Equations nomades : La 4e édition s’ouvre aujourd’hui à Bamako

0

L’édition 2020 de l’Equations Nomades qui s’ouvre ce mardi 16 novembre, a pour objectif de contribuer à la promotion de la paix, la réconciliation nationale et le développement durable au Mali et particulièrement les communautés affectées par la crise.

 

La quatrième édition des rencontres « Equations Nomades », se tiendra du 16 au 22 novembre 2020 à Bamako. L’édition 2020 connaitra des innovations majeures à cause de la situation sanitaire liée à la COVID-19, c’est la principale information issue de la conférence de presse tenue vendredi 13 novembre au département de la Culture.

Les conférenciers avaient pour noms, Yamoussa Fané, secrétaire général du département de la Culture de l’Artisanat, Aly Daou de l’Unesco et Ismael Maiga de l’Unesco.

Initialement prévue du 15 au 22 janvier puis du 25-31 mars et reporté pour juillet 2020 à cause de la pandémie de la COVID-19, l’édition 2020 d’Equations nomades qui s’ouvre demain réunira des jeunes et enfants (filles et garçons) du Mali, en particulier aux populations vulnérables et marginalisés ayant été les plus touchées par les effets de la crise (Ségou, Mopti, Tombouctou, Gao, Kidal, Taoudéni et Ménaka).

Une centaine d’enfants comprenant une cinquantaine de filles de 12 à 18 ans venant des dix régions du Mali et des six Communes du district de Bamako pourront vivre en pensionnat à la Cité des Enfants pour bénéficier des programmes de formation (live et virtuelle) dans les domaines artistiques ciblés et les conférences débats dans le respect des gestes barrières (port de masques, lavage de mains avec le savon, utilisation de gel hydro- alcoolique, atelier en groupes restreints ne dépassant pas 15 personnes, transport par des vols et véhicules spéciaux).

L’édition a pour objectif de contribuer à la promotion de la paix, la réconciliation nationale et le développement durable au Mali et particulièrement les communautés affectées par la crise, à travers la formation et l’insertion socioprofessionnelle des jeunes filles et garçons aux métiers artistiques et culturels. En complément du volet pédagogique, le projet intégrera des conférences débats animées virtuellement par des hautes personnalités et suivies en direct par les enfants ainsi que des séances d’informations et de sensibilisations sur la pandémie de la Covid-19.

Pour les conférenciers, il s’agit d’offrir au plus grand nombre un accès à une culture « Ensemble » et « Pour tous ».

Pour Aly Daou, il s’agit d’inculquer dans l’esprit des jeunes la notion de la culture de la paix, du mieux vivre ensemble et de développement durable.

Les étudiants du Conservatoire des Arts et Métiers Multimédia (Balla Fasséké Kouyaté) et d’autres jeunes artistes bénéficieront des masterclass en danse et musique, ainsi que les formations sur le management des projets culturels. Il s’agit aussi de former et d’initier ces jeunes aux techniques de gestion d’entreprise en les accompagnants avec un montant tout au long de l’année.

« Equations Nomades », pour la première fois s’est produit au Centre Culturel Américain à Paris en avril 2016.

L’évènement est accueilli à Bamako en janvier 2017 sous le parrainage de l’UNESCO, Bureau de Bamako. Cette rencontre pluridisciplinaire s’intègre dans un cadre global de développement socio-économique du Mali, à travers particulièrement la formation de jeunes et enfants de toutes les régions du Mali et du district de Bamako dans les domaines de la musique, du théâtre, de la danse, de la photo, de la vidéo/art numérique, de la poésie et de la peinture.

A.S.

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here