ça c’est du faux : depuis le 22 mars 2012, on connait le vrai visage du malien :
    Que les honnêtes, les démocrates maliens- oui ! je sais qu’il y en a toujours ; que ces gens encore honnêtes me pardonnent pour ce que je vais dire : Aujourd’hui on connait le vrai visage du malien : d’abord ce sont des hypocrites qui veulent une choses et sont contraire,
    Ensuite se sont des gueulards à l’image du capitaine Sanogo, ils s’agitent sans rien faire de concret ;
    Je vous dites ensuite que les maliens n’ont aucun amour pou leur pays ; leur amour porte sur des hommes : sinon comment comprendre qu’au lieu de soutenir des actions allant dans le sens de libérer le Nord, on se plait à soutenir un individu dont la seule volonté c’est de rester au pouvoir : Oui ! je vous dit que Sanogo n’a aucune pitié pour les gens du nord ! les gens du nord peuvent mourir de faim, ils peuvent subir la volonté de ces barbus qui veulent imposer la charia, ou du MNLA, mais Sanogo s’en fout !
    Frères du Nord, courage, c’est Dieu qui fera votre combat ! Courage, courage et encore courage !
    Honte à tous ces maliens qui soutiennent Sanogo dans sa radicalisation ! Vous me faites pitié !

  119. 200 soldats bien formé dans la strategie et la rapidité de repli tactique.
    Mon capitaine n’insiste pas tu aucune force face la CEDEAO

  120. Sanogo ne voit que sa vie de manequin.Si jamais la cedeao nous balance encore l’embargo c’est fini pour nous.Un pays sous developpe qui est deja a terre.Ce sont les pauvres citoyens qui soufriront,sanogo et sa clic ont deja des miettes qui pourront leurs servir bien longtemp.
    La place de l’armee est au nord,ces laches ne savent rien faire que de semer la merde pour ne pas aller au nord.
    Que DIEU inflige la plus terrible des punitions a sanogo et sa clic,s’il ne laisse pas les pauvres citoyens souffler,vivre dans la paix.les quelques jours passes sous l’embargo etaient tres pitoyable a tous les niveaux,alors qu’ils nous foutent la paix,des vauriens qui ont oublier leur mission principale(la reconquette des regions du nord)

  121. Si la CEDEAO a pris ces décisions c’est qu’elle a bien compris que la situation au Mali est en train de s’embourber avec des putchistes qui ne respectent rien alors qu’un Gouvernement est nommé.Maintenant ces putchistes devraient redevenir tout simplement militaires et protéger leur pays.Les décisions concernanat l’armée devraient être prises par le ministre de la défense lui-même sous l’aUI NE

  122. Pourquoi la CEDEAO ne se deploie pas au nord Mali. Ce sont nos postes ministeriels qui interessent la CEDEAO pour asservir le peuple malien. Dioncounda, Tieblé Dramé,Soumaila Cissé, Kassoum Tapo ont trahi le Mali une deuxieme fois après avoir demandé l’embargo, ils veulent maintenant que la CEDEAO tue leur propre peuple et leur armée juste pour le pouvoir.

  123. 200 soldats a senou ? quelle ridicule leur place est a gao tumbuctou etc on crie ne pas avoir les moyens de defendre le nord et on a les moyens de combatre la cedeao quelle farce

    • Reflechi avant de parler frere
      analyse la situation et regard l accord cadre et pense a l avenir du mali ensuite revient qur la decision de la cedeao
      tu verras que ce du foutage de gueulle cette cedeao

      • Pourquoi changer de president au bout des 40 jours?c’est la constitution qui le dit bien sur,mais la junte ne doit en aucun cas chercher a se placer a la tete du pays.Il a si bien dit qu’il a fait le coup pour des buts biens determiner,et maintenant il n’est interesse que par le pouvoir.Qu’il demande les moyens au nouveau gouvernement mit en place pour la reconquette des regions occupees au lieu de mettre le pays dans la merde.Militaire inapte,incapable.Le mali peut faire quoi sans les pays voisins? Tchiiiiiirrr.

      • J AI tres bien reflechis avant de parler et c est l avenir du mali qui m inquiete depuis quand le nord mali est ennexer qu es qui est fait pour le recuperer ? TU oubli qu il y a une partie des malien prisent dans l etau des rebelles et a bko ont ne fait rien pour les liberer?ET rien n est en vue pour les liberer du cote mali pourquoi refouler la cedeao? A TU UNE SOLUTION?

    • oui pour le moment le mali n as pas besoins d avoir 200 soldats a l aeroport non, mais plutot au nord du mali.c est pas la peine de jouer le gros bras devant les maliens a l aeroport. allez y plutot combattre se qui menace notre patrie

    • au contrarire le ridicule ce ton pessimisme béat , tu ricanes parceque 200 soldats furent déployés à l’aéroport ? Et alors où es le mal en cela nous sommes un état souverain et avons le choix et la lattitude de positioner notre armée partout où besoin sera , surtout que des gardes chiourmes de la france et de la cedeao comme toi et tant d’autres s’y prêttent aux jeux de cahe cache de ces moments la ! toi meme au lieu de piaffer en restant sur tes testos montres à l’opinion de quoi es tu capable pour que ce pays ait la paix oubien penses tu que la défense de l’intégrité térritoriale est la seule apanage de l’armée ? salaud et citoyen maudit renseigne toi sur l’armée israêlienne ou les gardiens de la révolution en iran et voire meme les cubains malgré l’embargo des yankees depuis 1963 ceux ce sont des peuples bénis et toi apatride prêt à livrer ton pays au plus offrant ! dis moi en vrai malien s’il t’ai arrivé d’aller de faire enrôler dans un camp militaire comme volontaire ?

  124. enfin pour regler le problème j’ai fait une analyse de la situation du dispositif de sécurité à Kati et à l’aéroport, constat:
    il ya un vieux BRDM sur le bas côté de Kati au premier ront point mais les militaires ne sont jamais dédans ils sont occupés à causer et à prendre du thé; puis, au niveau du ront point principal qui mène au QG il ya une bande d’amateurs mal habillée et toujours très loin de leur arme déposer sur le sol toujours à 50 mètres,un vieux chars sans minutions sous les arbres; au niveau du QG la majorité ne sont pas armés puis les quelques uns qui le sont ont des carabines chinoises.
    Donc une opération rapide bien planifiée avec 20 hommes dans deux Pick Up arrivera à bout de ça dans 5 minutes surtout en tenant compte de la rapidité de repli de nos soldats, je suis convaincu que les opportunistes à Kati ne se feront pas prier au premier coup de feu entendu. Que DIeu sauve le Mali mais cela n’est possible qu’avec les maliens. Le Nord la priorité et le combat c’est au nord.

  125. Que le CNRDRE accepte ou pas c’est le peuple malien qui souffrira des Sanctions de la CEDEAO.Pour que le Cnrdre puisse sortir par la grande porte il doit mettre son intérêt égoïste de coté.

  126. NOUS SOMMES CAPABLE DE SORTIR NOTRE PAYS DE CETTE SITUATION ON LA FAIT DANS LE PASSÉ CONTRAIREMENT AUX AUTRE PAYS DE LA CDEAO OU IL Y À EUX DES MILLIERS DE MORT POUR LA DÉMOCRATIE QUI N’EST PAS ECORE ACQUIS

    • Aucun pays au Monde n’est arrivé au bout de la communauté Internationale, la Libye, l’Irak, Afghanistan, Côte d’Ivoire, la Guinée,… c’est ça que tu veux à ton pays, reveille toi…
      A cause de ces incapables le MAli avec 20 d’expériences démocratiques se trouve aujourd’hui sous tutelle de l’une des plus vielle dictature de l’Afrique de l’Ouest le Burkina Faso. Merde.

      • Soleil il faut bien lire ma commentaire je n’opose pas le Mali et La communaute internationnale
        JE VEUX JUSTE DIRE QUE TOUTES DECISIONS DOIT ETRE PRISE AU MALI ET PAR LES MALIENS

      • la honte sur nous vous parler de soldats à sénou !!! c’est pas mieux de dissoudre l’armée. même si la CDAO vient ils peuvent pas les arrête les personnes qui n’ont pas de formation satellitaire des fils à papa hummmmmm!!! tou

    • si tu l ignore il y plus de 3000 decedes dans cettes rebellions de part et d autre y compris les colateraux

      • IL N’YA PAS EUX 3000 MORTS SUITE AU COUP D’ETAT???

        ATTENTION N’oublions pas nos braves soldats EGORGER a Angel hoc (paix a leurs ames)cela ne doit pas rester IMPUNIS.

        • MON frere ce coup d etat je l ai aprecier dans le but ou ils dissait que ce pour defendre le mali. mais aujourdhui je suis contre car mais parents st otages des rebelles et la junte ne parle plus du nord au contraire ils ont ordonner aux militaire de quitter Gao et Toumbouctou et laisser les civils se debrouller depuis lors a tu vu une seule action ou decision de la junte pour sortir de cette situation?

          • Mon Frere Toure je te jure sur allah que je partage ta douleur
            depuis le jour j’ai vu sur internet les corps de nos braves soldat EGORGER,EVENTRE,HUMILIER, l’image de ses soldats me suit a mon quotidien
            j’imagine quel sera la douleur de leurs freres d’armes LAISSONS UN TOUT PETIT PEU DE TEMPS A NOTRE ARMEE DE BIEN SE PREPARER ET MIEUX SE BATTRE

  127. 200 soldats à l’aéroport; renforcé les postes d’entrée de Bamako; sanogo tu feras mieux de te ressaisir; tu es venu pour une mission rétablir l’intégrité du territoire; sache que BAMAKO n’est pas occupé, le cnrdre a les ministères suivants:
    la défense; l’intérieur;la sécurité intérieure; vous avez la lourde responsabilité de défendre l’intégrité du territoire;organisé l’administration public et les collectivités locales et s’assurer sécurité de tous les citoyens du pays; mais je constate que vous manquez de sérénité dans vos prises de décision. ton seul salut c’est de conduire une troupe afin de libérer le nord; si non toutes autres choses que tu entreprendras serais un échec pour toi et ta troupe.

  128. c’est au nord qu’il fo déployer ces soldats et non à l’aéroport!!! g l’impression qu’une grande partie du Mali s’en foute de ce qui se passe au Nord. L’essentiel pour elle comment s’emparer du pouvoir.Alkaidi est entrain de s’installer durablement dans une partie du Mali et prochainement dans tout le Mali, des energumenes ne pensent qu’à eux.S4il ya des armes pour empêcher l’arrivée de la CDEAO pour quoi pas d’armes pour défendre le srégions du nord?

    • Tu as tout fait raison ,on ne demande ni plus ni moins ,dpuis qu’ils sont la ils n’ont rien foutu ,

  129. La realite est tout a fait une autre chose ,la junte n’a jamais cede le pouvoire et par leur calcul trop faineant ils esperent toujours s’accrocher ,mais la il jouent avec le feu le Mali n’a certe pas besoin de ce feu de plus .

  130. Sanogo et le CNRDRE ONT ETE VICTIMES D’ABUS DE CONFIANCE DE LA PART DE
    DIONKOUNDA ET DE LA CEDEAO!Sinon la junte a fait preuve de patriotisme
    en remettant en place les institutions de la république contrairement
    à celle aujourd’hui au pouvoir en Guinée Bissau!Tout ça c’est la manifestation de la main invisible de nos POLITICIENS DU CONSENSUS D’ATT!Comme ils n’ont pas été “conviés” dans le gouvernement de CMD, ILS ONT TROUVE LE MOYEN DE SABOTER LA TRANSITION.Dire que ces c’est mêmes voleurs de politiciens qui crient “Le Nord! le Nord”!Votre “nord” s’arrête bien Koulouba ou la cité administrative et cela se voit bien!Dieu ne dort pas messieurs! 😈 😈

  131. le mali est foutu à cause de ses ignares de militaires!!!!
    ils seront tous traduits devant la justice ou lynchés un jour par les maliens. l’histoire du mali ne sera pas fait par des aventuriers assoiffés de pouvoir et ennemis jurés du mali.
    abas la junte
    vive la CEDEAO
    vive la mali

  132. Je comprends que des maliens qui veulent la venue de l’armée de la CEDEAO sont les ennemis du Mali car avant tout notre armée et ceux qui sont pro putch sont des maliens. Donc tuer des maliens est quelque chose qu’ ils cautionnent. Vraiment j’ai honte de certains de mes compatriotes parce que si la CEDEAO veut aider le Mali c’est au nord et pas a Bamako. Avons nous potier de nos compatriotes maliens dj
    nord? Dioncounda a fait une grosse faute. S ‘il était patriote, il aurait pu dire qu’ il renonce a l’interim et d’ aller directement a la transition. Cette décision allait toucher le peuple qui l’aurait plebesciter pour la transition. Ma proposition de sortie de crise est a partir du moment que le premier a les pleins pouvoir, on n’a pas besoin de President de la transition, ce sera un modèle anglais pendant juste la transition. On va pas se chamailler pour poste qui ne sert a rien pendant la transition. Et Dioncounda dehors et Sanogo aussi. La convention nationale va dessiner le chronogramme de celle ci.

    • Mariama, reveillez vous, comment pouvez vous avancer un tel argument. Votre armée dort à Bamako et empêche le Mali de progresser et vous voulez que les armées des voisins partent au front pour défendre le Mali. Du n’importe quoi….Comme un proverbe Bamabara “venez m’aider à tuer mon lion il faudra tu tiennes la tête…”

  133. Vraiment si la CEDEAO peut pas nous aider à reconquerir le nord qu’ils nous laisse en paix. ces chefs d’Etat ont oublié que le Mali est l’un des pays fondateur la CEDEAO. Pour quoi jetter de l’huile dans le feu, on est plus au temps coloniale,on a pris notre Independance on est un pays souverain alors qu’ils nous épargne de leurs soit disant décisions bidons.Et je lance un appel à tout le peuple Malien à se donner la main et à faire fasse au défit qui nous attende. Il est temps qu’ont prennent notre responsabilité en main.Si vous voyez qu’on nous suspend nous mettre sous l’embargo c’est parce qu’on est resté dans l’ignorance de ne pas su prendre nos responsabilités.Merci

  134. La CEDEAO a juste voulu jauger la sincérité de Sanago. Il s’est fait avoir net. Sa réaction épidermique prouve suffisamment qu’il n’a d’égard que pour lui même pas en tout cas pour les institutions et autorités en place. Ni pour le président par intérim, ni pour le PM et encore moins le ministre de la défense. La réponse sage qui aurait éviter a notre pays cette impasse c’est de dire que désormais le CNRDE inscrit ses actions dans le cadres de celles menées par le gouvernement et le ministère de la défense. Cela ouvrirait la voie a une concertation pour donner une alternative a la décision de la CEDEAO. Mais non chacun s’agite dans son chimérique empire et tant pis pour le Mali. C’est extrêmement grave. Il est évident que si l’on ne peut s’entendre sur le minimum, les autres vont combler le vide que nous laissons en décidant a notre place (la nature ayant horreur du vide). La concertation est impérative et urgente entre les acteurs de la vie politique nationale. Je crois que le gouvernement doit tout de suite s’atteler a cette tâche. Sinon l’heure est suffisamment grave! Il est temps que la junte reconnaisse les autorités et arrête ses sorties intempestives et maladroites qui ne font que semer la confusion et donner l’impression qu’il n’y a que lui qui décide. Elle ne rend pas du tout servir au Mali par ces agissements. Au contraire cette junte devient le vrai problème du Mali. En bon entendeur salut.

  135. Deployer 200 soldats armés à Senou ,çà ressemble bien à un 2éme coup d’etat militaire .Et quand Sanogo va decider de reprendre l’ORTM ?? là ce serait la totale !! 👿 👿

  136. Envoyez plutot ces 200 militaires pour aller sauver nos pauvres parents au Nord. L’objectif de cette n’est plus la reconquette des villes perdue, mais plutot de consolider leur coup. Et helas, il y a des Maliens qui les supportent sur ca. Sanogo est entrain de nous devier de notre priorite qui devrait plutot etre la reprise des villes du nord. Ce desordre n’arrange pas le Mali un point un trait.
    Que sanogo arrette de rever c’est pas 200 militaires qui pourront empecher l’entree des troupes de la CEDEAO, ils vont le prouver.
    La CEDEAO ne viendra que pour nous aider, et nous debarasser de ce desordre cree par sanogo.

  137. Sanogo a donc 200 hommes surarmés à l’aéroport de Bamako? des centaines aux entrées de la ville?
    A Gao Amsar et autres ont moins d’hommes!
    Pourquoi n’envoie til pas ces hommes à Gao pour soulager nos parents???
    La CEDEAO doit aller au bout et c’est si facil, une solution finale pour Sanogo!

  138. incroyable depuis hier j’assiste a un debat sureel entre vs les maliens sur role de la cedeao alors je vs pose une question tres simple:
    dites-moi le nom d’un seul pays de la cedeao qui saute de joie actuellement a l’idée d’intervenir militairement au mali
    je comprends votre emotion mais regardez les pays autour de vs chacun avec ses problemes et la cedeao veut tout simplement fermer le chapitre mali le plus rapidement possible avant que la plaie ne s’elargit de plus en plus pour gangrener toute la sous region
    du courage ça va aller

  139. Bagningo voit cette nouvelle strategie de la CDEAO tres mal. On doit liberer le nord d’abord. J’ai peur un jour que cela ne tourne contre Allassane lui meme.Il oublie qu’il est soutenu en majorite par les immigres maliens en RCI. Cete politique des presidents c’est de proteger leur propre pouvoir,c’est tout.Certains politiciens se cherchent par ce qu’il ont trop vole l’etat. Sanogo est une menace potentielle pour eux. Qu’Allah le Tout Puissant perisse tous les politiciens qui s’enrichissent sur le dos des pauvres.Que Dieu nous aide a trouver une porte de sortie.Amen!

    • tu n’as rien compris. alors la rien du tout. et beaucoup de gens comme toi reagissent comme des pieds ici souvent

  140. Pour ceux qui ont pensé que cette junte est venue pour apporter du bien au Mali vont tous regretter.Il veulent appliquer la loi de la jungle dans un pays très très fragile.Le respect de l’accord cadre passe par le respect des engagements de part et d’autres.Nous n’avons pas besoin d’une guerre à Bamako mais au Nord dont la junte a totalement oublié.

  141. @ H o r i z o n………Anger is like the fire extinguisher in a building — it is to be used only in case of emergency.Be not angry that you cannot make others as you wish them to be, since you cannot make yourself as you wish to be. 🙂 🙂 🙂

  142. Le crie du FDR n’est pas pour sauver le Mali mes chers mais pour proteger leurs investissements car une 40tene d’entre eux sont deja milliardaires. Au lieu de crier sur Sanogo d’aller au nord, cherchons d’abord comme equipee cette armee.Sous ATT les fonds de la defense ont ete tellement dilapider par ses nombreux generaux au point qu’on pouvait tomber facilement face a n’importe qu’elle enenemie. La solution maintenant: Metter les politiciens hors jeux et travaillons durement avec le gouvernement technique. Si Djoncouda est vraiment digne, il doit demission de lui meme au 40eme jours car il etait le president de cette assemblee personnelle. La conspiration de la France a cette crise qu’elle soit vraie ou fausse n’as aucun effet tant qu’il y a pas militaire etranger au Mali. cette decision de la CEDEAO est deja mort nee, c’est simplement un moyen de pression.

    • Je suis d’accord avec vous et je partage entirement votre avis. Seule le maliens peuvent regler cette crise et nous devons d’abord demander a renforcer les capacites de notre armee.

  143. A bon entendeur salut. Fait attention Capitaine, ne tend pas ton flan. La sagesse recommande de laisser le pouvoir et de s’occuper de l’armée, pour toi et pour le bonheur du peuple malien.

  144. Ces militaires n’ont meme pas honte de defiler devant cette population qu’ils prennent pour des idiots. Vous savez bien ou se trouve l’ennemie. Quel honte! Si j’etais militaire, je n’allais jamais plus avoir le courage de me defiler dans la ville apres avoir fui devant les rebelles, surtout que le pays est encore dans la main de ces rebelles.

  145. Mes chers compatriotes, l’heure est venu ou il faut se positioner pour decider sur l’avenir du pays. Je pense que l’heure est venu ou la population, surtout les jeunes, doivent se former en groupe, se trouver des armes et avoir le courage de faire face a cette armee incompetante qui nous fait le bordel. La communaute internationale doit armer des milices si la junte refuse l’arrivee des soldats de la cedeao. Voila que la junte nous conduit directement a la guerre civile. Que chacun se prepare. Trop c’est trop. Quel diable! Vous jouez avec vos tombes comme ca. Le jour ou ca va s’eclater, ca sera plus pire que celui des voisins! A bon attendeur!

    • On pas besoin d’en arriver jusqu’a la. Qu’on nullifie cette immunite, qui n’aurait du leur etre offerte, et que les sanctions tombent sur ce damne CNRDRE. Trop c’est trop!!! On ne peut pas s’asseoir et regarder des fuyards prendre notre pays en otage de la sorte.

  146. TOUS CA RESEMBLE A UN COMPLOT ? DIVERTIR CONTINUER A DIVERTIR LA CLASSE POLIIQUE MALIENNE ET LA CNDRE, DIVISER POUR MIEUX REGNER LA FORMUL MAGIQUE QUI FONCTIONNE TOUJOURS.

    CNDRE + CLASSE POLITIQUE + FORCES VIVES OVREZ LES YEUX L’ARBRE NE DOIT PAS CACHER LA FORET? LE PREMIER OBJECTIF C’EST LA RECOQUETE DES TERRITOIRES ? ON OUS FAIT DIVERTIR POUR QU’ON N’OUBLIE L’ESSENTIEL ENTRE TEMPS LE NORD SE DESINTIGRE DU RESTE DU RESTE DU PAYS DE JOUR EN JOUR.

    • Personne ne distrait personne ici si ce n’est le CNRD machin. De quel complot vous parlez? Vous avez surement du regarder trop de sciences fictions pour vous faire croire que le monde entier complote contre le Mali. Pour qu’il y ait complot, il faudrait qu’il y ait des interets au prealable. Dites-moi quel sera le motif de ce “complot” alors?
      De grace ne me parlez pas de notre petrole ou de je ne sais quoi encore. C’est effarant de voir avec quelle hargne on se borne a suivre un sentier sans issue.
      Pour finir, si c’est vraiment un “complot” comme vous le dites, donc on est dans la merde jusqu’au cou, avant qu’elle ne nous monte au nez. Car rien ne va nous proteger contre votre “complot international”, je dis bien rien si ce n’est dieu.

  147. C.N D.R.E, maintenant je suis sur que ce groupement est compeser des idiots,le nord est ocuper par je ne sais qui, vous devriez lutter pour liberé la-bas , mais vous faite la guerre au civils , sanogo idiot comme toi,au lieu d’envoiyer 200 hommes a senou pour quoi tu ne les envoie pas au nord,tu fuis les rebels au nord pour venir tapé ta poitrine devant les civils a bko ,honte a vous cnrdre , sans la cedeao iyad viendra vous enlever comme des poulets dans ton kati, peuple du mali , levons nous pour dire non a ces salauds du cndre, sans quoi c’est le Mali qui est perdant,

  148. 200 soldats lourdement armes 😆 😆 😆 Ca commence a devenir risible meme. Ce ne sont pas vous les fuyards qui avez detalle comme des gazelles a la vue du lion pour aller vous cachez a Kati?
    Treve de plaisanteries, la CEDEAO est entrain de se ridiculiser en voulant meme negocier avec un type comme ca. Si Sanogo a le coeur aussi gros que ca, qu’il aille au nord pour nous montrer tout son patriotisme. C’est la seule chose qu’on lui demande depuis la, et il ne veut pas faire un pas.
    Ce article dit qu’il a 200 hommes lourdement armes a sa disposition, mais diantre, ou peut-il bien sortir ces armes? Oubien le mensonge qui disait qu’on ne pouvait pas se battre parce qu’on a pas d’armes etait juste un pretexte? Maliens, il est temps de se reveiller sinon ce Sanogo va renverser ce pays 2 fois en moins de 2 mois.

  149. La CEDEAO a de la BARBE a PAPA dans les biceps.
    Qu’elle passe a l’action sinon elle sera la damnee des organisations sous regionales…. ❗ 😳 😳 😳

    • Vous jouez avec le feu…ce n’est pas une question de raison ou tord…c’est un jeu dangereux dans lequel nous on a plus a perdre.

      La passion ne doit pas nous faire perdre la raison

      Moussa Ag

      • Qui perd la raison???
        De quel droit la CEDEAO peut-elle HIJACK le pays souverain ❗ ❗ ❗
        Qu’elle essaye ,si elle se sent digne!!!La voie est grandement ouverte…………..Le penchant du peuple est tres clair dans cette histoire ,mais curieusement ils font semblant d’ignorer le cri des pauvres populations…..La rupture est totale entre l’ARMEE MALIENNE et la classe politique,elle est totale entre le peuple et cette meme classe politique…
        Ignorer les causes de cette crise releve de la pure hypocrisie…Encore une fois …Qu’elle essaye ,si elle est digne…. 😈 😈 😈 😈 😈

          • @bro Lynx22. Pas du Mali en tout cas. Un pays souverain ou la racaille internationale s’invite pour prendre les 2/3 du territoire national en otage; avec des nominations de gouverneur, chef de police, charia et j’en passe!!!!!!! Please, don’t pronounce sovereignty and Mali in one sentence for now. Nous ne sommes plus souverain jusqu’a nouvel ordre.

          • @ Horizon……..Anger is like the fire extinguisher in a building — it is to be used only in case of emergency.Be not angry that you cannot make others as you wish them to be, since you cannot make yourself as you wish to be. 🙂 🙂 🙂

        • Frere DOGO,malgre les fortes menaces sur l’integrite territoriale et l’application des droits constitutionnels sur l’ensemble de l’etendue du territoire;le Mali reste tjrs un pays souverain reconnu sur ses frontieres de l’independance…. 😳

          • Respect? Do you have any sense of respect? Are your stupid …..(don’t have a word to portray them) respecting us? Go to hell you moron.

          • Anger is like the fire extinguisher in a building — it is to be used only in case of emergency.Be not angry that you cannot make others as you wish them to be, since you cannot make yourself as you wish to be. 🙂 🙂 🙂

        • ça me fait honte tout ça en tant que Malien, la réaction de Sanogo il n’a même pas honte de ces actes après avoir livré le nord au rebelles, il parle d’un accord je pense que la CEDEAO a été jusque la clément avec lui, il ne cherche que le pouvoir ne reste qu’a BKO seulement il s’en fou trop c’est trop franchement il veut se battre contre les siens a lorsque l’ennemie est au nord en tant que militaires, il ne parle même plus de ça, c’est bien d’organisé les élections en 40 jours mais comment le faire tant que le nord est occupé, il s’en fou je pense qu’il a accepté cet accord avec la CEDEAO par ce qu’il n’avait pas le choix avec la sanction en espérant qu’ils ne vont pas pouvoir organiser les élections en 40 j et il va revenir.
          Mais mon capitaine DIEU sauvera le mali inchALLAH, ton rêve se brisera, et surtout fait attention à ne pas sortir par la petite porte comme DADDIS.

  150. Il faut être dur avec Sanogo et sa bande,leur parler dans le seul language qu’ils conprennent. Que DIEU sauve le Mali! Que DIEU nous épargne cet assoifé de pouvoir de Sanogo!

  151. La cdeao envoye des soldats pour éviter un nouveau coup d’État, car ce capitaine assoiffé de pouvoir est encore capable de tout, sanogo à une grande geule lui et ses soldats sont des baltringues ils court plus vite qu’ usain Bolt rien qu’en attendant le bruit d’une détonation. Je suis pour une intervation étrangères car le Mali n’a pas d’armée ne nous voilons pas la face. Au lieu qu’il envoye 200 soldats à l’aéroport pourquoi ne l’envoyent t ils pas aidé gamou

  152. ecoute sanogo, la constitution n’est pas le Coran ni la Bible.
    tu dois beaucoup reflechir pour ne pas être le Dadis malien car ces décisions prise par la CEDEAO sont des décisions dictées par des puissances incontournables au développement de notre pays.
    En déployant ces 200 soldats à l’aéroport, ne serait-il pas mieux de les reserver pour la libération du nord qui dont les populations commencent à douter de cette liberation.
    Ne te laisse pas emporter par le pouvoir et cherche plutôt à sortir par la grande porte.
    ” Je n’ai pas d’égal parmis tous les enfants de mon père: OUI
    “Je n’ai pas d’égal parmis tous les enfants du village: NON

    • Ce n’est pas comme cela qu’on trouvera des solutions a nos problemes! Il faut qu’on preserve le restant de notre dignite et ne jamais nous laisser occuper par des etrangers soldats au sein de Bamako a un moment ou ceux ci meme connaissent que nous avons besoin de l’aide pour chasser les creatures masques qui finiront par s’infiltrer dans toute la region. 🙄 🙄 Notre pays est souverain et nous trouverons le moyen de nous liberer avec l’aide du tout puissant! Ceux qui ne peuvent pas aider de grace ne nous enchainer pas d’avantage! Honte a tout consentant a l’esclavage et l’humiliation pour un agenda personnel! 🙄 🙄 🙄 Ne t’adresse pas a Sanogo mais plutot a dioncounda le perdu!
      Dis a Dioncounda au lieu de partir pleurnicher a Abidjan pour qu’on envoie une force le proteger dans son disco-Hotel il devrait penser au Mali a l’avenir d’un pays d’hommes paisibles et tolerants. Non Mr cherche a prolonger son pouvoir. Il convoque les officiels pour lui serrer la main a l’aeroport! Le premier ministre depense 5 a 6 heures aller retour bamako senou au lieu de se pencher aux problemes actuels!!!! Du jamais vu ! Mais cela n’etonne pas de la part du chefs des inconscients de l’assemblee nationale ou des consentants a tout! Comme le temps de Moussa! Apres 40 jours c’est le peuple Maliens qui ira li ligoter dans son Disco la bas! Voila Sanogo voulait tirer toute cette racaille a la justice ATT Dioncounda Ibrahima toure sidibe et j’en passe il avait dissolu des institutions qui n’existent que par le nom la cedeao a martele…tous voient quand meme le premier vent de Dioncounda sent quoi!!!!!

    • LA JUNTE NOUS FATIGUE. OU LA JUNTE VA LIBERER GAO EN PREMIER OU ELLE DEGAGE. LES MILITAIRES SONT PAYES POUR CA. SINON IL FAUT TOUS LES DESHABILLER. DES FAUX MILITAIRES QUI PARADENT DANS LES VILLES ALORS QUE LE MALI EST OCCUPE. DU N’IMPORTE QUOI

  153. cnrde peut deploye 200 soldat a l’aeroport de senou mais pas au nord,sanogo tu nous a trahie on t’avais supporte a cause du nord alors qu’on ne savait pas que tu es un militaire de l’eroport mais que dieu te paye sanogo,nos parents souffre au nord a cause de vous les militaires de l’armee de replie tactique.un conseil degagez vous ,vous ne pourra rien contre cedeao or le robinet d’argent sera ferme qui est beceao maudit que tu es,espece de feticher.

  154. Une analyse claire et pleine de veritE bien qu elle soit queleque peu viciEe. Il est du plein droit du Malien de refuser l arrivEe d une quelconque troupe militaire sur notre territoire, tant ns sommes encore un Etat souverain et libre, il est de notre responsabilitE et a ns seuls de veiller sur nos institutions et a decider du sort de notre pays. toute autre tentative est une ingerence politique, economique ou sociale. la cedeao obeit a ses bailleurs internationnaux ce qui aneantit totalement sa credibilitE et etale cependant la dependance sous une autre forme ( mais pire) des pays africains. desormais le destin du Mali est entre les seules mains des Maliens et ce Mali ne sera que nous Maliens en ferons de lui. soyons il est encore temps, Hommes libres et defendons nos valeurs ancestrales, les valeurs humaines de notre societE. accepter des forces etrangeres au Mali sous pretexte d ecarter la junte est un crime contre le Mali.que Dieu nous en garde.pr ma part, je rends ma voix au premier ministre chef du gouvernement. sa decision sera ultime et fera la difference inchAllah. Oh la CEDEAO pauvre de toi!!!

    • d abord c’est la junte qui à demande l’aide car il estime qu’eux seule n’en peu pas.ensuite s’agissant de troupe militaire sur le territoire il y ai déjà depuis des mois au NORD.malheureusement il ya pas eu de reaction militaire jusqu’à ce jour.
      Alors allez dire votre ingérence politique économique et sociale chez les rebelles nord.
      les rebelles ont finir leur congres et sont entrains de chercher à s’unir. et sanogo et ses soutiens son là à se battre contre la CEDEAO et les politiciens uniquement pour le pouvoir. dont son seule terrain de guerre est l’aéroport de bamako. une chose est sure si jamais il pousse à bout la cedeao cette fois si sa demande de pardon ne sera pas accepté.et récoltera ce qu’il aura semer.donc si vous étés avec lui et vous aimez le mali ne l’écoutez pas dans ses conneries.

  155. Un pays qui depends du monde exterieur pour tout pense pouvoir jouer le bras de fer avec le reste du monde…
    Ca va mal tourner pour nous…

    Moussa Ag

  156. La place des militaires est sur le champ de bataille (Gao, Tombouctou, Kidal, etc.). A Sénou il n’y a que des avions, donc pas de problèmes. Arrêtons de se voiler la face, trop c’est trop, il faut avoir le courage des actes posés. Alors tous au front dans le Nord au lieu de nous empoisonner la vie dans la capitale.

  157. depuis le debut de cette crise c’est le seul article objectif et eclaire que je lis. en plus c’est ecrit dans un bon francais. le capitaine se ferra “Toubatiser” et sera le voisin de Dadis a Ouaga.

  158. A tous ceux qui sont convaincu que Sanogo nous amene dans la bonne direction…on s’amuse avec le feu

    Moussa Ag

  159. Le mali est victime d’un complot international qui a ete facilliter par des dirrigents corrompus et incapable

      • Laisse les theoristes s’amuser a developer des theories de complot…la realite les reveillera.

        Qu’on ait raison ou tord, on ne gagnera jamais un bras de fer avec la CDEAO et le monde exterieur.

        On ne produit meme pas le simple “babi sambara” et on pense qu’on est puissant. Quelques rebels nous ont bottes les fesses et on pense qu’on est puissant…reveurs…

        Quand on est pas fort, on ne joue pas au bras de fer mais utilise plustot la ruse.

        Moussa Ag

        • Mon frere Sankara navait pa a manger com les blancs mais il navait pa peur d dire la verite. Tes idees sont depassees. Il fo se battre pr se nourrire e etr fier d sa situation. Il n fo pa tjrs compter sr le blanc cki fait k nous som tjrs derriere. Pose toi la kestion si le blanc netait pa sur terre ki allait t nourrire. Sanogo a raison, les Blaise sont o pouvoir avec du sang dan les mains e now ils acceptent ck les blancs veulent e suivent com moutons. Si Sanogo a respecter l’ordre constitutionel prkoi pa k la cedeao n le respect pa car les 40jrs sont inscri sur la constitution.

          • Comment voulez vous qu’on tiennent des élections démocratiques dans un délai de 40 jours, sans élections donc c’est sanogo qui reprendra le pouvoir, c’est trop facile comme situation.
            Si on a pas besoin de l’aide des autres qu’on est si fier, pourquoi attendre l’aide des autres pour aller reprendre le contrôle total de notre territoire. il y a beaucoup de chose qui m’échappe.

  160. C’est une décision bizaroïde et incomprehensible. Pourtant tout commeçait à aller et la roue commençait à tourner à nouveau. Le retour à l’ordre constitutionnel etait certes lent mais bien réel. Que s’est donc passé pour que des gouverneurs de l’AOF (pardon les présidents d’Afrique de l’Ouest) prennent une telle décision qui en réalité est une exigence des Bailleurs de fonds et de Nations desUnies (Pardon, Nations Unies).
    A croire que personne ne veut une sortie de crise pour le Mali et que les maliens, nous n’avons pas encore compris que nous ne pouvons compter que sur nous même.
    Dionconda n’avait pas besoin qu’on l’impose au risque de passer par l’homme des argentiers et perdre sa crédibilité.
    Le CNRDRE n’avait pas besoin d’être réhabilité car une telle décision irrefléchie de la CEDEAO est en effet une réhabilitation.
    Le Mali n’avait pas besoin qu’on lui impose un président dont la nomination sera faite dans un cadre anticontitutionnelle.
    La CEDEAO n’est pas qualifié pour choisir un président, définir un delai de la durée de la transition d’un état membre.
    Le Mali mérite mieux que de vivre sous tutelle des chefs d’états qui soit ont tripatouillé leur propre constitution (Blaisse), soit sont installés par les colons (Alpha Condé, Alassane Ouattara).

    Mon pays mérite plus que ça, mon Mali mérite mieux que ce qu’on lui sert.

    • Ton pays merite mieux que ca certes, mais n’oubliez pas que ce sont les fuyards de soldats qui foutent la merde partout ou ils passent.

    • continu comme ca hen; tu compredra tot au tard. tutelle;tutelle; connerie oui; ton pays ; que es ce que ton pays à fait pour se défendre. en tout cas bataillez ici à Bamako et rejeter ceux qui nous vienne à l’aide.ça ne fera que des bonus pour les bandits armée.

  161. au lieu de faire la chasse au pouvoir pourquoi ces inconscients la ne deploient il pas ces 200 soldats au nord? il faut une revolution populaire pour faire degage ces apatrides. ou il faut il faut apele yad ag aly pour venir les faire degage.

    • ” il faut une revolution populaire pour faire degage ces apatrides. ou il faut il faut apele yad ag aly pour venir les faire degage.” dixit damiss62.

      Mon frère, moi je suis pour la deuxième option !!!
      👿 👿 👿 👿

  162. 200 soldats à Sénou – pour quoi faire ??? sauf terroriser les pauvres voyageurs et les employés de l’aéroport !!! 👿 👿 👿

    Ces clowns n’ont pas pu faire face aux enfants soldats de moins de 17 ans du MNLA au nord alors je vois pas qu’est ce qu’ils pourront faire face aux braves commandos aguerris du Nigéria, du Burkina Faso, du Sénégal… 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

    Ils ont intérêts à vite mettre les queues entre les jambes et regagner vite leur basses-cours à Kati !!!! 😀 😀 😀 😀

  163. repondre à ilandra
    really, l’affaire se corse nos miltaires la troupe de la cedeao et amsardine agali à bamako pauvres de nous qu’allons nous faire ?.Pourquoi tous ces militaires ne se retrouvent pas au nord pour regler les problèmes une fois pour toute ? Laissez la population civile tranquille sinon certains servirons de bouclier humain s’il s’avère que votre rumeur est vrai.Que dieu protège tous les maliens vivement une solution à notre situation.

  164. “il (Sanogo) l’avait déjà annoncé à la télévision nationale – que le mandat du président intérimaire, Dioncounda, finirait au bout de 40 jours et qu’après ce délai, la CEDEAO et la junte se réuniraient pour désigner un nouveau président de la transition qui pourrait être lui-même.

    Que la CEDEAO prenne ses responsabilité./.

  165. le ridicule ne tue pas! 200 soldats à Sénou pourquoi faire labas. Ces soldats qui sont les hommes en ville et femmes sur les théatres d’operations. on a marre de cette situation CNRDR degage!

  166. J’ai entendu dire que Ansardine a decide de deployer une troupe de maintien de l’ordre a Bamako… Je dis ca au cas ou la junte voudrais deployer 200 soldats dans le nord pour repliquer….

Comments are closed.