Abdoulaye Diombana, acteur culturel à la DNAC : «La Biennale est le seul moyen qui démontrera une paix définitive au Mali»

0

L’édition 2016 a été aussi un cadre idéal de réflexion sur l’organisation de la Biennale artistique et culturelle. Pour Abdoulaye Diombana, la reprise de la Biennale prouve que la Paix est vraiment définitive dans notre pays.

«La reprise de la Biennale était une des priorités du président de la République quand il est venu. Les dernières lignes également de l’Accord de paix parlent de la tenue de la Biennale. Aujourd’hui, le ministère de la culture de l’artisanat et du tourisme a fait une proposition pour faire des réflexions sur la nouvelle forme de la Biennale, donc c’est en cours. Soyons sûr que la Biennale c’est pour bientôt. Il faudrait qu’on fasse une Biennale. Pourquoi? Il n’y’a pas un événement au Mali ou une action qui pourra rassembler plus de 1000 enfants maliens ensemble en un moment, en un lieu pour une raison si ce n’est pas la Biennale. La tenue de la Biennale, il faut compter les 8 régions et Bamako, chaque région produit à peu près 120 à 130 personnes, les rassemble. Est-ce qu’il y’a un événement qui fait le brassage ou la cohésion ou qui rassemble toutes les communautés du Mali en un lieu? Il n’y’a pas un événement pareil. Pour l’Accord de la paix ou la paix elle-même, pour dire que réellement qu’aujourd’hui nous maliens, nous avons la paix et on s’est pardonné, seule la Biennale pourrait dire voici les enfants du Mali ensemble, toutes les communautés du Mali sont ensemble pour montrer leur culture. Donc la Biennale est le seul moyen qui démontrera que la paix est vraiment définitive au Mali.»

Source : LE FORUM

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER